Realme 7 et 7 Pro officialisés : la charge ultra rapide arrive dans le milieu de gamme

 

Realme vient d'annoncer ses nouveaux smartphones à prix accessibles, les Realme 7 et 7 Pro. Le modèle 7 Pro est particulièrement intéressant avec son écran Oled et sa charge rapide 65 W.

Le Realme 7

Le Realme 7 // Source : Realme

Alors que Realme a présenté ses smartphones Realme 6 et 6 Pro il y a tout juste six mois, en mars dernier, le constructeur chinois a présenté ce jeudi en Inde les deux modèles qui leur succéderont, logiquement baptisés Realme 7 et Realme 7 Pro.

Le Realme 7 Pro est logiquement le smartphone le plus intéressant des deux. Il s’agit d’un smartphone équipé d’un écran de 6,4 pouces affichant une définition de 2400 pixels par 1080. Malheureusement, contrairement aux Realme 6, la marque chinoise n’a pas opté pour un haut taux de rafraîchissement, l’écran du Realme 7 Pro restant cantonné aux 60 Hz. Il profite cependant d’une dalle Oled, de quoi permettre à Realme d’intégrer le lecteur d’empreintes dans l’écran. Du côté des performances, le téléphone profite de la puce Snapdragon 720G de Qualcomm, annoncé par le fournisseur en janvier dernier. Elle est adossée à 6 ou 8 Go de RAM selon les versions et à 128 Go de stockage. À propos du stockage, signalons que le smartphone profite d’un tiroir permettant d’héberger deux cartes nano-SIM en plus d’une carte microSD.

Les caractéristiques du Realme 7 Pro

Les caractéristiques du Realme 7 Pro // Source : Realme

Là où le Realme 7 Pro se distingue des modèles précédents, c’est sur la charge rapide. Realme a en effet doté son smartphone d’une batterie de 4500 mAh qui peut être rechargée jusqu’à une puissance de 65 W. Une fonctionnalité jusqu’à présent réservée aux modèles les plus haut de gamme de la marque, mais qui débarque désormais dans le milieu de gamme. Selon Realme, cela permettrait de recharger complètement le smartphone de 0 à 100 % en 34 minutes. Notons également la présence de haut-parleurs stéréo, bienvenus sur cette gamme de prix, en plus d’une prise casque 3,5 mm.

Pour la photo, outre le module de 32 mégapixels présent dans le poinçon en haut à gauche de l’écran, d’une définition de 32 mégapixels (f/2,5), on retrouve un module avec quatre appareils photo au dos :

  • Appareil principal de 64 mégapixels, Sony IMX682 (f/1,8)
  • Appareil ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/1,8)
  • Appareil portrait monochrome (f/2,4)
  • Appareil macro (f/2,4)

Le Realme 7 Pro sera disponible en Inde dès le 14 septembre au prix de 19 999 roupies (230 euros) pour la version 6/128 Go et à 21 999 roupies (253 euros) pour la déclinaison 8/128 Go.

Le Realme 7, un smartphone avec un écran 90 Hz

Logiquement, le Realme joue davantage la carte de la sobriété. On retrouve cette fois un écran de 6,5 pouces, toujours avec une définition de 2400 x 1080 pixels, mais sans dalle Oled. C’est ici du LCD qui a été choisi. Comme pour compenser, Realme a cependant intégré un taux de rafraîchissement à 90 Hz. Le lecteur d’empreintes digitales est par ailleurs positionné sur la tranche.

Les caractéristiques du Realme 7

Les caractéristiques du Realme 7 // Source : Realme

Pour les performances, le Realme 7 est équipé de la toute dernière puce de Mediatek, annoncée ce mercredi, le Helio G95, adossé à 4, 6 ou 8 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage, toujours extensible par carte microSD. La charge est par ailleurs plus classique elle aussi, puisque le Realme 7 est limité à 30 W pour une batterie cependant plus conséquente, de 5000 mAh. Pour la photo, signalons également que le Realme 7 profite exactement du même module photo au dos que sa déclinaison Pro. En façade en revanche, c’est cette fois un capteur de 16 mégapixels (f/2,1) qui se loge dans le poinçon en haut à gauche de l’écran.

Le Realme 7 sera disponible en Inde le 10 septembre prochain, au prix de 14 999 roupies (172 euros) pour la version 4/64 Go, au même prix pour le modèle 6/64 Go au lancement, et à 16 999 roupies (195 euros) pour la version 8/128 Go.

Interrogé, Realme France nous a indiqué que les Realme 7 et 7 Pro seraient annoncés en France le 30 septembre prochain à un prix qui est encore inconnu.

Les derniers articles