L’objectif de Samsung en photo : créer un capteur de 600 mégapixels surpassant l’œil humain

 

Dans un édito posté sur le site de l'entreprise, un responsable de Samsung explique que le géant sud-coréen ambitionne de créer un capteur photo de 600 mégapixels capable de dépasser les capacités de l'œil humain.

Appareil photo du Samsung Galaxy S20 Ultra

Le module photo arrière du Samsung Galaxy S20 Ultra

Samsung est évidemment connu pour sa place de leader du marché des smartphones, mais le géant sud-coréen peut aussi compter sur ses autres secteurs d’activité. L’entreprise produit en effet bon nombre de composants qu’elle intègre à ses téléphones ou qu’elle vend à des concurrents. On pense notamment aux capteurs photo.

À cet égard, Samsung a déjà présenté un capteur de 108 mégapixels. Cet ISOCELL Bright HM1 est d’ailleurs intégré à son fleuron, le Galaxy S20 Ultra. Or, dans un édito publié par Yongin Park, le chef de la division dédiée aux capteurs, on apprend que la firme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

« 600 mégapixels pour tous »

En effet, le dirigeant écrit que les images captées par nos yeux correspondraient à une définition de 500 mégapixels. « Par rapport à la plupart des appareils photo reflex numériques qui offrent une définition de 40 mégapixels et aux smartphones flagships avec 12 mégapixels, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir en tant qu’industrie pour pouvoir égaler les capacités de la perception humaine ».

Considérant cela, Yongin Park explique que Samsung vise « les 600 mégapixels pour tous ».

Grâce à des innovations incessantes, nous sommes déterminés à ouvrir des possibilités infinies dans les technologies d’imagerie qui pourraient aboutir à des capteurs photo capables de capturer plus de détails que l’œil humain.

En d’autres termes, Samsung ne s’apprête pas à sortir de manière imminente un capteur de 600 mégapixels pour les smartphones, mais c’est clairement l’objectif visé pour les années à venir. Pour y arriver, le responsable explique qu’il faut encore réduire la taille des pixels sans compromettre la qualité de l’image. Un équilibre pas forcément évident à trouver.

Au-delà du smartphone

Yongin Park laisse aussi entendre que Samsung ne souhaite pas se limiter aux smartphones et s’intéresse de près aux capteurs d’images pour les voitures autonomes, les drones et divers objets connectés. En outre, « nous étudions également d’autres types de capteurs qui peuvent enregistrer les odeurs ou les goûts », déclare-t-il.

Rappelons que le Samsung Galaxy S20 Ultra peut prendre des photos de 108 mégapixels grâce à son capteur principal, mais que le smartphone propose par défaut des images de 12 mégapixels grâce à une technologie de nona binning qui fusionne neuf pixels en un pour capter plus de lumière.

Ces derniers mois, Samsung a passé la troisième en termes de capteurs photo de smartphones. L’équipementier coréen est en effet passé de capteurs de 48 à 64, puis 108 mégapixels. Mais Samsung pourrait aller encore plus loin et préparerait pour…
Lire la suite

Les derniers articles