Renault-Nissan veut concurrencer la Tesla Model 3 avec une Maxima et une Talisman électriques

Ich bin ein Berline

 

Durement touchée par la crise Covid, l’Alliance Renaud-Nissan-Mitsubishi revoit sa stratégie. Parmi les axes de travail, les véhicules électriques. L’entreprise préparerait deux berlines pour concurrencer la Model 3 de Tesla : une Maxima côté Nissan et une Talisman pour Renault.

renault talisman

Renault prépare un nouveau Talisman pour concurrencer la Model 3 de Tesla // Source : Renault

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Premier groupe automobile du monde en 2019, l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi figure parmi les entreprises les plus durement touchées par la crise sanitaire de 2020.

Pour garder la tête hors de l’eau, le groupe revoit sa stratégie et la base sur deux axes majeurs. Le premier consiste à développer la synergie entre les différentes marques afin de réduire les coûts. Le second repose sur la commercialisation de nouveaux véhicules électriques. Dans un premier temps, le groupe miserait sur la Nissan Maxima et la Renault Talisman affirme le média The Next Avenue, des berlines de renom, pour rivaliser avec la Model 3 de Tesla.

Renault-Nissan mise sur l’électrique pour se relever de la crise

Cette rumeur concorde avec une autre information révélant que Nissan travaille sur une Maxima électrique inspirée du concept IMS. Dans sa dynamique de synergie, le groupe utiliserait ce même prototype pour dessiner les lignes du Renault Talisman électrique. Les deux modèles utiliseraient la même plateforme modulaire CMF-EV. Les différences entre les deux modèles reposeraient sur l’esthétique et l’intégration du système 4Control dans la Talisman.

Pour mieux concurrencer la Model 3 de Tesla et maximiser les ventes, les deux berlines ne seraient pas distribuées sur les mêmes marchés (à l’exception de la Chine). La Nissan Maxima serait destinée au Japon et aux États-Unis, la Renault Talisman à l’Europe et la Corée du Sud.

Ces deux véhicules complèteraient ainsi une gamme qui ne cesse de s’agrandir. D’ici 2022, Renault comptera dans son catalogue près d’une dizaine de véhicules : Zoé, Twingo, Kangoo, Master, un SUV, une Talisman. Viendra ensuite une Mégane pour compléter une offre déjà très riche.

En parallèle, le groupe mise sur les véhicules hybrides rechargeables comme les Clio et Captur E-Tech Plug-in. Et on ne compte pas la Dacia Spring ainsi qu’un éventuel nouveau Twizy. Vous l’aurez compris, Renault a du pain sur la planche.

Les derniers articles