La « révolution » Plug & Charge arrive sur les voitures électriques Skoda : voici ce que ça change

 

Profitant d'une nouvelle mise à jour, le Škoda Enyaq iV s'offre désormais la fonctionnalité Plug & Charge déjà disponible chez Volkswagen et Cupra et qui change la vie aux conducteurs de voitures électriques lors de la recharge.

Skoda Enyaq iV

Il y a du nouveau du côté de chez Škoda. Il y a quelques semaines, la firme tchèque dévoilait en effet une toute nouvelle mise à jour pour son Enyaq iV, baptisée ME3.0. Identique à celle proposée par Volkswagen, celle-ci offre de nombreuses fonctionnalités inédites et permet notamment au SUV électrique de profiter de futures mises à jour à distance. Mais pas que.

Une charge plus intelligente

En effet, le nouveau vaisseau-amiral de Škoda, s’enrichit d’une toute nouvelle fonctionnalité, uniquement accessible aux propriétaires possédant la dernière version du logiciel embarqué. Baptisée Plug & Charge, cette fonction permet de profiter d’une charge plus simple, comme l’explique le communiqué de la marque.

En effet, les véhicules qui en sont équipés sont automatiquement identifiés par les bornes compatibles. Le processus de charge démarre alors dès que le câble est connecté à la voiture, sans que le conducteur ait besoin de s’identifier. Pour cela, ce dernier doit toutefois posséder un compte sur l’application MyŠKODA mais il n’est pas nécessaire d’avoir son smartphone ou sa carte de recharge sous la main lors du branchement, la voiture étant automatiquement identifiée.

Skoda Enyaq iV

Cette fonctionnalité sera installée via une mise à jour OTA (Over-The-Air) sur tous les véhicules équipés de la version ME3 du logiciel, tandis que tous les nouveaux Skoda Enyaq iV sortant de la chaîne de production en seront déjà équipés.

Le Plug & Charge est déjà proposé sur d’autres modèles du groupe Volkswagen. En effet, l’ensemble des véhicules de la gamme ID sont compatibles via une mise à jour OTA, mais uniquement sur le réseau Ionity, qui a rendu cette fonction disponible en novembre 2021. C’est également le cas pour la Cupra Born, qui est le premier modèle de la marque à profiter de cette fonction. D’autres marques comme Audi, Hyundai, Mercedes ou BMW la proposent également.

Comment ça marche ?

Pour pouvoir profiter du Plug & Charge, les propriétaires doivent donc déjà avoir fait la dernière mise à jour logicielle. Il est ensuite nécessaire de télécharger l’application MyŠKODA et de s’inscrire pour obtenir un PowerPass, qui n’est autre que la carte de recharge de la marque, disponible sur une application dédiée. La fonction Plug & Charge sera alors ajoutée lors de l’enregistrement de l’utilisateur sur les deux applications si celui-ci les utilise pour la première fois, tandis que les propriétaires plus anciens pourront l’activer directement sur l’application MyŠKODA.

Une fois l’offre choisie, la fonction sera ainsi installée dans le véhicule et pourra être activée ou désactivée dans l’écran central. Le paiement se fait alors chaque mois, en fonction de la formule choisie par l’utilisateur.

Škoda accélère sur le développement de ses modèles électriques, afin d’être prêt pour l’échéance de 2035 votée par l’Union Européenne. Pour cela, la firme vient tout juste de dévoiler le concept Vision 7S, un SUV sept places qui préfigure l’un des trois futurs modèles prévus par le constructeur d’ici à 2026. D’ici 2030, Škoda prévoit de vendre 50 à 70 % de véhicules électriques. Mais cette nouvelle création annonce également la future identité stylistique de la marque, qui ne compte aujourd’hui que deux modèles électriques, à savoir l’Enyaq iV et sa version coupé.

La recharge des voitures électriques en grands trajets va devenir encore plus simple grâce à l’innovation proposée par Ionity. Plus besoin d’application ou de carte pour s’authentifier, certains véhicules pourront bénéficier de la meilleure expérience…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.