Pour le PDG de OnePlus, les smartphones pliables ne sont pas assez bons

La même rengaine

 

Alors qu'il présentait son OnePlus Concept One au CES 2020, le PDG de OnePlus Pete Lau est également revenu pour The Verge sur le marché actuel. Et selon lui, après avoir creusé le sujet, les smartphones pliables ne sont tout simplement pas assez bons pour intéresser l'entreprise.

OnePlus préfère miser sur le Concept One que sur les smartphones pliables

Le CES 2020 n’a pas été un théâtre très probant pour les smartphones, ce qui était attendu au vu de la nature même du show, mais plutôt pour les PC. Ceci étant, cela n’a pas empêché OnePlus de présenter un nouveau smartphone : le OnePlus Concept One, que nous avons pris en main.

Ce dernier est loin de ce que certains observateurs attendaient : le premier smartphone pliable de la marque. Interrogé par The Verge, le PDG de la marque Pete Lau est revenu sur la situation des pliables sur le marché.

Les smartphones pliables ne sont pas assez bons

La question posée par The Verge est assez simple, mais tout de même orientée : « Il y a d’autres concepts que d’autres entreprises font. Je pense spécifiquement aux smartphones pliables. Pensez-vous que c’est bête ? Que ce n’est pas encore prêt ? ».

Ce à quoi Pete Lau répond, par le biais d’un interprète : « Les pliables sont en vérité un exemple de ce que nous avons analysé, mais pas poursuivi. Et pour cause, en regardant ce qui pouvait être fait avec ce qui est actuellement disponible sur les technologies d’écran pliable, nous n’avons pas trouvé d’avantage ou de valeur significative qui n’est pas contrebalancé par les limites et désavantages de l’état actuel de la technologie ».

Le PDG précise que ses plus grands problèmes concernant les smartphones pliables sont naturellement à voir du côté des écrans actuellement. Il n’apprécie pas le fait qu’une pliure soit toujours visible une fois l’appareil déplié, et que les écrans soient aussi fragiles. Il indique par ailleurs que la résistance de ces écrans n’est pas encore satisfaisante. Toutefois, il précise que lorsque ces deux problèmes seront réglés, la technologie pourrait être potentiellement utilisable par l’entreprise.

La même rengaine

Ce n’est pas la première fois que Pete Lau s’exprime à l’encontre des smartphones pliables. Depuis leur avènement sur le marché, des premiers murmures aux premiers appareils, la marque comme sa maison-mère tiennent le même argumentaire.

Cependant, OnePlus est aussi une marque qui a défendu l’intégration d’une prise jack… avant de l’enlever l’année suivante. C’est simple : comme tous ses concurrents, elle se doit de suivre la tendance. Et si les smartphones pliables gagnaient massivement en popularité du jour au lendemain, il y a fort à parier que l’entreprise ait son propre produit à annoncer rapidement.

Aussi, si les points soulevés par Pete Lau sont intrinsèquement intéressants, ne l’oublions pas : ce qui compte en premier lieu pour les entreprises est avant tout… de gagner de l’argent, naturellement.

OnePlus a présenté quelques informations concernant le futur écran du OnePlus 8 Pro. Taux de rafraîchissement, d’échantillonnage, fidélité des couleurs, définition, tout y est !
Lire la suite

Les derniers articles

  • Test de l’Asus ROG Strix Go 2.4 : une excellente surprise
    9 /10

    ASUS

    Test de l’Asus ROG Strix Go 2.4 : une excellente surprise

    04 juillet 202004/07/2020 • 20:00