Volkswagen veut recycler les batteries de voitures électriques à l’infini

 

Volkswagen annonce la mise en place d'un projet d'envergure permettant le recyclage quasiment à l'infini des matériaux présents dans les batteries Lithium-ion des véhicules électriques.

Batterie Volkswagen
Batterie Volkswagen

La question du recyclage des batteries est centrale dans la conception des voitures électriques. En effet, s’approcher d’un taux de recyclage de 100 % (Tesla parvient à recycler 92 % des matériaux de ses batteries) permettra de réduire l’empreinte carbone de la fabrication d’une voiture électrique. En effet, la production de la batterie Lithium-ion est la phase la plus émettrice de gaz à effet de serre. Volkswagen veut prendre de l’avance sur ce terrain en annonçant la mise en place d’un super projet de recyclage des batteries.

Le constructeur allemand s’associe à de nombreux chercheurs et organismes privés et publics du pays pour tenter de trouver une solution innovante. L’idée est de réussir à recycler à l’infini (ou presque) les batteries de voitures électriques, sans aucune perte. On parle d’un recyclage en circuit fermé. Ce projet n’est pas si simple, puisque les procédés de recyclage actuels présentent tous des pertes plus ou moins élevées. On se retrouve en effet avec une quantité de matériaux fonctionnels inférieure à la batterie avant son recyclage. Surtout, le recyclage détériore la pureté des matériaux et donc leur efficacité.

Un recyclage peu coûteux pour la Terre et les constructeurs

Pour y parvenir, les différents organismes vont utiliser la méthode mécanico-hydrométalurgique qui serait le procédé le moins énergivore en énergie et qui permettrait de décentraliser les différents processus à travers l’Europe. Ceci afin de réussir à recycler les batteries avec le plus faible impact possible sur l’environnement. Bien entendu, le but du projet est également de réduire au plus bas le coût du recyclage, afin que celui-ci reste compétitif face à la fabrication d’une batterie dont les matériaux n’auraient jamais été utilisés.

D’un point de vue purement technique, Volkswagen annonce que tous les matériaux constituant la batterie devraient pouvoir être recyclés. Cela implique ainsi l’action mécanique permettant de séparer l’intégralité des matériaux entre eux, sans perte, jusqu’au graphène utilisé par l’anode ainsi que les composés hautement volatiles constituant l’électrolyte (la partie liquide de la cellule). Le constructeur précise que la séparation du graphène devra se faire avec « quasiment pas de pertes ». Nous ne serions ainsi pas sur un recyclage à 100 %.

La phase hydrométalurgique permettra, quant à elle, en utilisant de l’eau et des solvants, d’extraire le lithium dans une forme soluble ainsi que les différents métaux présents dans la « poudre noire » constituant les cellules de batteries. Volkswagen compte en profiter pour étudier la possibilité de recycler les batteries sans séparer les différents métaux entre eux. Le constructeur précise que le projet tentera de réutiliser une quantité importante du graphène et des matériaux composants l’électrolyte dans la batterie recyclée.

Un recyclage qui s’approche des 100 % et de l’infini

Comme on le voit dans le détail, Volkswagen ne vise pas un recyclage à 100 % avec ce projet, même si le constructeur annonce vouloir s’approcher de ce chiffre en tentant de réutiliser au maximum les différents matériaux présents dans la batterie. L’idée première est de réussir à conserver une qualité suffisante des matériaux lors du recyclage pour permettre de recycler les batteries plusieurs fois et non pas seulement une fois. Il y aura toujours de la perte et une réduction de la pureté des métaux, à moins qu’une révolution n’intervienne entre temps.

Alors que les constructeurs réfléchissent activement au recyclage des batteries de leurs voitures électriques, Suzuki semble avoir trouvé une nouvelle solution.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles