Toyota commence tout doucement à croire à l’électrique grâce à son nouveau patron

 

Alors que l'ancien patron de Toyota, Akio Toyota affirmait haut et fort ne pas croire au tout-électrique, son remplaçant, Koji Sato souhaite faire évoluer la stratégie de la marque. Ainsi la firme prévoit d'accélérer sur le développement de sa gamme électrique, pour l'heure uniquement composé du bZ4X dans le monde, et du bZ3 en Asie.

C’est un fait, tous les constructeurs vont devoir passer tôt ou tard à l’électrique, notamment dans l’Union européenne. Et pour cause, nos dirigeants ont bel et bien entériné l’interdiction de la vente de voitures thermiques sur le territoire, et ce dès 2035. Mais cela n’empêche pas certains de jouer les rebelles et de ne pas vouloir s’aligner sur la décision des grandes instances européennes.

Un nouveau départ ?

C’est en effet le cas de Toyota, qui n’a jamais cru au 100 % électrique et qui n’hésite pas à le faire savoir. Au mois d’octobre, le petit-fils du fondateur de la marque et son PDG, Akio Toyoda, affirmait en effet que cette motorisation « n’est pas la solution à tout« . Une opinion partagée selon lui par de nombreux autres acteurs du secteur, qui « font partie d’une majorité silencieuse« . Et pour cause, il existe de nombreuses alternatives, comme le carburant synthétique, alors que la voiture électrique n’est pas forcément toujours propre.

Néanmoins, il semblerait que les choses soient tout doucement en train de changer. En effet, le patron a récemment quitté son poste à la tête de l’entreprise nippone, afin de laisser la place à Koji Sato, ex-président de Lexus et de Gazoo Racing. Et ce départ inattendu devrait permettre à la marque d’évoluer, alors que ce nouveau dirigeant devrait apporter un vent de renouveau.

Et cela devrait commencer avec la mise en place d’une nouvelle stratégie concernant l’électrification de la gamme. Car pour l’heure, un seul modèle électrique est proposé, à savoir le bZ4X, dont le lancement a été perturbé par un souci lié aux roues qui se détachaient. Heureusement, celui-ci a depuis été résolu. Désormais, Toyota veut aller de l’avant, alors qu’il annonçait en 2021 son objectif de vendre 3,5 millions de voitures électriques chaque année d’ici à 2030.

Un chiffre loin d’être atteint, alors qu’à peine plus de 24 000 unités ont été vendues chez Toyota en 2022. Selon Koji Sato, cité par une dépêche de l’agence France Presse relayée par le Journal de l’Automobile « tout en faisant des efforts pour économiser de l’énergie (via les véhicules hybrides, NDLR), à moyen ou long terme, nous allons encourager une bascule vers les véhicules électriques« .

Un problème de communication

Pour le nouveau dirigeant, le principal problème concerne la manière dont Toyota a jusqu’alors communiqué sur le sujet, alors que la firme a toujours clamé haut et fort sa défiance, jusqu’à tenter de prouver que les voitures électriques étaient plus nocives pour l’environnement que les hybrides.

Si Koji Sato, relayé par Automotive News, admet que la compétitivité et le coût des voitures électriques sera un challenge important pour la marque, il estime qu’il est primordial de repenser la stratégie de la marque et de changer radicalement sa manière de travailler. Et cela ne pourra se faire qu’avec Lexus, qui ouvrira la voie avec un objectif de vendre un million de véhicules électriques dans le monde d’ici à 2030.

Les innovations inaugurées sur les futurs modèles de la marque haut de gamme devraient alors profiter à Toyota, afin de rentabiliser les coûts de recherche et développement. Une toute nouvelle plateforme devrait équiper les prochaines voitures électriques du groupe japonais à partir de 2026. Des détails supplémentaires seront dévoilés après la prise de poste officielle de Koji Sato en avril prochain.

En attendant, Toyota vient de lancer en Chine sa berline bZ3, qui pourrait arriver en Europe un peu plus tard et qui rivalisera alors avec la Tesla Model 3. En décembre dernier, le constructeur a également levé le voile sur son Hilux Revo BEV, un pick-up électrique qui chasse sur les terres des Ford F-150 Lightning et autres RAM 1500 REV récemment dévoilé lors du Super Bowl.


Les derniers articles