Oups, Qualcomm oublie de mettre à jour son téléphone à 1500 euros

 

Qualcomm n'a pas mis à jour son téléphone Snapdragon Insiders depuis 6 mois. Une erreur qui devrait être réparée très prochainement.

qualcomm-snapdragon-insiders-pho
Le smartphone Snapdragon Insiders // Source : Qualcomm

La nouvelle marotte des marques de smartphones revient à créer une « communauté de fans » autour de leur marque, leur proposer quelques avantages comme une invitation à un voyage de presse ou quelques produits gratuits.

Qualcomm, que l’on connait surtout pour ses puces comme le Snapdragon 8+ gen 1, a décidé d’attaquer ce nouvel eldorado par l’autre bout, en proposant aux fans hardcore de ses puces (oui cela existe, semble-t-il) un smartphone Snapdragon Insiders. Celui-ci est suréquipé et coûte la modique somme de 1500 dollars.

Le hic, c’est que Qualcomm, qui met grandement en avant la qualité du suivi logiciel de ses puces de smartphones, a semble-t-il oublié de mettre à jour son propre téléphone. Ça présente mal.

Rien depuis 6 mois

La dernière mise à jour date, tenez-vous bien, de mars 2022, selon un témoignage d’un utilisateur sur Reddit, soutenu par d’autres malheureux acheteurs. En outre, cette dernière mise à jour concernait le patch de sécurité de janvier 2022. Si on fait les comptes, le téléphone a donc six mois de retard sur ses mises à jour.

On est donc loin des quatre ans de mises à jour régulières de sécurité promises à la sortie du téléphone dans un tweet publié en juillet 2021.

Ajoutons en outre que le téléphone ne possède pas encore Android 12, là où même des smartphones d’entrée de gamme comme le Galaxy A13 de Samsung commencent à recevoir la dernière version de l’OS de Google.

D’aucuns nous réfuteront sans doute qu’il ne s’agit pas d’un produit destiné au grand public, mais à quelques enthousiastes. C’est vrai, il n’y a pas d’accident industriel. Mais venant du concepteur de puces le plus en vue du segment haut de gamme (l’immense majorité des téléphones au-delà des 800 euros s’équipent chez Snapdragon), disons à minima que cela fait mauvais genre. N’importe quel fabricant traditionnel se serait fait incendier pour une telle pratique sur un appareil à ce tarif.

Comme le pointe 9to5Google, Asus est aussi à blâmer puisque le téléphone est une de leur création. XDA a en outre reçu une réponse de Qualcomm qui promet une nouvelle mise à jour à compter du 20 juin. La firme de San Diego table ensuite sur une mise à jour tous les deux ou trois mois.

Qualcomm et Asus ont collaboré pour développer un smartphone particulièrement haut de gamme, conçu pour être la référence des smartphones sous Snapdragon.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles