Toyota bZ4X Concept : ce SUV électrique gagnera en autonomie grâce à des panneaux solaires

 

Toyota a intronisé un nouveau concept car électrique répondant au nom de Toyota bZ4X, en amont du salon automobile de Shanghai. Il bénéficiera notamment de panneaux solaires pour optimiser son autonomie.

Le constructeur japonais Toyota nourrit de grandes ambitions dans le domaine des véhicules électriques, et le fait clairement savoir au travers d’une nouvelle offensive présentée dans le cadre du salon automobile de Shanghai (21 – 28 avril 2021). Cette offensive se matérialise par une dénomination inédite imaginée pour sa prochaine gamme de véhicules branchés.

Toyota intronise ainsi l’acronyme « bZ », pour « beyond Zero » (au-delà de zéro). Il souligne « l’engagement de Toyota à atteindre non seulement zéro émission de carbone et la neutralité carbone, mais aussi à aller au-delà pour faire progresser l’environnement, les individus et la société dans son ensemble », peut-on lire.

7 modèles Toyota « bZ »

D’ici 2025, l’entreprise compte présenter quinze nouveaux véhicules 100 % électriques, dont sept modèles affublés du badge « bZ ». Le premier d’entre eux à en profiter se nomme bZ4X Concept, qui, comme son nom l’indique, est aujourd’hui au stade du concept-car. Il préfigure le futur Toyota bZ4X, un SUV branché de taille moyenne doté d’une transmission intégrale.

Cette transmission intégrale lui apportera de « véritables capacités tout-terrain », assure la marque nipponne, qui « garantit aussi une sécurité et une sérénité supplémentaires aux conducteurs sur la route, quelles que soient les conditions ». Le groupe promet également un habitacle spacieux et accessible grâce à un « empattement long et des porte-à-faux courts ».

Système de direction inédit

Surtout, Toyota souhaite se démarquer des concurrents avec deux systèmes bien particuliers. Le système « steer-by-wire » est une technologie qui cherchera à apporter un meilleur contrôle du véhicule. Comment ? En « éliminant les interférences générées par la surface de la route et le freinage, donnant ainsi une réponse plus précise en fonction de la vitesse et de l’angle de braquage du véhicule ».

Toyota assure que l’utilisateur n’aura plus besoin de bouger ses mains autour du volant au moment d’entreprendre un virage. L’autre système est représenté par plusieurs panneaux solaires censés optimiser l’autonomie du véhicule, sans que le fabricant n’en dévoile davantage à ce sujet.

Le salon automobile de Shanghai a déjà été le théâtre de plusieurs annonces : Mercedes a par exemple évoqué son futur SUV électrique de sept places, le fameux EQB, lorsque Audi a révélé une version conceptuelle de sa future berline branchée A6 e-tron.

Le constructeur Toyota compte accélérer sa transition vers l’électrique en s’appuyant sur sa nouvelle plateforme e-TNGA. De cette dernière, résulteront pas moins de six modèles, dont un SUV prévu dans le courant de l’année 2021.
Lire la suite

Les derniers articles