Elon Musk voulait la place de Tim Cook si Apple rachetait Tesla : un démenti unanime clôture le débat

 

Le nouveau livre de Tim Higgings a rapidement fait réagir Elon Musk et Apple. Le journaliste du Wall Street Journal affirme en effet que l’actuel patron de Tesla aurait voulu prendre la place de Tim Cook en 2016, dans le cadre du rachat de l’entreprise par la marque à la pomme.

En décembre 2020, une énième sortie médiatique signée Elon Musk faisait couler beaucoup d’encre. « Dans les moments les plus sombres du projet Model 3 », et alors que l’entreprise californienne traversait une période très délicate, l’intéressé aurait proposé à Tim Cook, alors CEO d’Apple, de racheter Tesla.

À l’époque, la valeur financière du constructeur californien était estimée à environ 60,7 milliards de dollars. Sauf que le successeur de Steve Jobs n’aurait tout bonnement pas accepté le moindre rendez-vous. Mais une révélation d’un certain Tim Higgins remet le dossier sur la table et n’a pas manqué de faire réagir les protagonistes de l’histoire.

La requête insensée de Musk

Tim Higgins est un journaliste du Wall Street Journal. Il est l’auteur d’un récent livre intitulé Power Play: Tesla, Elon Musk, and the Bet of the Century, dans lequel est notamment évoqué la potentielle acquisition de Tesla par Apple. Mais ce qu’on y apprend a fait l’effet d’une petite bombe… rapidement désamorcée.

Elon Musk voulait la place de Tim Cook si Apple rachetait Tesla : un démenti unanime clôture le débat

Selon l’un des passages cités par Mark Gurman sur Twitter, Elon Musk et Tim Cook auraient entamé des discussions en 2016. Les deux hommes auraient échangé sur le rachat de Tesla par le groupe de Cupertino. Selon le livre, M. Musk exige une condition : « Je suis le CEO », peut-on lire.

« Va te faire foutre »

Tim Cook, pensant que Musk souhaitait simplement conserver son statut malgré le passage sous le giron d’Apple, n’y voit pas d’objection particulière. Mais ici, il s’agissait en fait de devenir… le CEO de la marque à la pomme. À cette requête, M. Cook lui demande gentiment d’ « aller se faire foutre » (sic), et raccroche le téléphone.

And another perspective: Tim Cook said he has never actually spoken to Elon Musk: “You know, I’ve never spoken to Elon, although I have great admiration and respect for the company he’s built.” https://t.co/Wtp8DiQ4OQ https://t.co/sl4AxgX22s

— Mark Gurman (@markgurman) July 30, 2021

Sauf que tout ce beau feuilleton n’aurait en fait jamais eu lieu. Elon Musk a rapidement réagi sur Twitter, et affirme que lui et son homologue ne se sont jamais parlés ni écrits. « J’ai un jour demandé à rencontrer Cook pour parler du rachat de Tesla par Apple. Aucune condition d’acquisition n’a été proposée. Il a refusé la rencontre », écrit l’entrepreneur.

Tim Cook en accord avec Musk

Elon Musk en rajoute une couche et cible cette fois-ci l’auteur de l’œuvre littéraire : « Higgins est parvenu à rendre son livre à la fois faux et ennuyeux ». De son côté, Apple a été invité à réagir à l’affaire par The Verge. L’entreprise les a dirigés vers une interview de Kara Swisher du New York Times, où Tim Cook déclare :

Vous savez, je n’ai jamais parlé à Elon, même si j’ai beaucoup d’admiration et de respect pour ce qu’il a créé.

L’affaire semble bel et bien close.

Depuis la fin de l’année 2020, les mises à jour sur les véhicules Tesla n’ont guère apporté de nouvelles fonctionnalités, se contentant uniquement de corriger des bugs. Cette disette de 7 mois touche à sa…
Lire la suite

Les derniers articles