Bonne nouvelle pour la Peugeot e-2008 restylée et son autonomie revue à la hausse

 

Quelques semaines après sa révélation, la Peugeot e-2008 restylée annonce enfin sa gamme de prix. Et bonne nouvelle, le SUV électrique reste éligible au bonus écologique, quelle que soit la version choisie.

Peugeot e-2008

Après trois ans sur le marché, il était temps pour l’actuelle génération de la Peugeot 2008 de s’offrir un petit restylage de mi-carrière, et ce malgré son succès indéniable. En effet, le SUV compact se plaçait toujours en 5ème position des modèles les plus vendus en France au mois de mai selon les chiffres de la PFA.

Un prix en hausse

C’est ainsi que la firme, qui s’intéresse également de près aux carburants synthétiques a levé le voile au début du mois dernier sur une nouvelle mouture de son SUV star. Une variante restylée qui profite d’un nouveau design extérieur et de quelques améliorations technologiques. Mais le plus gros des changements se trouve sous le capot, avec une belle montée en puissance et une hausse de l’autonomie.

Des évolutions qui nous rappellent d’ailleurs celles également opérées sur la Peugeot e-208 et sur la DS 3 e-tense que nous avons pu tester quelques mois plus tôt. Une foule de nouveautés pour le SUV au lion donc, qui n’a pas tardé à dévoiler ses prix, pouvant être consultés depuis peu sur le site de la marque. Et pour cause, les commandes sont d’ores et déjà ouvertes pour la version thermique et électrique.

Si la première démarre à partir de 26 400 euros avec un moteur essence de 100 chevaux, ce n’est pas vraiment la même chanson si vous voulez opter pour la e-2008 électrique. En effet, il faut compter pas moins de 40 150 euros pour l’entrée de gamme équipée du moteur de 136 chevaux en finition Active. À ce prix-là, vous aurez le droit à la batterie de 50 kWh, qui offre une autonomie de 340 kilomètres selon le cycle WLTP.  Pour mémoire, la même version coûtait 37 100 euros en 2019.

Si vous souhaitez pouvoir profiter des 406 kilomètres mis en avant par le constructeur, il va falloir opter pour la version plus performante. Celle-ci est équipée d’un moteur électrique retravaillé développant pas moins de 156 chevaux pour un couple identique, qui reste à 260 Nm. Dans ce cas, le SUV démarre à partir de 41 600 euros et vous aurez le droit à la batterie de 54 kWh que l’on retrouve aussi sur la e-208.

Peugeot e-2008ActiveAllureGT
156 ch / 54 kWh41 600 €43 400 €45 100 €
136 ch / 50 kWh40 150 €41 950 €43 650 €

Une dotation intéressante

Autant dire que la différence est très importante entre le thermique et l’électrique, comme c’est souvent le cas à l’heure actuelle. Cela est cependant en train de changer tout doucement, tandis que la parité devrait arriver d’ici à la fin de la décennie. En attendant, Peugeot prévoit de miser sur les batteries LFP (lithium – fer – phosphate) moins coûteuses pour ses modèles. Mais alors, à quoi a-t-on le droit à ce prix là ?

Et bien si vous optez pour la finition d’entrée de gamme Active de la Peugeot e-2008, vous pourrez déjà profiter d’une dotation intéressante. Celle-ci inclut notamment les feux à LED, le régulateur/limiteur de vitesse, l’aide au maintien dans la voie, l’écran tactile de 10 pouces ou encore la reconnaissance étendue des panneaux de signalisation. Il faut ensuite passer au niveau supérieur pour profiter du combiné numérique de 10 pouces.

Enfin, la finition GT coiffant la gamme est livrée de série avec la caméra de recul, la recharge pour smartphone à induction, les feux de route automatiques ainsi que l’accès mains libres et la silhouette bicolore. Il faudra débourser 43 650 euros avec le moteur de 136 chevaux et 45 100 euros pour la variante de 156 équidés. Des prix qui permettent au SUV électrique de rester éligible au bonus écologique de 5 000 euros.

À noter que la voiture est livrée de série avec un chargeur embarqué monophasé de 7,4 kWh. Il faudra débourser 400 euros pour avoir le droit au chargeur triphasé de 11 kW, quelle que soit la finition. En courant continu, la puissance maximale de charge est toujours plafonnée à 100 kW. Enfin, la pompe à chaleur est aussi uniquement proposée en option, au prix de 450 euros. La rivale des Volkswagen ID.3 et autres BYD Dolphin débutera ses livraisons cet été.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !

Les derniers articles