Microsoft investit des milliards dans OpenAI (ChatGPT) : ce que ça va changer

 

Microsoft a annoncé avoir conclu un partenariat avec OpenAI, l'entreprise derrière ChatGPT et Dall-E 2. Il consiste en un investissement de plusieurs milliards de dollars sur plusieurs années pour intégrer l'IA dans les outils de Microsoft.

Source : Turag Photography via Unsplash

Quelques jours auparavant, on apprenait que Microsoft voudrait investir 10 milliards de dollars dans OpenAI, notamment pour intégrer ChatGPT dans Bing. C’est désormais confirmé par la société, elle va investir plusieurs milliards de dollars dans les prochaines années dans l’intelligence artificielle. Et ce, même si des révélations du Time indiquent que des travailleurs kényans ont été exploités pour que ChatGPT fonctionne au mieux.

Microsoft passe à la vitesse supérieure : des milliards de dollars pour OpenAI

Dans un billet de blog, Microsoft annonce une nouvelle phase de son partenariat avec OpenAI « par le biais d’un investissement pluriannuel de plusieurs milliards de dollars visant à accélérer les percées de l’IA ». L’objectif est clair : devenir leader sur le marché de l’intelligence artificielle, mais pas seulement du côté des utilisateurs. Microsoft n’en est pas à son coup d’essai avec OpenAI : il avait déjà investi en 2019 et en 2021.

Microsoft indique vouloir augmenter « ses investissements dans le développement et le déploiement de systèmes de supercalculateurs spécialisés pour accélérer la recherche indépendante révolutionnaire d’OpenAI sur l’IA. » Au-delà de simplement aider OpenAI dans son développement, la firme souhaite aussi prendre des parts de marché sur les infrastructures d’IA proposée par Azure, sa solution de cloud computing. Elle vend aux développeurs des abonnements pour utiliser ses serveurs, qui peuvent être préconfigurés pour entraîner des intelligences artificielles.

D’ailleurs, OpenAI est déjà fourni exclusivement en puissance de calcul par Azure et ça va le rester : cela concerne la recherche, la mise à disposition des produits et les services API.

ChatGPT pourrait débarquer dans Bing

À côté des annonces davantage intéressantes pour les entreprises du numérique et les analystes du marché de l’IA, il y en a eu qui vont avoir des conséquences concrètes sur le grand public. Microsoft a ajouté qu’il voulait « déployer les modèles d’OpenAI dans ses produits grand public et d’entreprise et introduire de nouvelles catégories d’expériences numériques basées sur la technologie d’OpenAI. » Si cela comprend Azure, on peut aussi penser que Microsoft veuille intégrer GPT-3 dans d’autres services.

Des rumeurs indiquent que ChatGPT pourrait arriver dans les prochains mois dans Bing, de quoi faire concurrence au moteur de recherche Google, leader incontesté dans le domaine, en se démarquant nettement.

La suite Microsoft 365 pourrait, elle aussi, jouir de ChatGPT, on pense à Word, PowerPoint ou encore Outlook. Moyennant une revue de l’interface, on pourrait avoir droit à un outil de génération automatique de texte, pour rédiger un mail, une dissertation ou un compte-rendu de réunion.

Les autres projets de Microsoft dans l’intelligence artificielle

La génération de texte automatique n’est pas le seul pan de l’IA sur lequel Microsoft travaille. La firme a présenté il y a quelques mois une application se basant sur Dall-E 2 dans le logiciel Microsoft Designer, dédié à la conception graphique.

Microsoft Designer avec DALL-E 2 // Source : Microsoft

Microsoft a également dévoilé les résultats de ses recherches avec un outil baptisé Vall-E : il peut copier n’importe quelle voix à partir de trois secondes d’enregistrement. De quoi potentiellement révolutionner la création de contenu, mais aussi le deep fake.

https://www.frandroid.com/culture-tech/intelligence-artificielle/1594809_chatgpt-lance-un-abonnement-payant-tres-cher-et-qui-ne-vous-servira-pas


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.