Windows 11 : attention à ce bug qui peut corrompre vos données chiffrées

 

Une mise à jour proposée par Microsoft va ralentir les performances de votre PC, mais c'est pour son bien.

Voilà un problème épineux pour Microsoft. Les récentes versions de son système d’exploitation, Windows 11 et Windows Server 2022, ont intégré un nouveau bug concernant le chiffrement des données. Le genre de bugs qui peut corrompre vos données et vous faire perdre de précieux fichiers.

Heureusement, la firme a vite réagi avec une mise à jour de sécurité qui corrige le bug et prévient la perte de données. Cela se fait au prix de performances moindre.

Un problème sur les processeurs récents

Ce bug est causé par l’utilisation des instructions Vector Advanced Encryption Standard, ou VAES. Il s’agit des instructions présentes sur des processeurs récents et qui permettent d’accélérer les opérations de chiffrement ou de déchiffrement. C’est particulièrement important aujourd’hui alors que l’on souhaite que tous nos appareils chiffrent les données par défaut, pour une meilleure sécurisation de notre vie privée.

Les VAES font plus particulièrement partie du set d’instructions AVX-512 que l’on retrouve dans les processeurs Intel depuis l’architecture Ice Lake, c’est-à-dire la 10e génération de processeurs Intel Core. Chez AMD, le support est prévu pour les Ryzen 7000 basés sur Zen 4. Autrement dit, aucun processeur commercialisé aujourd’hui.

Comment corriger le bug ?

Microsoft recommande donc vivement de télécharger et installer au plus vite la mise à jour de sécurité du 23 juin 2022. Cela se fait au prix d’une réduction des performances, due à la désactivation de ces instructions.

Dans la fiche dédiée à ce bug sur son site de support, Microsoft conseille également l’installation de la mise à jour de sécurité du 12 juillet 2022.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.