Razer se met au vert et promet des produits plus écologiques

 

Razer annonce ses plans de développement durable sur 10 ans. Réduction des émissions de gaz à effet de serre, énergies renouvelables, produits recyclables et investissements permettront à Razer de s'engager pour la planète.

Les grandes entreprises de la tech ont généralement une image de société néfaste pour la planète : extraction de terres rares, assemblage en Chine, transports à travers la planète, parfois dans des conditions humainement déplorables… En 2021, alors que le monde prend conscience des enjeux écologiques qui se jouent actuellement, ce n’est plus possible. Bon nombre de ces géants tentent donc d’améliorer les choses. C’est le cas par exemple d’Apple qui communique dessus à chacune de ses annonces de produit, de Microsoft ou encore de Google pour ne citer que les plus importants. À son tour, Razer a souhaité évoquer ses engagements sur 10 ans pour réduire son empreinte carbone.

Des « produits verts »

Sans attendre 2030, Razer promet ainsi que tous ses produits seront recyclables d’ici 2025. Tous les appareils de la marque pourront être ramenés gratuitement en RazerStore pour être repris. Des procédures « strictes » seront alors mises en place par la marque au serpent pour traiter les déchets et éliminer les déchets électroniques de manière responsable.

Par ailleurs, tous les emballages seront biodégradables certifiés FSC (garantissant la gestion durable des forêts) et Razer s’engage à utiliser des matériaux recyclés ou recyclables pour tous ses produits d’ici 2030. Le matériel sera donc conçu en plastique PCR (Post-Consumer Recycle) pour une conception plus respectueuse de l’environnement. Plus que de simples promesses, Razer met donc en avant des certifications et des normes environnementales pour prouver sa bonne foi.

Une mentalité durable

Outre l’impact de ses produits, Razer souhaite également modifier sa culture d’entreprise, que ce soit en supprimant les plastiques à usage unique de ses locaux ou en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2030. Ainsi, les bureaux situés à Hambourg et le siège de Razer SEA, qui sera bientôt inauguré, sont d’ores et déjà alimentés par des énergies renouvelables. Le but pour l’entreprise californienne est de généraliser cette pratique pour tous ses bureaux d’ici 2025.

Razer précise tout de même que « lorsque la réduction et le renouvellement ne sont pas possibles, Razer s’engagera à travers des investissements en faveur de la reforestation et d’autres projets ayant un impact sur l’environnement », une pratique au résultat bien moins probant et utilisé par bon nombre d’entreprises dans le cadre de campagnes de green washing visant à se donner une bonne image. Espérons que Razer n’en abusera pas.

Go Green

En dehors de ses engagements personnels, Razer vise également à insuffler ces bons principes à sa communauté de joueurs afin de les sensibiliser aux questions environnementales au travers de sa communication, mais aussi d’évènements, comme la vente de peluches Sneki Snek afin de replanter des arbres. La marque investira également dans des startups spécialisées dans l’environnement et le développement durable.

Maintenant que le calendrier est donné, il faudra le respecter, en espérant que la marque donne l’exemple et aille au-delà encore de ses engagements.

Les derniers articles