Voitures électriques : les énormes ambitions de Volkswagen pour détrôner Tesla

 

Confronté au rival plus que coriace qu’est Tesla, Volkswagen nourrit des ambitions toujours aussi grandes en matière de voitures électriques. Le groupe allemand compte ainsi en produire jusqu’à 800 000 cette année, pour à terme, dépasser son principal concurrent.

mhp_3145-scaled
Volkswagen ID.3 // Source : Marius Hanin pour Frandroid

Les enjeux autour de la voiture électrique sont aujourd’hui devenus énormes. Se positionner le plus tôt possible sur le créneau et montrer tout son savoir-faire au grand public devrait permettre de se placer comme un acteur majeur au cours des prochaines années. Tesla en est un illustre exemple, au grand dam de la concurrence.

Surtout qu’à partir de 2035, un changement de paradigme fort devrait avoir lieu au sein de l’Union européenne : la vente de voitures thermiques devrait tout bonnement être interdite. Les constructeurs affûtent donc leurs armes dès maintenant en préparant doucement mais sûrement leur transition vers l’électrique.

Des grandes ambitions

Volkswagen, de son côté, met clairement le paquet pour devenir le premier constructeur de voitures électriques. Et en termes de production, les ambitions sont grandes. Comme l’a expliqué la directrice commerciale du groupe auprès de Reuters, l’entreprise compte produire jusqu’à 8000 000 véhicules électrifiés en 2022.

Volkswagen BP

L’an prochain, ce chiffre pourrait atteindre 1,3 million, toujours selon la firme de Wolfsbourg. Car à terme, le but est bel et bien de dépasser Tesla qui conserve une insolente avance sur la concurrence. En 2021, le géant américain a respectivement livré et produit 936 172 et 930 422 automobiles électriques.

Un colossal investissement aux USA

Elon Musk revoit forcément ses ambitions à la hausse pour le millésime 2022, avec un nouveau chiffre record d’1,5 million, malgré toutes les difficultés encore liées au Covid-19 et à l’accès de certaines matières premières. Et pour venir titiller Tesla, Volkswagen compte bien empiéter directement sur les terres de son rival.

Récemment, la firme d’outre-Rhin a annoncé un investissement de 7,1 milliards de dollars spécialement débloqué pour le marché américain pour les cinq prochaines années. L’objectif : ajouter 25 modèles électriques à son catalogue pour les USA d’ici 2030. La stratégie est donc différente de celle de Tesla, qui mise de son côté sur une offre plus restreinte.

Les modèles électriques de Volkswagen sont actuellement en rupture de stock, alors que les prochaines livraisons auront lieu l’année prochaine.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles