Qualcomm aurait un moyen de rendre votre smartphone aussi efficace que votre PC

4K / 60 FPS dans la poche !

 

Qualcomm a annoncé le lancement prochain d'une technologie de mise à l'échelle permettant d'améliorer drastiquement les performances de nos appareils mobiles en jeu, tout en préservant leur autonomie.

Le Snapdragon Game Super Resolution pourrait faire office de petite révolution en matière de gaming sur smartphones // Source : Qualcomm

Qualcomm semble tenir une sorte de DLSS bien à lui. La firme a annoncé cette semaine l’arrivée prochaine de sa technologie Snapdragon Game Super Resolution (GSR). Et si ce nom ne vous évoque rien de particulier pour l’instant, dites-vous que ce qui se cache derrière pourrait changer pas mal de choses quand il s’agit de jouer sur smartphones et tablettes.

Attendu plus tard cette année, le GSR devrait en effet permettre d’améliorer drastiquement les performances en jeu grâce à un système de mise à l’échelle ayant aussi pour effet de réduire la consommation d’énergie — et donc d’améliorer l’autonomie de nos appareils mobiles. Du moins ceux équipés d’un SoC signé Qualcomm.

Snapdragon Game Super Resolution : vers une petite révolution sur les puces de Qualcomm ?

Comme le rapporte Android Authority, le Snapdragon Game Super Resolution ne se destine toutefois pas seulement au nouveau Snapdragon 8 Gen 2. Cette technologie pourra en effet être exploitée par des smartphones et tablettes dotés de puces Qualcomm plus anciennes.

Un peu à la manière du DLSS de Nvidia, le GSR de Qualcomm travaille à partir d’une image en faible définition qui est ensuite mise à l’échelle vers une définition supérieure sans en compromettre la qualité… contrairement à la technique d’interpolation bilinéaire (bilerp). Très utilisée sur mobile, cette dernière s’avère efficace pour augmenter la définition artificiellement, mais elle aboutit souvent à un résultat moins net et moins détaillé.

Source : Qualcomm

Si l’on rentre un peu plus dans le détail, Qualcomm explique que son GSR est une « technique d’upscaling spatial à passage unique, optimisée pour les processeurs graphiques (GPU) Snapdragon Adreno ». Ce qu’il faut retenir ici, c’est le concept de passage unique. La plupart des techniques concurrentes utilisent en effet deux passages, note Android Authority. La méthode de Qualcomm devrait donc réduire l’usage de mémoire, mais aussi limiter l’utilisation de bande passante, réduire la latence ainsi que la consommation d’énergie.

Plus concrètement, le GSR permettra d’après Qualcomm de faire passer les jeux Android d’une définition 1080p à de la4K, et de 30 images par seconde à 60 IPS voire plus. La firme assure par ailleurs que sa technologie délivre « des performances deux fois supérieures à celles des autres solutions d’upscaling disponibles sur mobile ».

Reste maintenant à savoir quand, précisément, Qualcomm déploiera cette nouvelle technologie. Pour l’instant, le groupe se contente d’évoquer un lancement plus tard cette année, notamment sur Call of Duty Warzone Mobile, Jade Dynasty : New Fantasy, ou encore Farming Simulator 23 Mobile. Des partenariats avec Activision, Perfect World, Tencent, Netease et GIANTS Software sont en outre évoqués.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.