Prise en main du Vivo X80 Pro : de l’innovation en ultra premium, c’est encore possible

 

Le Vivo X80 Pro arrivera en France le 30 juin. Voici un petit florilège des points qui nous ont le plus séduits après quelques jours passés à son contact.

Vivo X80 Pro (2)
Source : Frandroid -Anthony Wonner

Après un X60 Pro que nous avions grandement apprécié et un X70 Pro jamais parvenue en nos vertes contrées, Vivo se jette enfin dans la bataille des smartphones ultra haut de gamme. Son prétendant au titre s’appelle Vivo X80 Pro, il coûte 1299 euros et propose pour ce prix une myriades de petites options photo et vidéo, mais pas que. Allez suivez le guide.

L’effet waouh du mode 360 degrés

Ce n’est peut-être pas l’option la plus utile qu’il intègre, mais c’est certainement celle qui impressionnera le plus votre entourage. Le Vivo X80 Pro peut réaliser des vidéos avec une stabilisation du nivellement de l’horizon quasi parfaite. Qu’est ce que cela veut dire ? En clair, en activant un certain mode, vous pouvez filmer en penchant n’importe comment votre téléphone, même le mettre à l’envers et vous verrez votre vidéo conserver une ligne d’horizon parfaitement stable.

Vivo X80 Pro (1)
Source : Frandroid -Anthony Wonner

Exemple dans cette vidéo ci-dessous, où nous avons tourné à 360 degrés le téléphone.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Malgré quelques petits artéfacts et une qualité pas toujours au top (le flux est limité à une définition 1080p en 30 fps), le résultat s’avère tout de même tout à fait bluffant. La première fois que nous l’avions aperçu, c’était sur l’IQOO 8 Pro, un représentant de la sous marque de Vivo pas encore présente en Europe.

Le capteur d’empreinte 3D sonique

Je ne pensais pas écrire un jour cette phrase mais je suis parvenu à arracher une exclamation de surprise à mes deux collègues Anthony et Robin avec un capteur d’empreintes. L’objet du délit : un capteur plus grande que d’habitude, mais aussi beaucoup plus rapide.

Vivo X80 Pro (5)
Source : Frandroid -Anthony Wonner

Avec le X80 Pro, il suffit de passer le doigt une fois sur le capteur pour qu’il enregistre l’empreinte. Pas besoin d’y revenir à douze fois, une seule et unique fois et vous voilà paré. En outre, le capteur possédant une très large surface, plus de besoins de viser pour poser votre doigt, la zone est très large. Ajoutons que le capteur est d’une réactivité exemplaire.

Impressions tenu en main

En main, certains risquent de le trouver un peu massif, puisqu’il s’agit tout de même d’un beau bébé de 219 grammes avec des dimensions importantes de 164,57 x 75,30 x 9,10 mm. Le bloc photo, bien qu’occupant une large surface, a le mérite de s’étaler sur toute la largeur du téléphone, ce qui donne une impression d’équilibre et de stabilité tenu en main. En revanche, ce même bloc photo se transforme bien vite en foire aux traces de doigts, dommage lorsque tout le reste du téléphone y résiste efficacement.

À l’usage, il n’y a vraiment pas de fausses notes à signaler. L’écran QHD+ incurvé de 6,78 est vraiment de toute beauté, le menton est minuscule, les bords arrondis tombent parfaitement dans la paume. En plus de cela, l’interface maison FuntouchOS 12 (Android 12) se montre fluide, sobre et efficace. Dommage cependant de ne pas avoir davantage intégré Monet et Material You.

Qui dit ultra haut de gamme dit évidemment une tripotée de modes photos embarqués. Le résultat est plutôt parlant :

Bien sûr, nous publierons dans les jours à venir un test complet du téléphone dès que nous aurons eu l’occasion de passer un peu plus de temps avec lui. Le Vivo X80 Pro sortira en France le 30 juin au prix de 1299 euros.

Les derniers articles