La MG4 électrique est enfin là : moins de 23 000 euros et jusqu’à 500 km d’autonomie

 

Le constructeur chinois MG vient d'officialiser pour la France sa nouvelle voiture électrique, une berline compacte électrique, la MG4. Celle-ci sera vendue à partir de 28 900 euros hors bonus, avec une autonomie pouvant atteindre les 500 km selon les versions.

Article mis à jour le 15 septembre 2022 : Ajout de l’information sur l’autonomie de la version transmission intégrale ainsi que sur la consommation supérieure de la finition Luxury.


Article original du 13 septembre 2022 : Le constructeur chinois MG vient d’officialiser pour l’Europe, dont la France, sa nouvelle voiture électrique, une berline compacte, la MG4. On connait déjà ce modèle depuis plusieurs mois puisqu’il avait été présenté en Chine en juin, puis officialisé en Europe quelques semaines plus tard. Il était possible de la commander depuis début août, mais sans connaitre les tarifs. MG vient de lever le voile sur la fiche technique et les tarifs pour l’Europe et c’est une bonne surprise.

À partir de 22 900 euros avec le bonus écologique

MG annonce ainsi que sa MG4 sera vendue, en France, à partir de 28 900 euros. Avec le bonus écologique de 6 000 euros, le prix final passe à 22 900 euros. C’est une très bonne nouvelle pour la voiture électrique en général, puisque cela devrait permettre de rendre l’accès à l’électromobilité à un plus grand nombre de foyers.

Le constructeur chinois (ou plutôt sa filiale européenne, SAIC Motor Europe) propose également une offre en LLD, à 249 euros par mois, sans apport (grâce au bonus), sur 48 mois.

De 350 à 450 km d’autonomie

À ce tarif, il s’agit de la MG4 en finition Standard, avec sa batterie d’une capacité brute de 51 kWh (LFP) et son autonomie de 350 km sur cycle WLTP. Pour atteindre une autonomie de 450 km, il faut viser la finition Comfort à 32 990 euros avec la batterie de 64 kWh (NMC). La finition Luxury indique quant à elle une autonomie de 435 km. MG nous confirme que c’est à cause de son double spoiler arrière (uniquement présent pour le look donc), en réclamant 34 990 euros.

La consommation varie entre 16 kWh / 100 km et 17 kWh / 100 km selon les versions. Ainsi, et étonnamment, la petite batterie réclame plus d’électrons pour parcourir une même distance que la grande batterie. Pourtant, le poids est inférieur sur la première, à 1 655 kg contre 1 685 kg sur la plus grande si l’on en croit la fiche technique.

C’est certainement du fait de la calandre active, disponible à partir de la finition Confort. Celle-ci permet de moduler l’ouverture de cette dernière selon les besoins en refroidissement de la batterie, et ainsi abaisser la consommation lorsqu’elle est fermée pour obtenir un coefficient de trainée de 0,27 contre 0,287 lorsqu’elle est ouverte.

Une version avec 500 km d’autonomie dans les cartons

La bonne surprise de cette annonce, c’est l’arrivée dans les mois à venir d’une version de la MG4 dotée d’une batterie de 77 kWh. De quoi permettre à MG de préparer l’arrivée d’une MG4 dotée de 500 km d’autonomie. La nouvelle Cupra Born VZ XL semble directement visée.

Si la charge rapide est limitée à 117 kW sur la version la moins chère, qui réclame 40 minutes pour passer de 10 à 80 %, la puissance est portée à 135 kW avec la grande batterie de 64 kWh, réduisant de cinq minutes la durée de recharge pour s’établir à 35 minutes.

À domicile ou sur des bornes publiques, il faudra se contenter de 6,6 kW pour la finition d’entrée de gamme contre 11 kW pour les autres versions.

Une version quatre roues motrices à venir

La motorisation n’est pas en reste, avec un moteur de 125 kW (170 ch) sur l’entrée de gamme et 150 kw (204 ch) sur les autres finitions. Les deux moteurs envoient un couple de 250 Nm aux roues et sont positionnés sur l’essieu arrière, faisant de la MG4 une propulsion. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 7,7 secondes pour la petite batterie et 7,9 secondes pour la plus grande. La vitesse maximale est limitée à 160 km/h.

La fameuse version sportive Triumph est également prévue pour l’Europe, mais sans plus de précisions sur le timing, avec deux moteurs électriques permettant de procurer une puissance de 455 ch et un couple de 600 Nm pour atteindre le 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes.

En Chine, cette version est donnée pour une autonomie de 460 km avec la batterie 64 kWh, sur le cycle d’homologation chinois CLTC un peu trop optimiste. Pour l’Europe, il faut tabler sur une autonomie WLTP légèrement inférieure à 400 km. À moins qu’elle ne soit proposée avec la grande batterie de 77 kWh en Europe.

Une berline compacte

Pour les dimensions, il faut tabler sur une longueur de 4,287 m, une largeur de 1,836 m (hors rétroviseurs) et une hauteur de 1,504 m. L’empattement de 2,705 m et l’absence de tunnel central devrait permettre de profiter d’un bel espace à bord. La marque indique un coffre d’une contenance de 363 litres.

En termes de confort, MG nous apprend la présence d’une suspension arrière indépendante à cinq bras ainsi qu’un réglage dynamique du châssis. Une fonctionnalité normalement réservée à des modèles bien plus chers. Le moteur arrière permet un rayon de braquage assez court, à seulement 10,6 m.

Une voiture connectée

À l’intérieur, on retrouve un écran de 7 pouces derrière le volant qui fait office de combiné d’instrumentation tandis qu’un écran de 10,25 pouces fait son apparition au milieu pour l’infodivertissement avec notamment un système de navigation avec trafic en temps réel. Le régulateur adaptatif et l’aide au maintien dans la voie sont présents pour une conduite autonome de niveau 2, à l’aide de radars et caméras.

Sur la version Luxury, la présence de la pompe à chaleur devrait permettre d’augmenter l’autonomie en hiver. MG annonce ainsi une hausse de l’autonomie de près de 10 % selon la météo. Attention toutefois : le préchauffage de la batterie est uniquement disponible avec la version la plus chère. Cela signifie qu’en hiver, la vitesse de charge de la voiture sur les bornes rapides pourrait être inférieure sur les autres versions.

Petit plus : la MG4 est capable de tracter une remorque (ou une petite caravane), avec un maximum de 500 kg.

Premières livraisons en octobre 2022

La MG4 est d’ores et déjà disponible à la commande sur le site du constructeur, avec 7 ans de garantie. Elle sera visible en concessions dans les prochaines semaines, avec un total de 686 concessions dans 26 pays européens et 840 d’ici à la fin de l’année. Les premières livraisons sont prévues pour le mois d’octobre.

Face à la concurrence

La MG4 pourrait bien se révéler un succès commercial. En effet, à ce tarif, on ne trouve pas grand-chose pour le moment. On peut toutefois citer la Renault Zoé, à partir de 33 700 euros, avec une autonomie de 395 km. Mais ce n’est pas du tout la même voiture électrique, avec un équipement bien plus chiche et des performances en retrait.

La Peugeot e-208 fait également une bonne concurrente, à partir de 33 000 euros en finition Like et ses 400 km d’autonomie. Encore une fois, les technologies embarquées sont moins nombreuses et l’habitabilité inférieure. Il faudra attendre le test complet de la MG4 pour se faire un avis plus prononcé.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.