Les usines Volkswagen rouvrent : à quel point la marque a été impactée ?

 

Après plusieurs jours de fermeture, les usines Volkswagen de Zwickau et Dresden s’apprêtent à rouvrir. Quel fut vraiment l’impact pour la marque ?

2022-volkswagen-id.5-gtx (1)
Volkswagen ID.5 GTX // Source : Frandroid

La situation est loin de s’améliorer en Ukraine, toujours sous le feu de l’invasion russe, qui dure depuis déjà plus d’un mois à présent. Une situation évidemment très difficile, qui a un fort impact sur l’économie européenne. On pense bien sûr à la hausse du prix du carburant, mais également à celle de l’énergie, alors que Tesla a augmenté le prix des recharges sur les Superchargeurs.

Mais ce n’est pas tout, car la guerre qui fait rage actuellement se répercute également sur la production automobile, entraînant notamment des pénuries de composants, fabriqués en Russie ou en Ukraine. C’est notamment le cas de certains faisceaux électriques, destinés aux véhicules zéro-émission, qui sont produits en quantités moindres, subissant par ailleurs d’importants problèmes de livraison à travers l’Europe.

Des usines à l’arrêt

Cela a notamment poussé certains constructeurs à mettre temporairement leurs usines à l’arrêt, comme le rappelle InsideEVs. C’est tout particulièrement le cas du groupe Volkswagen, qui a notamment fermé ses sites de production de Zwickau et Dresen en Allemagne, spécialisés dans l’assemblage des modèles électriques. Pendant plusieurs jours, les deux usines ont donc été mises sur pause, une décision annoncée par Herbert Diess, l’actuel patron du groupe basé à Wolfsburg.

Si la firme avait annoncé il y a quelques jours que ses usines resteraient fermées encore quelques temps, un porte-parole de cette dernière a finalement confirmé que la production allait reprendre tout doucement. Une remise en marche des lignes de production qui devrait avoir lieu dans le courant de la semaine, tout du moins pour Zwickau. Dresden devrait encore restée à l’arrêt pour quelques jours.

Un fort impact

Pour l’heure, on ne connaît pas avec précision l’impact que ces fermetures ont eu sur le groupe Volkswagen, notamment sur le plan financier. Néanmoins, la production a très nettement été ralentie et les délais rallongés pour les clients. Pour rappel, les usines de Dresden et Zwickau produisent tous les modèles électriques du groupe, à savoir les Volkswagen ID.3, ID.4 et ID.5, l’Audi Q4 e-tron ou encore la Cupra Born.

Selon les premières estimations, ce ne sont pas moins de 1 200 voitures qui n’ont pas pu être produites, engendrant des retards de livraison. La marque ne devrait pas tarder à évaluer les dommages financiers causés par cet arrêt.

 


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles