Tesla pourrait enfin rattraper son retard avec une technologie déjà présente chez ses concurrents

 

Une Tesla Model 3 a récemment été aperçue sans rétroviseurs. Cela signifie-t-il que la berline électrique pourrait bientôt supprimer ces derniers au profit de caméras, comme le proposent déjà certains constructeurs rivaux ? Est-ce un prototype de développement pour un autre modèle ? Pour l’heure, rien n’a encore été confirmé.

Cela fait déjà un petit bout de temps déjà que la Tesla Model 3 est présente dans la gamme, puisque la berline électrique a vu le jour en 2017, et dont le succès a renfloué les caisses de Tesla. Et depuis, elle n’a cessé d’évoluer.

Une nouvelle version à venir ?

Et pour cause, la voiture électrique s’est offert de nombreuses déclinaisons avec des puissances et des autonomies variables. En 2023, elle a eu le droit à son premier restylage, que nous avions pu découvrir à l’occasion du salon de Munich. Puis, au mois d’avril dernier, Tesla a également lancé une nouvelle mise à jour logicielle, incluant de nombreuses améliorations supplémentaires. Vous l’aurez compris : la marque continue encore et encore de faire évoluer ses autos au fil du temps.

Une nouvelle preuve vient d’être publiée sur X (ex-Twitter). Pas plus tard qu’hier, une Tesla Model 3 a été aperçue en train de rouler à Palo Alto, en Californie, non loin de l’ancien siège du constructeur américain. Jusque-là, rien de bien anormal. Sauf qu’en y regardant de plus près, on se rend en fait compte que la voiture est totalement dépourvue de rétroviseurs. Une première pour le constructeur, qui n’a pas encore adopté la technologie remplaçant ces derniers par des caméras. Et forcément, cela crée la surprise.

De plus, on peut noter des caméras au niveau des vitres arrière. Des caméras ne sont pas aux endroits habituels, puisque les autos de la marque en possèdent sur le montant de portes depuis des années. D’ailleurs, celles visibles sur les photos semblent avoir été bricolées et ne sont pas fixées de manière définitive sur la voiture, ce qui attise encore plus la curiosité.

Tesla est-il en train de procéder à des tests afin de proposer un jour des rétroviseurs-caméras sur ses véhicules ? Cela est tout à fait possible, puisque l’on sait que le patron de la marque y est plus que favorable. À tel point qu’en septembre 2023, Elon Musk avait affirmé dans un tweet que le futur de l’automobile passerait tout simplement par la disparition des rétroviseurs traditionnels, et ce même à l’intérieur des véhicules.

Tesla Model 3 Prototype // Source : Nic Cruz Patane sur X

Pourtant, Tesla n’a pas encore adopté cette technologie, déjà très répandue sur le marché. De plus en plus de constructeurs la proposent déjà, tels qu’Audi sur son Q8 e-tron que nous avions essayé, ainsi que Lexus ou encore Hyundai. Mais qu’attend la firme américaine pour se lancer ? Visiblement, plus grand-chose au vu de ce prototype.

Le robotaxi en vue ?

Cependant, tout n’est pas aussi simple que cela. Vous l’aurez peut-être remarqué : aucun écran n’est visible à l’intérieur, sur les côtés de l’habitacle. Or, les voitures équipées de rétroviseurs-caméras sont dotées de dalles numériques permettant de voir les images directement dans le poste de conduite, comme si nous regardions de vrais miroirs, afin de ne pas trop déstabiliser le conducteur. Toutefois, il est possible que Tesla fasse le choix d’afficher les images directement sur l’écran tactile, qui réunit toutes les fonctionnalités et toutes les informations de la voiture.

Tesla Model 3 Prototype // Source : Nic Cruz Patane sur X

Néanmoins, il se peut aussi que cette Model 3 sans rétroviseurs n’annonce en fait pas une future version de série destinée au grand public. En effet, il est aussi tout simplement possible qu’il s’agisse en fait d’un prototype de développement pour un tout autre véhicule : le robotaxi.

Attendu depuis plusieurs années et initialement prévu pour 2019, ce dernier devrait finalement être révélé au mois d’août prochain. Serait-ce donc lui que les espions ont croisé sur la route ? Cela est tout à fait possible, car il s’agira d’une voiture 100 % autonome, qui devrait reprendre l’intérieur de la Model 3.

Pour l’heure, le mystère reste entier. Certes, la conduite autonome de Tesla, connue sous le nom de FSD (full self-driving), vient de quitter le bêta-test aux États-Unis pour arriver à une étape de simple « supervision » du conducteur, mais elle n’est pas encore parfaitement au point.

De plus, le constructeur est toujours dans le collimateur de la justice américaine à la suite de nombreux accidents, dont certains mortels et liés à l’Autopilot. La firme va donc devoir accélérer, alors que la concurrence se fait de plus en plus rude, notamment venue de Chine. Nous avions ainsi testé le système de la Denza N7, qui nous avait particulièrement bluffé.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.