Sans pression, Microsoft annonce que le nouveau Bing utilisait déjà GPT-4

 

Au travers d'un communiqué de presse très court publié sur son blog officiel, Microsoft révèle que son nouveau Bing fonctionnait déjà sur GPT-4 pendant les six dernières semaines. Le nouveau modèle d'OpenAI vient pourtant seulement d'être lancé.

Le nouveau Bing utilise déjà GPT-4 // Source : Microsoft

Encore une grosse annonce dans le secteur de l’intelligence artificielle : OpenAI lance officiellement GPT-4. Le nouveau modèle de langage se veut encore plus complet que son prédécesseur GPT 3.5 sur lequel se basait jusqu’ici le désormais célèbre outil ChatGPT. Et en marge de cette nouveauté majeure, Microsoft y va aussi de sa petite annonce qui vaut le détour : le nouveau Bing fonctionnait d’ores et déjà sur GPT-4.

Bing et GPT-4

On n’attendait d’ailleurs pas une annonce si tôt de la part de la firme de Redmond. Or, comme s’il s’agissait d’une annonce relativement classique et anodine, Microsoft se contente d’un très court communiqué de presse. Le message commence par des félicitations adressées au partenaire Open AI — dans lequel plusieurs milliards de dollars ont été investis avant de dévoiler l’information.

Nous sommes heureux de confirmer que le nouveau Bing fonctionne sur GPT-4, personnalisé pour la recherche. Si vous avez utilisé le nouveau Bing en avant-première au cours des six dernières semaines, vous avez déjà eu un premier aperçu de la puissance du dernier modèle d’OpenAI. Au fur et à mesure qu’OpenAI effectue des mises à jour sur GPT-4 et au-delà, Bing bénéficie de ces améliorations pour garantir à nos utilisateurs les fonctionnalités […] les plus complètes qui soient.

Le communiqué se contente ensuite d’une phrase supplémentaire invitant les utilisateurs et les utilisatrices à s’inscrire sur le nouveau Bing pour tester ses fonctions d’intelligence artificielle. L’annonce paraît particulièrement sobre pour une nouvelle de cette ampleur. Il n’aurait pas été surprenant de voir Microsoft miser sur une communication plus intensive pour bien mettre le paquet.

Le nouveau Bing avec donc bel et bien un train d’avance sur l’agent conversationnel ChatGPT. Précisons que GPT-4 promet d’éviter plus efficacement les erreurs et fausses informations tout en étant plus en mesure de faire face à des tâches complexes.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.