Xbox Series X : le SSD NVME PCIe 4.0 ultra rapide (et ultra cher) se confirme

🚀 Jusqu'à 3,6 Go/s en lecture et 2,2 Go/s en écriture !

 

La Xbox Series X continue de se dévoiler petit à petit. Cette fois-ci on parle du stockage de la console, qui devrait selon toute vraisemblance utiliser la dernière génération de SSD PCI Express 4.0. Un stockage très rapide.

La puce de la Xbox One X pour illustration

La puce de la Xbox One X pour illustration

Parmi les grands bouleversements que devraient apporter les consoles de nouvelle génération, on peut mentionner l’arrivée du stockage SSD. Microsoft et Sony ont déjà confirmés officiellement que les Xbox Series X et PlayStation 5 intégreront ce nouveau type de stockage qui s’est déjà largement généralisé sur ordinateur et, bien sûr, sur smartphone.

À quoi sert le SSD dans un jeu vidéo ?

C’est une avancée majeure dans le jeu vidéo, car elle va permettre de réduire radicalement les temps de chargement que l’on connait aujourd’hui, mais aussi de changer fondamentalement la façon de concevoir certains jeux. En effet, en partant du principe que toutes les machines du parc installé, notamment du côté de la PlayStation 5, intégreront un SSD, les développeurs vont pouvoir abandonner des rustines de développement utilisées jusque-là pour compenser la lenteur des disques durs.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Si vous avez joué à un jeu d’aventure moderne, vous avez sans doute remarqué des passages forçant le personnage à avancer lentement, par exemple pour traverser la corniche d’une falaise. Ces moments de jeux sont en réalité des temps de chargement maquillés, qui n’auront plus nécessairement lieu d’être sur un jeu next-gen.

Un SSD très haut de gamme pour la Xbox Series X

Sony et Microsoft n’ont pas encore annoncé les caractéristiques détaillées de leurs consoles. Mais on en sait désormais plus sur le SSD intégré à la Xbox Series X, grâce à l’un des partenaires de Microsoft.

En début de mois, le site Digitimes avait indiqué que le SSD utilisé par Microsoft utiliserait un contrôleur de la marque Phison. Cette information est aujourd’hui corroborée par un profil LinkedIn partagé sur Twitter.

On peut y lire que la personne a participé à la conception du contrôleur PS5019-E19 de la marque Phison qui sera intégré à la Xbox Scarlett, le nom de code de la Xbox Series X. Le paragraphe mentionne que ce contrôleur est associé à un SSD NVME PCie Gen 4 x 4 DRAM-less.

Traduction : ce sera très rapide

De ce jargon technique il faut comprendre qu’il s’agit d’un SSD fonctionnant en PCI Express 4.0, la dernière génération de la norme aujourd’hui uniquement gérée par AMD, sur 4 lignes ce qui permet un débit théorique atteignant 7,88 Go/s, et sans mémoire cache DRAM. Cette dernière caractéristique s’explique très probablement par l’architecture de la Xbox Series X qui permettra aux développeurs d’utiliser directement la RAM de la console comme cache de stockage.

On peut trouver les caractéristiques du contrôleur PS5019-E19T dans les documents de Phison. On peut imaginer que ce contrôleur est très proche du PS5019-E19 utilisé dans la Xbox Series X. D’après Phison, le contrôleur est capable d’atteindre une vitesse de lecture séquentielle de 3,6 Go/s et d’écriture séquentielle de 2,2 Go/s. En aléatoire, il atteindrait 380 K IOPS en lecture et 500 K IOPS en écriture.

Et très cher

On peut également déduire de cette nouvelle fuite que le stockage de la Xbox Series X devrait coûter très cher à Microsoft. On l’a déjà dit, il faut s’attendre à une augmentation du prix des consoles, que ce soit chez Sony ou Microsoft.

Aujourd’hui un SSD NVME PCIe 4.0 de 500 Go se trouve à 120 euros TTC sur Amazon. Évidemment, avec un achat en gros, Microsoft aura le droit à des tarifs bien plus avantageux, mais l’utilisation d’un SSD de dernière génération pointe une fois de plus vers une facture particulièrement salée.

Les derniers articles