Tesla Cybertruck : la résistance aux balles, mais pas au lavage auto

 

Elon Musk a peut-être conçu le Cybertruck pour résister à l'apocalypse, mais il semblerait que le véhicule électrique de Tesla ait un point faible inattendu : les lavages automatiques. Oui, vous avez bien lu, un simple lavage au lavage automatique a réussi à rendre inopérant le véhicule.

Le Cybertruck de Tesla, le pickup électrique qui a fait sensation lors sa commercialisation avec sa résistance aux balles grâce à sa carrosserie en acier inoxydable, a peut-être un point faible inattendu : les lavages automatiques. Oui, vous avez bien lu, un simple lavage au lavage automatique a réussi à rendre inopérant le pick-up de l’apocalypse.

Car, oui, le pickup électrique a été conçu pour une apocalypse zombie selon Elon Musk. Cependant, une anecdote récente prouve que même les véhicules les plus costauds peuvent avoir des faiblesses insoupçonnées. En effet, un simple lavage auto a suffi à mettre hors service le Cybertruck d’un propriétaire.

Un lavage auto fatal pour le Cybertruck de Tesla

Tout a commencé lorsque le propriétaire du Cybertruck, connu sous le nom de captian.ad sur TikTok, a décidé de nettoyer sa voiture dans un lave-auto avant de rentrer chez lui. Jusque-là, rien de plus banal. Cependant, une fois rentré chez lui et après avoir garé son Cybertruck dans son garage, le propriétaire a remarqué que l’écran qui contrôle plusieurs fonctions du véhicule était devenu noir et ne répondait plus.

Après avoir tenté en vain d’effectuer la procédure de redémarrage spécifiée par le fabricant, le propriétaire a soumis un ticket à Tesla. C’est alors que les choses se compliquent : le Cybertruck a dû être complètement redémarré, une opération qui a duré plus de cinq heures. Si le redémarrage a apparemment aidé, la cause de la panne n’est toujours pas claire.

Comme les autres voitures de Tesla, le constructeur automobile a une recommandation pour le lavage : il est impératif d’activer le « Mode de lavage de voiture » avant d’entrer dans une station de lavage. Autre conseil, spécifiquement pour le Cybertruck : ne lavez pas le véhicule à la lumière directe du soleil. Une exigence qui peut surprendre, surtout lorsque l’on sait que le Cybertruck est censé être un véhicule tout-terrain, conçu pour affronter les conditions les plus extrêmes.

Une nouvelle déconvenue un peu moins grave que la procédure de rappel. En effet, le Cybertruck fait actuellement l’objet d’un rappel aux États-Unis en raison d’un problème technique lié à la pédale d’accélération qui peut rester bloquée.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.