Volkswagen ouvre enfin sa première Gigafactory pour produire ses propres batteries européennes

 

Volkswagen démarre les travaux de sa première Gigafactory. C'est la ville de Salzgitter en Allemagne qui accueille cette première usine dédiée à la conception de batteries.

Volkswagen usine batteries 5
La future usine de batteries de Volkswagen

Le virage électrique du groupe Volkswagen est décidément bien entamé, et l’annonce partagée par le constructeur aujourd’hui montre la volonté d’être numéro un du secteur. La première pierre de l’usine de Salzgitter, en Allemagne, a été posée, et l’ambition est de produire les batteries des véhicules de la marque dès 2025.

Une Gigafactory de Volkswagen

Si les usines de fabrication de batteries de Tesla, les Gigafactories (littéralement giga usines), font souvent parler d’elles, il faudra désormais compter sur « PowerCo« , une entreprise du groupe Volkswagen fraîchement créée.

L’intérêt de cette entreprise sera de produire, dès 2025, les cellules des batteries des véhicules électriques de la marque Volkswagen. Si la première usine en Allemagne vient de voir sa construction débuter, Volkswagen a d’ores et déjà annoncé être en recherche de plusieurs sites pour implanter PowerCo en Amérique du Nord. Cette usine à Salzgitter, maison mère de Volkswagen, devrait employer 5 000 personnes, a annoncé Daniela Cavallo, membre du conseil d’administration de Volkswagen.

Volkswagen usine batteries 3
Une batterie prête à être recyclée dans une usine de Volkswagen

D’ici 2030, PowerCo investira plus de 20 milliards d’euros dans le développement de son activité, et emploiera autour de 20 000 personnes en Europe. L’entreprise PowerCo va dès à présent s’occuper des opérations en lien avec la conception des véhicules électriques du groupe dans le monde entier : du développement des cellules de batteries à l’équipement nécessaire pour les chaînes de production.

Lors du Power Day en 2021, Volkswagen avait répondu à Tesla et à ses cellules au format 4680 en proposant une cellule de batterie prismatique unifiée révolutionnaire, qui sera d’ailleurs produite à Salzgitter. Les différentes chimies de batteries permises par cette cellule prismatique seront utilisées dans 80 % des véhicules du groupe, et assureront une réduction des coûts de l’ordre de 50 %.

500 000 batteries par an pour cette nouvelle usine

En termes de volumes de production, la première usine PowerCo devrait atteindre 40 GWh par an, soit l’équivalent de 500 000 batteries de véhicule électrique de 80 kWh. Enfin, d’ici la fin de la décennie, Volkswagen espère avoir au moins de six usines de batteries en Europe, ce qui leur assurera une capacité de production de 240 GWh par an.

Volkswagen annonce son souhait de recycler au moins 90 % des batteries usagées produites dans cette nouvelle usine avec l’utilisation de la méthode du recyclage en cycle fermé comme l’entreprise l’avait annoncé il y a quelque temps. Et cette Gigafactory utilisera 100 % d’énergies renouvelables.

Plus tôt dans la semaine, le géant suédois de la batterie, Northvolt, annonçait la levée de plus d’un milliard de dollars pour accroître sa capacité de production de batteries. Volkswagen fait partie de ce tour de table qui porte la valorisation de Northvolt à environ huit milliards de dollars. L’entreprise prévoit de produire 50 % de ses batteries depuis d’anciennes piles recyclées en 2030.

Pratiquement deux ans après le lancement de la Volkswagen ID.4, la firme allemande présente l’ID.5, un modèle que l’on pourrait résumer comme une « ID.4 coupé ». Même si ces deux modèles sont similaires techniquement parlant, nous…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles