Ce que nous apprend le rapport de Tesla sur l’usure des batteries des voitures électriques

 

Alors que les prix continuent de grimper, les potentiels acheteurs réfléchissent davantage à sa valeur à long terme. Surtout que la batterie d'un véhicule électrique est l'une des pièces les plus chères à remplacer, ce qui rend sa durée de vie extrêmement importante. Tesla a récemment publié un rapport riche en informations.

Frandroid – Model S
Le pack batterie d’une Tesla Model S

Il est difficile d’avoir un recul suffisant pour bien appréhender l’usure des batteries des voitures électriques dans le temps. Premièrement, les voitures électriques modernes sont relativement récentes. De plus, il y avait peu de volume de ventes au début, ce qui ne permet pas de réaliser des études statistiques complètes.

Tesla a tout de même communiqué de nombreuses données sur l’usure des batteries de ses premiers modèles, en particulier les Model S (2013) et Model X (2016). Ce sont des modèles qui ont été récemment réactualisés, mais il y a des milliers d’exemplaires déjà sur les routes qui ont parcouru des dizaines de milliers de kilomètres.

Les batteries se dégradent toujours au fur et à mesure que la voiture parcourt des milliers de kilomètres et au fil des années de conduite. Pour rappel, Tesla n’est pas seulement un concepteur et un fabricant de voitures électriques, il conçoit également les grandes batteries qui alimentent ses véhicules. Chaque année, de nouvelles avancées sont réalisées et les recherches se poursuivent. Les objectifs sont toujours de trouver des moyens d’améliorer les coûts et l’efficacité sans sacrifier la durabilité. Récemment, on a d’ailleurs pu découvrir sur les Model 3 Propulsion de nouvelles batteries LFP (Lithium-Fer-Phosphate).

143 pages à parcourir

Tout ça pour vous dire que les chiffres communiqués par Tesla concernent donc d’anciens véhicules qui ont des batteries qui ont déjà beaucoup évolué. Il est temps de s’intéresser à ce rapport d’impact 2021 qui détaille, entre autres, comment les batteries électriques se dégradent au fil de la distance parcourue. Cette information se trouve à la page 67 de ce document de 143 pages.

En résumé, Tesla déclare que les batteries utilisées dans les voitures Tesla sont conçues pour fonctionner pendant toute la durée de vie du véhicule, ce qui implique que le coût de remplacement d’une batterie Tesla pourrait même ne pas être pertinent lors de l’estimation de la valeur à long terme. Dans un tweet, Tesla a insisté encore plus sur ce fait, suggérant que la batterie est conçue pour durer plus longtemps que la voiture.

Battery longevity is critical. Every battery we make is designed to outlast the vehicle it’s in pic.twitter.com/ZbTzQN55u4

— Tesla (@Tesla) May 6, 2022

Le fabricant américain a inclus un graphique montrant la durabilité de la capacité de la batterie Tesla Model S et X par rapport à la distance parcourue. Ce graphique montre une baisse rapide de quelques pour cent du niveau de charge maximal au cours des premiers milliers de kilomètres puis une baisse progressive et presque linéaire au fur et à mesure que des milliers de kilomètres défilent.

FSFHwd0XsAE0ET6

À la barre des 200 000 milles (environ 320 000 km), le graphique ne révèle qu’environ 10 % de perte de capacité de la batterie, ce qui est assez impressionnant. De plus, Tesla note que les véhicules sont mis au rebut après environ 300 000 km d’utilisation aux États-Unis, ce qui rend l’affirmation selon laquelle la batterie dure plus longtemps que la voiture très crédible avec ces chiffres.

Les chiffres sont en revanche moins optimistes pour l’Europe puisque Tesla indique que les voitures sont pensées pour tenir 240 000 km environ. Enfin, notez que les Model 3 et Model Y moins chères ne sont pas représentées sur le graphique, elles sont tout simplement trop récentes.

Un véhicule qui est peu utilisé peut se dégrader avec moins de kilomètres parcourus

Dans les petits caractères du rapport d’impact 2021 de Tesla, il est noté que l’âge affecte également la durée de vie de la batterie et une voiture qui roule plus fréquemment et plus longtemps sera plus susceptible de correspondre à ces projections. Un véhicule qui est peu utilisé peut se dégrader avec moins de kilomètres parcourus, simplement à cause de l’âge de la batterie.

Tesla note également que ces chiffres ne s’appliquent qu’à l’ancienne composition de batterie. Les produits chimiques plus récents, tels que les batteries à base de fer évoquées plus haut dans l’article, auront besoin de plus de données avant de pouvoir évaluer avec précision leur dégradation.

Pour rappel, Tesla offre une « garantie limitée standard » pendant 4 ans ou 80 000 km, au premier terme échu ; et jusqu’à 8 ans ou 240 000 km, avec une rétention minimale de 70 % de la capacité de la batterie au cours de la période de garantie pour les Model S et X.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles