Tesla : voici les premières images de la future voiture électrique Cybercab

 

Annoncé depuis un petit bout de temps déjà, le Robotaxi de Tesla nous donne de ses nouvelles à travers une vidéo publiée par la marque. L’occasion de découvrir le poste de conduite de celui qui se fait appeler Cybercab. Remplacera-t-il l'hypothétique Tesla Model 2 à 25 000 dollars ?

Cela fait longtemps que l’idée d’un taxi autonome germe dans l’esprit d’Elon Musk. C’est en effet en 2019 que l’homme d’affaires annonce pour la première fois l’arrivée de son Robotaxi.

Une surprenante voiture deux places

Mais pour l’heure, rien n’a encore vu le jour de manière concrète, alors que la conduite autonome de niveau 2 proposée par le constructeur sort tout juste de bêta et que la situation est difficile au sein de l’entreprise. Mais cette dernière continue à développer son véhicule électrique destiné au transport de personnes, puisque ce dernier devrait officiellement être dévoilé le 8 août prochain. Et la firme américaine ne chôme pas, puisqu’elle vient tout juste de publier une vidéo-teasing.

Cette dernière a été postée sur X (anciennement Twitter) et montre plusieurs modèles de la gamme du constructeur, dont le Cybertruck. Mais ce n’est pas le plus intéressant. Car sur une image, on voit le directeur du design de l’entreprise, Franz von Holzhausen, en train de discuter devant un écran montrant l’intérieur d’une voiture. Or, ce poste de conduite ne ressemble à rien de ce que propose actuellement Tesla dans son catalogue, laissant la place à la spéculation.

Et s’il s’agissait tout simplement du Robotaxi, également désigné par le nom de Cybercab ? Cela n’est évidemment pas à exclure et serait même tout à fait envisageable. Mais là où c’est assez étonnant, c’est que ce véhicule ne posséderait que deux places, et prendrait donc la forme d’un coupé électrique, contrairement à ce que nous aurions pu croire. En effet, une berline pouvant accueillir quatre personnes aurait été logiquement plus adaptée, offrant une plus grande polyvalence.

Mais en y regardant bien, ce n’est en fait pas tout à fait une surprise. Et pour cause, en septembre 2023, la biographie d’Elon Musk montrait déjà une première image du Robotaxi, qui semblait également ne comporter que deux places également. Ce qui semble confirmer la théorie comme quoi les images de la vidéo sont bien celles du véhicule en cours de développement. Ce dernier devrait également profiter d’un vaste espace à l’arrière, permettant de transporter toutes sortes d’affaires personnelles.

Un taxi 100 % autonome

Les premières images montrent également le poste de conduite du Cybercab, qui semble totalement dénué de volant, ce qui laisse penser qu’il sera uniquement autonome. On sait déjà que le véhicule pourra conduire seul, mais la vidéo montre qu’il ne sera sans doute pas possible de le commander soi-même. On note également l’absence de système d’info-divertissement, puisqu’aucun écran n’est installé sur la planche de bord. Cependant, il n’est pas exclu qu’il arrive un peu plus tard dans le développement du véhicule.

Néanmoins, on sait que ce Robotaxi devrait être très abordable, avec un prix tournant autour des 25 000 dollars. Il se peut donc qu’il fasse l’impasse sur certains éléments, comme un écran tactile par exemple. Pour l’heure, le mystère reste encore entier sur le design de ce véhicule, ainsi que sur sa fiche technique et ses technologies embarquées. Il se peut cependant qu’il fasse le choix d’opter pour des rétroviseurs-caméras, puisqu’une curieuse Model 3 sans miroirs a récemment été aperçue sur la route.

Tesla Model 3 Prototype // Source : Nic Cruz Patane sur X

Reste désormais à savoir quand ce Cybercab pourrait démarrer ses livraisons, alors qu’il pourrait remplacer la Model 2 dont le développement aurait finalement été annulé. Le taxi pourrait prendre la place de la berline dans l’usine mexicaine en cours de construction, tandis qu’il devrait faire face à une forte concurrence. Le chinois Baidu vient de dévoiler la 6ème génération de son Apollo autonome, et Xpeng prépare le lancement de sa gamme MONA. Le premier modèle devrait être une berline compacte abordable, destinée aux chauffeurs de taxis et de VTC.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.