Ce smartphone Samsung ne se met pas en quatre mais il se plie en trois

(par contre, il ne se plie pas en quatre)

 

L'avenir des smartphones pliants n'est pas encore tracé. Samsung continue d'explorer ce type d'affichage en présentant un nouveau prototype qui offre, au moins, un avantage par rapport à l'écran du Galaxy Z Fold 3.

Ce smartphone Samsung ne se met pas en quatre mais il se plie en trois

Alors que Samsung a commercialisé le Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3, deux smartphones pliants, la branche Samsung Display vient de faire la démonstration d’un écran qui se plie en trois. L’appareil faisait déjà l’actualité depuis quelques mois.

Sera-t-il bientôt commercialisé ?

La marque coréenne a baptisé ce concept d’écran « Flex In & Out ». C’est une technologie en développement qui pourrait arriver sur le marché dans les années à venir, un prototype a été présenté lors d’une conférence professionnelle nommée IMID 2021. Pour rappel, Samsung Display a de nombreux clients qui achètent ses écrans, dont Apple, Oppo ou encore Google par exemple.

Comme vous pouvez le voir, la spécificité de cet écran est d’avoir deux plis grâce à deux charnières. Par contre, la vidéo postée ne montre pas l’appareil complètement plié.

Ce smartphone Android dispose d’un écran OLED de 7,2 pouces de diagonale, un peu plus compact que celui de l’écran pliant phare de Samsung. On peut ainsi afficher jusqu’à… trois applications en même temps. Par contre, lorsque l’on affiche une vidéo en plein écran (16:9 ?), celle-ci semble bien mieux s’adapter que sur le Z Fold 3. En effet, le smartphone pliable de Samsung affiche de grosses bordures noires à cause de son format d’affichage atypique 25:9.

Samsung n’est pas l’unique constructeur à se pencher sur ce type d’affichage. C’est le cas de TCL, par exemple, néanmoins aucun appareil commercialisable n’a été présenté à ce jour. Il faudra certainement travailler sur le design et l’ergonomie, en particulier l’épaisseur de l’appareil lorsqu’il est totalement replié.

Les derniers articles