Renault EZ-1 Prototype : cette biplace électrique veut booster l’autopartage en ville

 

Nouvelle marque révélée par Renault dans le cadre de son plan de relance Renaulution, Mobilize tentera de répondre à plusieurs besoins au travers de solutions urbaines et électriques. L’EZ-1 Prototype fait déjà partie de cette offensive.

Mobilize EZ-1 Prototype

Mobilize EZ-1 Prototype // Source : Renault

Le patron du groupe Renault, en la personne de Luca de Meo, a dévoilé jeudi 14 janvier 2021 son plan d’attaque Renaulution pour relancer le constructeur automobile français. Un plan d’attaque articulé autour des quatre marques que sont Renault, Dacia, Alpine et Mobilize. Cette dernière entité a été spécialement créée pour l’occasion, et concentrera ses efforts sur la mobilité partagée et les énergies.

Forte de ses propres équipes d’ingénierie et de design, Mobilize prévoit de concevoir plusieurs véhicules modulaires, robustes et surtout 100 % électriques, qui répondront tous à des besoins divers : trajets avec chauffeur, autopartage, livraison du dernier kilomètre et transport à la demande, énumère la firme tricolore dans un communiqué de presse officiel.

Une tarification sur le temps ou le kilométrage

Fraîchement dévoilé, l’EZ-1 Prototype appartient à la catégorie de l’autopartage. Ce « véhicule emblématique » correspond à la toute première solution urbaine de Mobilize destinée à un usage partagé et disponible en location. « Ses utilisateurs ne paieront que ce qu’ils utilisent, sur la base du temps ou du kilométrage », est-il indiqué.

Mobilize EZ-1 Prototype

Mobilize EZ-1 Prototype // Source : Renault

Pour y accéder, aucune clé physique ne sera nécessaire, mais simplement une interaction via votre smartphone. Ce véhicule compact de 2,3 mètres de long peut accueillir jusqu’à deux personnes maximum, et fait forcément écho à la Renault Twizy de l’entreprise. Il s’impose d’ailleurs comme son successeur.

Batterie interchangeable

L’EZ-1 Prototype s’inspire aussi de la Seat Minimo et du Taïwanais Gogoro en proposant un système de batterie interchangeable : nul besoin de recharger le véhicule, puisqu’un échange de batterie lui permettra de retrouver 100 % de son autonomie. Le véhicule est par ailleurs fabriqué avec 50 % de matériaux recyclés.

Renault assure qu’à sa fin de vie, l’EZ-1 Prototype « sera recyclable à 95 % grâce aux installations de la Re-Factory de Flins ». La firme au losange ne précise pas le calendrier de lancement de sa nouvelle biplace électrique. En revanche, elle prévoit de commercialiser une berline branchée estampillée Mobilize dans le courant de l’année 2022 et dédiée aux taxis et VTC, à en croire les informations d’Automobile Propre.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles