Prise en main du Samsung Galaxy Z Flip 4 : objectif 0 flop

Le Flip de Beverly Hills

 

Que vaut le Samsung Galaxy Z Flip 4 ? En attendant un retour d'expérience complet et noté, voici notre prise en main pour partager quelques ressentis à chaud sur ce téléphone pliable à clapet.

Samsung Galaxy Z Flip 4
Le Samsung Galaxy Z Flip 4 replié // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Même si certaines personnes continuent de se demander si ce format est vraiment pertinent, le Samsung Galaxy Z Flip 4 persiste dans la voie des smartphones pliants à clapet. Il faut dire que le constructeur se prépare à enregistrer des ventes importantes après un joli succès commercial pour le modèle précédent. Après tout, d’aucuns veulent un appareil facile à ranger dans une poche ou un sac ou sont tout simplement séduits par le format qui sort vraiment du lot.

Pour ces personnes, Frandroid a pu prendre en main le Galaxy Z Flip 4 afin qu’elles puissent se faire une idée de ce que réserve ce téléphone.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

N’hésitez pas non plus à jeter un œil à nos premiers retours sur le Galaxy Z Fold 4.

L’âge du raffinement

La gamme Flip veut proposer une expérience très différente des Fold. On ne parle pas de productivité ou de possibilité d’utiliser une tablette. Le Galaxy Z Flip 4 va donc accorder une attention particulière à son look. Pour cela, Samsung mise sur un rafraîchissement dans l’air du temps. Les bords plus plats un brin « iPhonesque » renvoient en effet une image plus moderne à l’instar du revêtement mat qui se démarque de la finition brillante de l’année dernière. C’est très réussi et agréable en main — même si les traces de doigts continuent de marquer un peu.

Samsung Galaxy Z Flip 4 mat
Le Samsung Galaxy Z Flip 4 profite d’une finition mate // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Globalement, la prise en main est vraiment des plus soignées. D’autant plus que, comme sur le Fold 4, le Galaxy Z Flip 4 voit sa charnière un peu modifiée pour perdre de son encombrement et devenir plus droite, ce qui s’inscrit bien dans cet élan moderniste.

La charnière en question se fait ainsi beaucoup plus discrète quand on déplie le téléphone pour l’utiliser. Les lignes métalliques qui viennent l’encadrer sont ainsi bien plus fines que par le passé. On apprécie cette évolution, même si elle reste assez mineure.

Samsung Galaxy Z Flip 4 vs Flip 3
Le Samsung Galaxy Z Flip 4 à gauche et son prédécesseur à droite // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Du reste, peu de changement par rapport au Z Flip 3. Sur la moitié supérieure du dos, par exemple, on retrouve le cadre noir occupant toute la largeur et recouvrant les deux modules photo et le petit écran externe. Pas de folie donc, sauf si vous vous tournez vers un modèle Bespoke Edition grâce auquel vous pourrez personnaliser les couleurs de chaque moitié et de la charnière. Le choix ne manque pas : il y a 75 combinaisons possibles.

Samsung Galaxy Z Flip 4 charnière vs Flip 3
Comparaison des charnières des Samsung Galaxy Z Flip 4 et Flip 3 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

En façade, l’écran pliable garde son poinçon centré sur le front et ne voit pas vraiment d’amélioration du côté de sa pliure qui se ressent toujours sous le doigt, sans gêner particulièrement. La dalle propose au passage une diagonale de 6,7 pouces en Full HD+ (2640 x 1080 pixels) avec un taux de rafraîchissement adaptatif allant de 1 à 120 Hz.

Samsung Galaxy Z Flip 4 pliage
Le Samsung Galaxy Z Flip 4 en train d’être plié // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Écran externe et réseaux sociaux

Attardons-nous un moment sur l’écran extérieur. 1,9 pouce de 260 x 512 pixels, toujours en Oled. Celui-ci propose désormais plus de possibilités. Vous avez ainsi accès à plus de widgets. Par exemple, vous pouvez paramétrer trois contacts à appeler rapidement sans déplier le téléphone. Si vous avez des écouteurs connectés, ils assureront la communication, sinon votre discussion se fera en haut-parleur tant que vous ne déplierez pas le Galaxy Z Flip 4.

