Vélo électrique : Moustache sort une version allégée et plus abordable d’un modèle bien connu

 

Le Moustache Petit Weekend FS EQ est une version légèrement modifiée de son grand frère, le Weekend 27 FS Dual EQ. Ici, l’idée est de proposer un modèle légèrement moins endurant et plus léger, le tout à prix plus contenu, mais toujours onéreux.

Source : Moustache

Le constructeur français Moustache peaufine sa gamme de vélos électriques, sans non plus la chambouler. Pour cette fin d’année, et comme le relaye eBike News, la marque vosgienne a ajouté un petit nouveau à son catalogue. Il s’agit du Petit Weekend FS EQ, appartenant à la gamme Samedi 27 et considéré comme le petit frère du Weekend 27 FS Dual EQ.

Notre protagoniste du jour partage peu ou prou la même fiche technique que son compère, mais opte pour une petite concession pour faire chuter son prix de 1400 euros tout de même : l’absence d’une batterie complémentaire de 500 Wh, qui fait chuter son autonomie théorique à 116 km au lieu de 242 km.

Très bien équipé

Le Petit Weekend FS EQ se contente donc d’une seule et unique batterie Bosch PowerTube de 625 Wh. En contrepartie, son poids chute : 26,5 kg, contre 29 kilos pour le Weekend 27 FS Dual EQ. Ce qui le place tout de même dans la fourchette haute des vélos électriques, même si l’indulgence est un minimum de mise eu égard de sa panoplie d’équipements.

Le Petit Weekend FS EQ se montre effectivement généreux, avec des accessoires pertinents qui lui apportent une belle touche de polyvalence. Par exemple, la fourche suspendue RockShox 35 Gold RL (130 mm de débattement) et l’amortisseur arrière Magic Grip Control (120 mm) le prédisposent à du tout-terrain.

De leur côté, le porte-bagages compatible avec un porte-bébé et les standards MIK HD et QL3, ainsi que les garde-boue tubulaires de série, le rendent apte à un usage beaucoup plus urbain. Une sacoche Moustache Ortlieb d’une contenance de 12 L et imperméable est même fournie par défaut par la marque.

Un prix qui reste onéreux

Il faut également compter sur un éclairage avant très puissant, grâce à un phare Supernova V521. Sans oublier le meilleur de Bosch : un moteur central Performance Line CX d’un couple de 85 Nm, qui ne fait qu’une bouchée des côtes. Ajouter à ça une transmission Shimano à 12 vitesses et des freins à disque hydrauliques Shimano BR-M6120 à 4 pistons.

Vendu à 6399 euros tout de même, ce vélo électrique est décliné en quatre tailles (S, M, L et XL), en coloris vert pastel et brillant. Le cadre et la fourche sont garantis 5 ans, contre 2 ans pour la batterie (ou 500 cycles) et les accessoires.

Le Tricolore MX est un VTT électrique conçu par le constructeur italien Moto Parilla. Ce modèle détonne par son look agressif et singulier, mais aussi par sa fiche technique de haute volée qui le destine à…
Lire la suite


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).