Nothing phone (1) : voici ce dont son appareil photo est capable

 

Nothing dévoile quelques clichés réalisés avec le phone (1) à quelques jours de sa sortie, de quoi se faire une idée de sa qualité.

exemple-photo-nothing-phone-1- (1)
Exemple de photo prise avec le Nothing phone (1) // Source : Nothing

Dans quelques jours, le téléphone le plus excitant de ces dernières années sera présenté. A priori, il n’a rien de révolutionnaire. Son écran ne se plie pas, il ne dispose pas de technologie incroyable et même sa fiche technique le situe tout juste dans le milieu de gamme. Pourtant, le Nothing phone (1) possède ce petit quelque chose en plus qui donne envie. Tout d’abord un design soigné et original, mais aussi une philosophie qui vise avant tout une expérience d’utilisation plus qu’une surenchère de chiffres.

Enfin des informations sur l’appareil photo

On connait déjà son design, son « truc en plus », une partie de sa fiche technique, ou encore son prix, mais une inconnue demeurait au sujet du Nothing phone (1) : la qualité de son appareil photo. Il s’agit pourtant là d’un critère très important dans le processus d’achat d’un smartphone pour un grand nombre de personnes.

Ce 8 juillet, Nothing a levé le voile sur l’appareil photo du phone (1), révélant certaines caractéristiques techniques. On apprend ainsi que le capteur principal est un Sony IMX766 de 50 Mpx de 1/1,56″ couplé à une lentille ouvrant à f/1,88. Il dispose en outre d’une double stabilisation, à la fois optique (OIS) et électronique (EIS). Et comme sur tous les smartphones désormais, une dose d’intelligence artificielle vient couronner le tout avec une détection de scènes et un mode nuit.

Des exemples de photos

Comme les mots ne suffisent pas et qu’une image en dit bien plus, Nothing a publié 8 photos prises avec le phone (1). On y découvre des clichés de Londres de jour, au crépuscule ou encore dans le métro.

Au premier regard, on peut noter l’excellent piqué de l’image sur la truffe du chat ou la bouille ahurie du chien, mais aussi un mode HDR efficace, une certaine capacité à figer les cibles en mouvement en pleine journée et une belle gestion de la lumière et de la colorimétrie. Sur des scènes plus sombres, on peut néanmoins se demander si les fortes dynamiques seront correctement gérées à en voir le luminaire sur le quai de métro. Quoi qu’il en soit, pour un téléphone attendu à moins de 500 euros, le phone (1) semble très satisfaisant.

La présentation officielle du Nothing phone (1) aura lieu le 12 juillet. Plus que quelques jours à patienter.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles