Test du TCL 55C735 : une TV QLED très polyvalente aussi bien pour les films que le gaming

Une calibration très poussée et une large compatibilité pour les jeux vidéo

Nous avons testé le TCL C735, milieu de gamme avec de très nombreuses diagonales allant du 43 pouces jusqu’à la très grande taille de 98 pouces. Il s’appuie sur une dalle LCD avec un rétroéclairage LED et est animé par le système Google TV. Compatible HDR10+ et Dolby Vision IQ, il supporte également la fréquence maximale de 144 Hz pour les jeux vidéo avec toutes les technologies d’optimisation. Voici notre avis sur le modèle 55 pouces testé ici.

TCL_55C735_details_0000
Où acheter le
TCL 55C735 au meilleur prix ?

En bref
TCL 55C735

Bon
7 /10
Points positifs du TCL 55C735
  • Qualité d’image, contraste, couleurs et compensation des mouvements
  • Blooming plutôt maitrisé
  • Dalle 144 Hz, HDMI 2.1, VRR, ALLM, faible input lag
  • HDR10+ et Dolby Vision IQ
  • Google TV
Points négatifs du TCL 55C735
  • Luminosité faible
  • Audio sans profondeur
  • Consommation électrique élevée
  • Télécommandes non rétroéclairées
  • Positions de certaines fonctions dans les menus
 

Le TCL C735 propose un éclairage avec des LED classiques, produisant une image moins contrastée et plus empreinte d’effets de blooming que sur les séries plus haut de gamme C835 et C935 embarquent une dalle avec un rétroéclairage mini-LED. C’est ce que nous allons vérifier lors de notre test complet de ce téléviseur QLED compatible HDR10+ et Dolby Vision. Nous allons également vérifier la calibration de la dalle pour la fidélité des couleurs ainsi que la luminosité proposée ici.

N’oublions pas non plus les aptitudes du téléviseur dans le domaine du gaming puisque la dalle est compatible 144 Hz et qu’elle supporte toutes les technologies d’optimisation pour les jeux vidéo tout en promettant un faible input lag. Voici notre test complet du TCL 55C735.

TCL 55C735Fiche technique

Modèle TCL 55C735
Technologie d'affichage LCD
Définition Maximale 3840 x 2160 pixels
Taille de l'écran 55 pouces
Compatible HDR HDR10, HDR10+
Ports HDMI 4
Compatible Surround Dolby Atmos
Nombre de haut-parleurs 2
Puissance des haut-parleur 20 watts
Sortie audio Casques, Haut-parleurs, Optique
Système d'exploitation (OS) Google TV
Assistant Vocal Google Assistant, Amazon Alexa
Compatible Chromecast Oui
Efficacité énergétique G
Dimensions 1227 x 778 x 316 mm
Indice de réparabilité ?
6,8/10
Prix 599 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec un TCL C735 de 55 pouces prêté par la marque.

TCL 55C735Design : un pied central et que du plastique

Les téléviseurs de la série TCL C735 profitent du même design que leurs ainés avec un cadre très sobre.

L’écran est souligné par une barre de 1,5 cm qui occupe toute la largeur porteuse des marques TCL au centre et Onkyo, tout à fait à droite, pour signaler le partenaire audio de la société chinoise.

Comme il s’agit d’un modèle LCD, il n’est pas aussi fin qu’un téléviseur OLED. Comptez sur une épaisseur de 8 cm au niveau de la partie la moins fine et 4,5 cm sur la partie la plus haute, à l’arrière. Rappelons que la série C935 profite d’une épaisseur de 4,5 cm, mais avec une dalle différente, car le panneau de rétroéclairage est plus proche du panneau LCD dans ce dernier cas.

L’écran repose sur deux pieds qui se fixent à l’arrière de l’écran. Une seule position est possible. Une plaque en plastique noir vient les recouvrir pour forme un pied « plein » à l’allure brossée. Comptez sur une largeur de 35,5 cm et une profondeur de 32 cm. Notez que l’ajout de la plaque n’est pas obligatoire et, sans, cela peut même donner un côté un peu plus aérien au téléviseur. Sur son support, le téléviseur est surélevé de 4 cm au niveau de la dalle. C’est peu, mais on peut tout de même placer une barre de son devant étant donné la légère inclinaison du pied vers l’avant, augmentant l’écart.

Comme sur la série C835, les haut-parleurs sont intégrés dans l’épaisseur de la dalle et ils sont orientés vers le sol. L’image occupe une immense partie de la façade. L’écran présente un cadre avec des bordures noires mesurant 5 mm de large auxquels il faut rajouter un cadre métallique de 4 mm d’épaisseur pour finaliser la dalle. Comme sur la série C835 que nous avons testée, la qualité d’assemblage est excellente. Un examen minutieux du téléviseur prêté par TCL pour réaliser ce test nous a permis de ne déceler aucun défaut de fabrication.

Derrière, on trouve deux pattes creusées et pouvant être fermées en grande partie par des caches en plastique prévus à cet effet. Le creux et les orifices permettent d’organiser la fuite des câbles vers l’arrière du meuble. Il n’y a pas d’autres guide-fils à l’arrière de l’écran ce qui aurait permis une meilleure organisation, mais cela n’est déjà pas si mal de pouvoir les faire passer à travers les pieds pour qu’ils ne soient pas visibles de face.

Toujours derrière, il y a une partie nettement plus épaisse que l’autre et qui contient toute l’électronique ainsi que les connectiques.

Si vous préférez accrocher le téléviseur, il peut tout à fait être fixé à un support mural en utilisant un modèle à la norme VESA300x300.

TCL 55C735Connectiques

Les connectiques sont réparties en deux pôles, comme la plupart du temps sur ce type d’appareil. Comme sur la TCL C835, l’alimentation est placée du côté droit lorsqu’on regarde le téléviseur de dos alors que les autres sont placées à gauche. Ces dernières sont orientées vers le côté, ce qui simplifie les branchements. On trouve ici les mêmes connectiques sur la série C835 ce qui est une bonne chose, car l’ensemble est complet. Il y a donc une prise USB 2.0, un port Ethernet, une entrée TNT, une entrée satellite, une sortie audio optique et une entrée Audio/Vidéo analogique. Il y a également une prise casque au format jack 3,5 mm.

On trouve également deux entrées HDMI 2.1 et deux autres entrées HDMI 2.0. L’entrée HDMI 1 peut accepter les signaux Ultra HD jusqu’à 144 Hz tandis que la prise HDMI 2 peut accepter les signaux Ultra HD jusqu’à 120 Hz. Les deux autres supportent l’Ultra HD jusqu’à 60 Hz. C’est la prise HDMI 4 qui est utilisée pour renvoyer le son vers une barre de son via la fonction eARC, évitant de bloquer l’entrée HDMI 1 ou 2. L’emplacement PCMCIA est aussi disponible et on peut compter sur une compatibilité avec le Wi-Fi 5 (802.11 ac) et du Bluetooth 5.2.

Le téléviseur fonctionne grâce au système Google TV, comme sur la série C835. Il propose donc la technologie Chromecast, mais aussi le AirPlay 2 pour envoyer des contenus multimédia sans fil depuis des appareils mobiles, par exemple. Bien entendu, l’assistant de Google est intégré et activable depuis les microphones disponibles en façade juste sous l’écran. Ils sont désactivables avec un bouton physique placé dessous. Pour Alexa, il faut disposer d’une enceinte connectée à proximité.

Comme sur la série C835, certains pourraient reprocher la présence de seulement deux prises HDMI 2.1 pour brancher plusieurs consoles de jeux ou ordinateurs simultanément. Toutefois, rappelons qu’il s’agit là de l’un des très rares téléviseurs capables de supporter le signal jusqu’à 144 Hz, normalement réservée aux moniteurs de PC.

TCL 55C735Des images agréables

La série TCL C735 dispose d’une dalle LCD de type VA (Vertical Alignment) avec un système de rétroéclairage LED et un panneau de couleurs Quantum Dots, ce qui en fait un modèle QLED.

Capable d’afficher une définition Ultra HD de 3840 x 2160 pixels, la dalle contient plusieurs zones de rétroéclairage. Si le nombre exact n’est pas communiqué par la marque, on se rend rapidement compte que le résultat est moins bon que sur la série TCL C835. Les séquences sombres paraissent plus délavées et plus grisâtres. Cela se voit particulièrement sur les séquences de nuit dans le documentaire La Terre, la Nuit proposé par la plateforme Netflix, par exemple, mais aussi dans l’approche de la Lune dans le film The First Man en Blu-ray. Nous avons pu relever un taux de contraste natif de 5209:1 ce qui est moins que les 6417:1 du C835. Les couleurs sont également moins prononcées par rapport à ce dernier, bien que d’une bonne tenue malgré tout.

On apprécie la très belle image produite sur des contenus Ultra HD et la mise à l’échelle des programmes s’effectue avec satisfaction sans toutefois atteindre le piqué proposé par les modèles plus haut de gamme. On profite tout de même d’une bonne profondeur de champ avec une plage dynamique intéressante. Cela se voit sur certaines séries, comme Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir diffusée sur Prime Video par exemple. Les compensations de mouvement sont très bonnes, permettant d’apprécier des films d’action avec un maximum de détail et de suivi sans artefacts sur les programmes sportifs. De très légers décrochages peuvent cependant être constatés sur des contours d’objets bougeant extrêmement vite.

Exactement comme sur la série C835, le téléviseur 55C735 propose plusieurs modes d’images : Dynamique, Standard, Amélioration HDR, Sports, Film et Jeux. À l’instar des séries plus haut de gamme, c’est toujours le mode Film qui propose les meilleurs résultats en matière de calibration. Avec des contenus SDR, nous avons pu relever un Delta E moyen de 1,24 soit un résultat nettement inférieur à la valeur référence de 3. En dessous de celle-ci, l’œil humain n’arrive plus à faire la différence entre la couleur demandée et celle qui est affichée à l’écran. La température des couleurs moyenne a été mesurée à 6728 K, ce qui est légèrement plus froid que la valeur cible qui est de 6500 K. Le gamma moyen a été relevé à 2,35. La courbe est très stable sur l’échelle des valeurs de gris avec une très légère tendance à proposer un tout petit peu plus de luminosité que celle demandée.

Pour le HDR, rappelons que le téléviseur supporte les formats HLG, HDR10 ainsi que les modes dynamiques HDR10+ et Dolby Vision IQ (avec un capteur de luminosité qui adapte automatiquement le mode d’image sur Dolby lumineux ou Dolby sombre). Bizarrement, sur notre modèle de test, le documentaire La vie en couleurs diffusée sur Netflix, pourtant disponible en Dolby Vision est resté « bloqué » en mode HDR10. Un bug temporaire puisque, plus tard, le média a été reconnu dans son format. Les autres contenus consultés ont pour leur part été parfaitement reconnus, dont la série Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir diffusée sur Prime Video.

En HDR, c’est encore le mode Film qui propose les meilleurs résultats. Nous avons mesuré un Delta E moyen de 1,1, signe que le téléviseur est très bien calibré en sortie de carton. Difficile de faire mieux. Toutefois, sur la luminosité, on est très loin des pics de luminosité proposés par les modèles plus haut de gamme. En mode Film, nous avons mesuré un pic de luminosité de 357 cd/m². C’est faible et bien moindre que le pic de luminosité mesuré sur la série C835 à 1251 cd/m². C’est aussi bien inférieur à la luminosité offerte par les TV OLED, dont les meilleures plafonnent aux environs de 1000 cd/m².

Enfin, concernant la couverture des espaces colorimétriques, nous avons relevé 99,2 % pour le rec709 ce qui est excellent, mais 94,6 % pour le DCI-P3 et 72,5 % pour le BT2020, correspondant à l’espace colorimétrique le plus exigeant.

On peut compter sur la présence d’un filtre antireflet. Celui-ci offre un rendu plus mat et plus diffus que celui qui est proposé sur les séries C835 et C935 de TCL. Il dilue les petites sources de lumière et tente d’étaler la baie vitrée en plein après-midi sans toutefois y arriver complètement.

TCL 55C735Gaming : faible input lag et dalle 144 Hz

Comme évoqué en introduction, la dalle peut supporter une fréquence de rafraîchissement jusqu’à 144 Hz, via les cartes graphiques de PC. Cela permet de bénéficier d’une parfaite fluidité dans les jeux vidéo qui le supporte. Comme la série C835, celle-ci profite d’un faible input lag en mode Jeu. Nous avons pu relever un temps de retard à l’affichage de 13,2 ms, soit exactement comme celui du 65C835. Cela correspond à moins d’une image de retard entre le moment où le joueur appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran, ce qui est excellent. Rappelons toutefois que ce n’est pas le meilleur dans ce domaine, car les dernières gammes de TV OLED LG peuvent descendre jusqu’à 9,5 ms ainsi que la Samsung QN95B qui propose un input lag de 9,8 ms, par exemple. Notez aussi que la série TCL C635 propose un temps de retard à l’affichage de seulement 9,3 ms.

Le téléviseur supporte les technologies d’optimisation pour les jeux vidéo telles que le VRR (Variable Refresh Rate) et l’ALLM (Auto Low Latency Mode). À noter que l’option VRR est désactivée par défaut dans les paramètres. Il faut se rendre dans le menu Canaux et Entrées puis Entrées pour trouver l’option.

Comme sur la série plus haut de gamme C835, le mode Jeu est extrêmement bien calibré contrairement à ce que nous avons pu voir jusqu’ici sur la plupart des TV testées. Les couleurs sont particulièrement fidèles puisque nous avons relevé un Delta E moyen de seulement 1,1, toujours inférieur au seuil de 3. Il n’y a donc absolument rien à redire sur ce point.

Comme beaucoup de marques maintenant, la série C735 propose l’affichage d’une barre de jeu. Dans les paramètres, il faut activer le mode Maître du Jeu et appuyer longuement sur la touche de la télécommande portant une icône avec deux carrés l’un sur l’autre (Quick Panel) pour l’afficher. On peut alors voir une barre de jeu dans la partie basse de l’image pour régler certains paramètres comme l’activation du mode HGiG pour la gestion du HDR, l’affichage d’une barre d’état indiquant l’heure et le nombre d’images par seconde (FPS), obtenir une aide à la visée dont on peut gérer la forme, la couleur et la taille du viseur. Le mode audio ainsi que la sortie sonore peuvent être réglés depuis la barre de jeu.

TCL 55C735Audio : c’est correct, mais trop plat

Pour la partie audio, le téléviseur est équipé de deux haut-parleurs de 10 watts chacun. Comme sur la série C835, ils sont placés à la base de l’écran, dans l’épaisseur de la dalle et dirigés vers le sol. Il n’y a pas de woofer sur cette série. Le téléviseur supporte les formats audio Dolby Atmos ainsi que le DTS ce qui n’est pas si courant (pour ce dernier). À l’écoute, l’ensemble sonne plat avec des dialogues extrêmement clairs. Un peu comme sur la C835, il y a très peu de spatialisation, même avec des effets virtuels et sans woofer difficile de proposer des sonorités graves, tout au plus bas médiums. L’ambiance sonore peut suffire pour regarder quelques émissions TNT, mais n’est pas au niveau pour profiter des contenus à grand spectacle qui méritent bien mieux.

TCL 55C735Interface façon Google TV avec des menus TCL

Le téléviseur TCL 55C735 fonctionne grâce au système Google TV. On a droit à exactement la même interface que celle proposée au sein de la série C835 de la marque. La page d’accueil en plein écran donne quelques suggestions de programmes à regarder en fonction des contenus déjà visionnés. Plusieurs bandeaux sont ensuite disponibles pour parcourir les médias à regarder. On apprécie les différentes options de visionnage proposées pour certains films, par exemple. Une ligne est dédiée aux applications que l’on peut installer sur le téléviseur. L’ordre des vignettes représentant les applications est personnalisable. Il suffit de rester appuyé sur le bouton de sélection de la télécommande pendant trois secondes pour voir s’afficher un menu permettant de déplacer l’élément en question.

On a droit à un moteur de recherche tout en haut de l’interface principale, mais également des contenus regroupés par thème : Films, séries, Applications et Bibliothèque avec, pour cette dernière, la liste des contenus achetés sur la plateforme.

Au-delà de la page d’accueil, le bouton avec une roue crantée sur la télécommande permet d’afficher un menu spécifique aux téléviseurs de la marque, dans le coin supérieur à droite. Il est ainsi possible d’ajouter un compte (Google), mais aussi d’accéder aux paramètres, de voir l’heure, de sélectionner l’une des entrées du téléviseur ou d’entrer dans les réglages des modes d’image. On peut par ailleurs y trouver des notifications, le cas échéant. On apprécie de pouvoir accéder assez rapidement aux modes d’image permettant ainsi de passer aisément de l’un à l’autre sans avoir à parcourir des menus et des sous-menus comme sur d’autres systèmes.

L’interface est globalement assez réactive, même s’il faut parfois patienter un peu avant de voir afficher le contenu demandé. La grande force d’Android est de pouvoir installer un très grand nombre d’applications.

Les paramètres sont nombreux. Ils permettent de régler le téléviseur vraiment avec précision, ce qui est toujours une bonne chose, sans toutefois proposer des configurations complexes et difficilement compréhensibles. L’option de contenu adaptatif pour l’image n’est pas disponible ici. Elle permet de régler automatiquement le mode d’image selon le type contenu affiché. Pas de possibilité non plus d’avoir un volume adaptatif, ce qui est possible sur les séries C835 et C935.

Néanmoins, il est possible d’activer la fonction Luminosité adaptative qui utilise les capteurs de luminosité pour régler automatiquement le niveau selon l’éclairage ambiant de la pièce. L’option Contenu adaptatif pour le son est cependant proposée pour détecter le type d’audio entrant et de régler automatiquement le mode sonore.

Pour les autres menus, ce sont exactement les mêmes options. Nous devons tout de même signaler que nous avons trouvé des paramètres qui n’étaient pas nécessairement dans les bons menus. Par exemple, l’option VRR est dans le menu Canaux et Entrées. Dans le menu système, on trouve le mode d’image Sport, mais aussi le mode Maître du jeu qui, selon nous, n’ont rien à faire là et trouveraient davantage leur place dans les paramètres d’images ou Entrées, au pire.

La touche Entrée sur la télécommande permet d’afficher un bandeau, en bas de l’écran pour sélectionner une entrée (AirPlay, TV, entrées HDMI, lecteur médias ou Arte et Google Play Films). Quelques applications y sont également accessibles : TCL Channel, un navigateur Internet, une application de santé, MyCanal, PlutoTV, Plex et deux autres parmi les plus récentes ouvertes. Les paramètres y sont en outre accessibles, ainsi qu’un module de recherche et l’interface TCL Home. Cette dernière ouvre un menu dans le coin supérieur à droite pour accéder à la galerie d’images enregistrées dans la mémoire du téléviseur, le lecteur de médias et l’utilitaire de protection Safety Guard. C’est aussi à cet endroit que l’on peut trouver l’interface de contrôle des objets connectés qui sont enregistrés dans l’application TCL Home, le cas échéant. Le menu TCL Home est directement accessible depuis une touche dédiée sur la télécommande.

L’extinction du téléviseur est immédiate. Toutefois, le son s’éteint une seconde après l’image. Comptez environ quatre secondes pour avoir une image d’une chaine de la TNT lorsque le téléviseur est en veille.

La télécommande ergonomique, mais pas rétroéclairée

Comme la série C835, le téléviseur 55C735 est livré avec deux télécommandes. La plus intéressante à notre goût est celle qui a des formes arrondies sur les bords pour proposer une excellente prise en main. Elle intègre un microphone à l’intérieur pour les commandes vocales. Un bouton est dédié à l’assistant de Google et plusieurs touches sont disponibles pour accéder directement à plusieurs plateformes dont Netflix, Prime Vidéo, YouTube, TCL Channel, mais également au lecteur de médias et l’interface Safety Guard. L’organisation des boutons est assez bien pensée et ergonomique. On regrette malgré tout qu’elle ne soit pas rétroéclairée. La deuxième télécommande est plus grande que la première. Elle n’a pas de microphone, mais dispose de touches numériques pour accéder directement aux chaînes de la TNT. Elle propose moins de raccourcis pour les plateformes de streaming (Netflix et Prime Vidéo uniquement) et n’est pas non plus rétroéclairée.

TCL 55C735Consommation

Pour la consommation électrique, nous avons mesuré ce que consommait le téléviseur pendant la diffusion d’une série, « Les 100 » sur Netflix (HD 5.1) pendant 4 heures avec le son et les paramètres de l’image réglée sur le mode Film. Dans ces conditions, reproduites pour tous les tests de téléviseurs, le TCL 55C735 consommait 94 Wh. Cette consommation est très importante. À titre de comparaison, nous avons pu relever une consommation moyenne de 54 Wh pour la TV LG OLED65G2 de 65 pouces.

Pour la série en HDR (Dolby Vision sombre plus précisément) The Black Mirror sur Netflix, nous avons obtenu une consommation moyenne de 111 Wh. La consommation en veille est de 0,5 Watt sauf si on laisse le mode réseau activé dans les paramètres, le téléviseur se tenant prêt à obéir à vos ordres vocaux et consommant alors 2 Watts.

TCL 55C735Prix et date de sortie

La série C735 est déclinée en 43, 50, 55, 65, 75, 85 et 98 pouces pour des prix respectifs de 549 euros, 649 euros, 699 euros, 899 euros, 1299 euros, 1699 euros et 4499 euros.

Où acheter le
TCL 55C735 au meilleur prix ?
Où acheter le
TCL 65C735 au meilleur prix ?
Où acheter le
TCL 75C735 au meilleur prix ?
Note finale du test
Bon
7 /10
Ce téléviseur propose une image agréable, mais tout de même moins contrastée que les séries C835 et C935. Il offre un niveau de couleurs plutôt fidèle avec un calibrage satisfaisant en sortie de carton. La mise à l’échelle des contenus non Ultra HD est bien réalisée et on apprécie les compensations de mouvement qui sont cohérentes, mais qui peuvent occasionner parfois des artefacts visibles autour d’objets bougeant rapidement devant des fonds complexes. Il est un bon allié pour les jeux vidéo grâce à un input lag réduit, la compatibilité avec les dernières technologies d’optimisation et sa dalle 144 Hz. Cela fait de ce téléviseur un appareil polyvalent. La partie audio est juste passable. Attention à la consommation électrique qui est plus importante que la moyenne.

Points positifs du TCL 55C735

  • Qualité d’image, contraste, couleurs et compensation des mouvements

  • Blooming plutôt maitrisé

  • Dalle 144 Hz, HDMI 2.1, VRR, ALLM, faible input lag

  • HDR10+ et Dolby Vision IQ

  • Google TV

Points négatifs du TCL 55C735

  • Luminosité faible

  • Audio sans profondeur

  • Consommation électrique élevée

  • Télécommandes non rétroéclairées

  • Positions de certaines fonctions dans les menus

Les derniers articles