Samsung surpris en train d’enfreindre une règle du Google Play Store

Un motif de bannissement ?

 

L'application Galaxy Wearable de Samsung enfreint une règle du Play Store quand elle est installée sur un smartphone non commercialisé par la marque. On peut alors se demander si Google ne pourrait pas bannir l'app de sa plateforme en guise de sanction.

Samsung Galaxy Wearable

L’application Galaxy Wearable sur le Play Store // Source : Frandroid

Enfonçons des portes ouvertes : le Play Store est le magasin d’applications le plus populaire sur Android et Google y fait sa loi. Ainsi, les développeurs qui ne respectent pas les règles établies par le géant américain risquent de voir leurs apps bannies de la plateforme. Or, justement, un autre mastodonte de la tech a été surpris en train d’enfreindre ces fameuses lignes directrices et il s’agit de Samsung.

En effet, Max Weinbach, contributeur du média XDA Developers, a remarqué que l’application Galaxy Wearable — qui permet d’utiliser les montres connectées de la marque telles que la Galaxy Watch Active 2 — se permet d’outrepasser l’une des règles du Play Store quand elle est utilisée sur un smartphone non estampillé par le logo Samsung.

Comme le montre son enregistrement d’écran sur un OnePlus 8 Pro, Max Weinbach s’est rendu compte que l’application Galaxy Wearable proposait d’installer le service Samsung Pay — pour les paiements sans contact sur mobile et montre connectée –, mais que le téléchargement s’exécutait depuis un serveur tiers et non depuis le Play Store.

Infraction aux règles du Google Play Store

Pourtant, Google explique, dans l’article 4.5 de ses conditions d’utilisation à l’attention des développeurs, que cela est interdit.

Vous n’êtes pas autorisé à utiliser Google Play pour distribuer ou mettre à disposition un produit dont l’objectif est de faciliter la distribution d’applications logicielles et de jeux destinés à être utilisés sur des appareils Android en dehors de Google Play.

Pour le dire autrement, si une application installée depuis le Play Store incite l’utilisateur à installer une autre application, elle doit le rediriger vers le Play Store. C’est d’ailleurs le comportement qu’avait toujours eu le service Galaxy Wearable sur les smartphones non Samsung et ce changement contraire aux règles de Google semble donc assez récent.

Galaxy Wearable n’a pour l’instant pas été bannie du Play Store. On peut supposer qu’il s’agit d’une erreur de Samsung qui sera bientôt corrigée. Nous avons contacté la marque sud-coréenne afin d’en savoir plus à ce sujet.

Le Google Play Store est hégémonique sur Android, mais n’est pas toujours la solution idéale. Voici notre sélection des meilleures boutiques d’applications alternatives au Google Play Store que nous recommandons.
Lire la suite

Les derniers articles