Samsung Galaxy Z Flip 4 écran externe contact
L’écran externe du Samsung Galaxy Z Flip 4 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Toujours depuis l’écran externe, vous pouvez aussi répondre facilement à un message avec un émoji, une courte réponse automatique ou en dictant du texte. Plus de paramètres rapides sont par ailleurs accessibles ainsi. On pense ainsi au contrôle du flash, du Wi-Fi ou du Bluetooth ou encore du lecteur d’empreintes et de la reconnaissance faciale. Ces deux derniers peuvent s’avérer pratiques pour payer sans contact avec le Galaxy Z Flip 4 replié sur lui-même.

Autre nouveauté logicielle : des réseaux sociaux tels qu’Instagram pour les Reels, TikTok ou YouTube pour les Shorts, intègrent le Flex Mode. Ainsi, vous pouvez tourner une vidéo directement depuis l’une de ces apps en posant le Galaxy Z Flip 4 quelque part en position assise.

Samsung Galaxy Z Flip 4 Flex Mode
Le Flex Mode du Samsung Galaxy Z Flip 4 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

L’interface va s’adapter et vous cadrer comme il faut pour que vous puissiez publier votre contenu avec les bonnes proportions au format vertical. Autre bonne nouvelle : plus d’applications d’appel vidéo fonctionnent avec le Flex Mode. Sur WhatsApp, par exemple, l’interface s’adapte comme il faut.

Enfin une bonne autonomie ?

L’autonomie est un des arguments majeurs du Samsung Galaxy Z Flip 4. En plus d’un SoC Snapdragon 8+ Gen 1 plus efficace énergétiquement et d’un écran qui se veut mieux optimisé avec sa capacité à descendre à 1 Hz, le constructeur a intégré une plus grosse batterie de 3700 mAh. C’est une capacité augmentée de 400 mAh par rapport à la précédente génération. Hélas, pendant ma prise en main, je n’ai évidemment pas eu le temps d’analyser si cette endurance accrue promise était bien au rendez-vous. Mais c’est là qu’on attend de sérieuses améliorations. Côté chargeur, il y a du mieux sans être la folie : on passe à un support d’une puissance de 15 W maximum à 25 W.

Samsung Galaxy Z Flip 4 posé
Le Samsung Galaxy Z Flip 4 plié et posé à plat // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

En revanche sur la photo, on peut seulement espérer de meilleures performances en faible luminosité grâce à un travail sur les photodiodes. Sinon, pas d’évolution majeure sur les deux appareils photo arrière (grand-angle et ultra grand-angle) et toujours pas de téléobjectif.

Un futur succès ?

Le Galaxy Z Flip 3 avait rencontré un succès assez important pour le segment des smartphones pliants. Le Galaxy Z Flip 4 devrait marcher dans ses pas s’il réussit à convaincre son monde par son léger relooking et, surtout, par ses promesses en termes d’autonomie. Si ce nouveau modèle prouve qu’il sait résister à une journée entière sans trop serrer les dents, Samsung pourrait se frotter les mains. Il y a le potentiel que ce Flip soit aux antipodes d’un flop.

D’autant plus qu’on peut d’ores et déjà miser sur une mise en avant importante du smartphone dans les publicités pour son côté fashion. Attention cependant à la hausse des prix par rapport à l’année dernière.

Prix et date de sortie du Samsung Galaxy Z Flip 4

Le Samsung Galaxy Z Flip 4 sortira le 26 août 2022. En attendant, il est disponible en précommande (et vous profiterez d’une offre de reprise de 150 euros).

Samsung Galaxy Z Flip 4 charnière logo
La charnière du Samsung Galaxy Z Flip 4 avec le logo du constructeur // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Trois configurations sont à l’honneur :

  • 1109 euros pour la version de 128 Go ;
  • 1169 euros pour celle de 256 Go ;
  • 1289 euros pour la déclinaison à 512 Go.

À titre de comparaison, le modèle précédent coûtait 50 euros de moins à configuration équivalente.

NB. Cette prise en main a eu lieu dans le cadre d’un voyage de presse organisée par Samsung à Londres.

Les derniers articles