Pourquoi la prochaine voiture électrique de Tesla utilisera une batterie 48 volts

 

Lors de sa conférence Investor Day du 1er mars 2023, Tesla a annoncé que tous ses futurs produits, et notamment ses voitures électriques, seront dotés de batteries basse tension en 48 volts au lieu de 12 volts actuellement. Le reste de l'industrie est pour le moment en 12 volts. On vous explique ce qu'implique ce changement de tension, qui prendra place sur le Cybertruck, ainsi que la prochaine voiture électrique (la Model 2 ou le Robotaxi).

Actuellement, toutes les voitures, qu’elles soient électriques ou non, utilisent une batterie basse tension de 12 volts pour faire fonctionner l’ensemble des fonctionnalités électriques et électroniques, comme les écrans, les phares ou encore la climatisation. Sur les voitures électriques, on trouve en plus une batterie de traction, en 400 ou 800 volts, afin d’alimenter les puissants et gourmands moteurs électriques.

Les batteries 48 volts se retrouvent sur certaines voitures hybrides que l’on appelle « légères » ou « mild hybrid ». Elles sont plus « puissantes » que les batteries 12 volts, mais largement moins que les batteries de traction des voitures électriques. Elles servent à alimenter un alterno-démarreur (un genre de minimoteur électrique), qui réduit la consommation d’essence ou de diesel en soulageant le moteur thermique.

L’intérêt des batteries 48 volts

Les équipes d’Elon Musk ont fait une annonce importante sur le sujet lors de la conférence Investor Day du 1er mars 2023. Chez le constructeur américain, la batterie de 48 volts viendront simplement remplacer la batterie 12 volts basse tension qui n’est donc pas utilisée pour faire avancer la voiture. L’avantage est simple : utiliser une tension plus élevée permet de diminuer la taille des câbles en réduisant l’échauffement. Cela permet alors de réduire le poids, les coûts de conception et de production, mais aussi la perte d’énergie.

Ce sont exactement les mêmes arguments qui sont repris en faveur des architectures 800 volts. Tesla annonce que les batteries 48 volts remplaceront les batteries 12 volts à partir du Cybertruck, et pour tous les véhicules électriques à venir… mais aussi pour son robot Optimus. Tesla espère que toute l’industrie automobile passera du 12 au 48 volts à terme.

Sur l’image de une, on peut voir que la batterie 48 volts sera présente sur le « next generation vehicle » qui semble être la Tesla Model 2, la fameuse voiture électrique américaine à 25 000 dollars qui n’aura donc pas été annoncée lors de cette conférence…