Tesla dévoile enfin la liste complète des nouveautés de son immense mise à jour logicielle

Et il y en a beaucoup

 

Parmi les (très nombreuses) innovations qu'a véritablement démocratisé Tesla dans le domaine des voitures électriques, les mises à jour à distance (dites OTA) sont parmi les plus capitales : tout au long de leurs vies, les Tesla gagnent de nouvelles fonctionnalités par téléchargement. La marque vient de lancer une mise à jour conséquente, la 2024.14, dont voici tous les détails.

La nouvelle interface // Source : Tesla

Si Tesla a révolutionné le secteur automobile de bien des façons, la démocratisation des mises à jour à distance (dites OTA, pour « over the air ») fait sûrement partie des innovations les plus intéressantes pour les clients.

Récemment, les dernières productions ont ainsi pu bénéficier de projecteurs matriciels, qui améliorent grandement la visibilité de nuit, installés en usine mais pas encore activés. La dernière mise à jour à date, la 2024.14, n’est certes pas aussi capitale, mais apporte beaucoup de petites nouveautés, listées par le site Not a Tesla App. Les voici.

Une interface mise à jour

Que les propriétaires de Tesla se rassurent : si l’ergonomie des écrans de leurs Tesla reste identique, l’interface gagne de nouveaux affichages et de nouvelles fonctionnalités – attention, uniquement pour les modèles équipés de puce AMD, donc à partir de fin 2021.

La nouvelle interface // Source : Tesla
  • Lorsque la voiture est garée, une image de l’extérieur est disponible en plein écran, de quoi gérer les commandes (verrouillage/déverrouillage, ouverture du coffre, etc) plus facilement ;
  • Lorsque l’Autopilot est activé, la visualisation de l’environnement de la voiture s’affiche plus largement, avec une carte plus petite ;
  • De manière générale, le bandeau affichant les informations de conduite est plus épuré et plus compact ;
  • La partie multimédia gagne des icônes plus grandes, avec des accès rapides aux fonctions « récent », « favoris » et « suivant ». Notons au passage qu’il est possible de synchroniser votre file d’attente Spotify entre votre Tesla et vos appareils, ainsi que régler la vitesse de lecture ;
  • Sur les modèles équipés d’écrans à l’arrière (Model 3 Highland, Model S & Model X), il est possible d’y afficher les détails du trajet en cours, l’heure et la température. Vous pouvez en outre l’éteindre si personne n’occupe la banquette arrière, de quoi économiser quelques watts ;
  • Les jeux d’arcade gagnent quelques mises à jour.

De nouvelles fonctionnalités

La mise à jour va tout de même plus loin que des nouveaux affichages, et introduit de nouvelles fonctionnalités et quelques raffinements.

  • Si le coffre s’ouvre déjà électriquement, il peut désormais s’ouvrir sans aucune intervention sur les dernières Model 3, S & X : il suffit de se poster à proximité, avec la clef ou son téléphone dans la poche, et le coffre s’ouvrira automatiquement – attention, sur iPhone uniquement pour le moment, même si Tesla annonce une compatibilité à venir avec Android ;
  • Le mode Sentinelle, qui enregistre les vidéos des situations possiblement à risque lorsque la voiture est garée, évolue : il est possible de visionner directement sur son iPhone (là aussi, les Android sont mis de côté pour le moment) l’extrait en question. Vous pourrez alors directement lancer l’enregistrement ;
  • La commande d’essuie-glaces se simplifie, aussi bien via la molette de défilement (pour régler la vitesse des essuie-glaces en déplaçant la molette de défilement gauche vers le haut ou vers le bas) ou le bouton sur le volant (appuyer dessus permet de passer d’une vitesse à l’autre).
Affichage de l’ouverture du hayon « mains libres » // Source : Tesla

Une navigation revue, avec l’arrivée des alertes sonores des radars

La navigation se refait également une petite beauté.

  • Une barre de progression apparaît, avec une petite flèche avançant le long de la barre au fil du trajet, et qui affiche les bouchons sous la forme de couleurs différentes ;
  • Si le système détermine un itinéraire plus rapide, une petite fenêtre apparaîtra pour vous prévenir. Ce nouvel itinéraire sera automatiquement appliqué, sauf si vous appuyez sur la fenêtre.

Concernant les radars, pas mal de nouveautés font leur apparition pour mieux vous prévenir :

  • une petite alerte sonore fait enfin son apparition lorsque vous vous approchez d’un radar ;
  • sur les zones de radar de vitesse moyenne, une icône affiche votre vitesse moyenne dans la zone, ainsi que la distance jusqu’à la fin de celle-ci.

Pour ces deux dernières nouveautés, la disponibilité en France n’est pas encore certaine ; nous aurons peut-être plutôt droit à une « zone de danger », comme sur Waze par exemple. Notons enfin que toutes les nouveautés concernant la navigation demandent d’avoir l’option « connexion premium ».

Le pictogramme dans une zone de radar tronçon // Source : Tesla

Vous l’aurez compris : peu de nouveautés qui changent fondamentalement la vie quotidienne, mais un ensemble de petites améliorations toujours bonnes à prendre.

Avoir une voiture qui évolue dans le temps (certes pas forcément toujours dans le bon sens, notamment avec l’Autopilot « de base ») reste une des signatures de Tesla, même si de plus en plus de constructeurs s’y mettent –les mises à jour sont rarement aussi fréquentes et profondes, ceci dit.