Wiko mène l’enquête : pourquoi des SMS surtaxés s’envoient tout seuls chez certains utilisateurs ?

« Notre objectif, c'est de ne jamais laisser un problème traîner »

 

Certains utilisateurs de Wiko F100 constatent que leur téléphone envoie des SMS surtaxés à leur insu. En réaction à cela, la marque a commencé à mener l'enquête pour tenter d'y voir plus clair.

Wiko F100
Le Wiko F100 // Source : Wiko

Il y a quelques jours, Wiko était pointé du doigt pour un souci intriguant. Sur Twitter, un utilisateur mettait en effet en lumière comment son téléphone envoyait automatiquement des SMS surtaxés au numéro 61071. Or, en allant sur le web, il s’était rendu compte que d’autres internautes se plaignaient de la même chose et partageaient un point commun : ils avaient un Wiko F100 — ou un modèle identique, mais estampillé par une autre marque, Logicom. Il arrive en effet qu’une usine fournisse le même modèle à deux marques différentes qui se chargent ensuite de la distribution.

Le support client de Wiko avait répondu à cette personne en expliquant ne pas être responsable du problème et en donnant quelques conseils. « En signe de bonne foi », la marque avait cependant accepté de rembourser la somme dépensée par ces SMS surtaxés, un peu moins de 7 euros.

Nous avons pu discuter avec Wiko à ce sujet. La marque a ainsi pu exercer son droit de réponse après notre premier article et expliquer les mesures qu’elle prenait.

Un nombre limité de personnes concernées selon Wiko

Plus précisément, nous nous sommes entretenus avec Raphaël Visseyrias, DG France de Wiko, et Bruno Onésime, responsable du service consommateur et SAV. Les deux hommes commencent par affirmer que le Wiko F100 s’est vendu à 130 000 exemplaires et insistent sur le fait que seules « quelques » personnes parmi les acheteurs sont concernées par ces SMS surtaxés qui s’envoient tout seuls.

Pour rappel, le Wiko F100 est un feature phone. Ce n’est donc pas un smartphone avec moult fonctionnalités. L’appareil est assez basique et se vend à un prix très accessible en grandes surfaces. Monsieur Visseyrias et Monsieur Onésime déclarent avoir tout mis en œuvre pour savoir au plus vite d’où venait le problème.

Les pistes de Wiko

« Notre objectif, c’est de ne jamais laisser un problème traîner », confie Raphaël Visseyrias. Après avoir été alertées, les équipes de Wiko se sont ainsi mises en relation avec celles Logicom pour mutualiser leurs informations et se sont notamment rendu compte de deux choses.

Tout d’abord, les SMS surtaxés sont liés à un jeu Tetris préinstallé sur le téléphone. Après quelques essais en démo, il faut acheter le jeu en question pour en profiter pleinement. Problème : les personnes concernées n’ont jamais eu la volonté d’acheter ce jeu. Les responsables de Wiko ont dans un premier temps pensé que le problème venait d’une mauvaise manipulation : le joueur achète le jeu sans faire exprès.

Wiko F100 aa
Le Wiko F100 // Source : Wiko

Il serait cependant assez étrange qu’un nombre certes limité, mais significatif, de personnes commette la même erreur. Ainsi, Wiko cherche désormais à savoir dans quel scénario l’achat pourrait potentiellement se déclencher. La division française a par ailleurs sollicité le prestataire qui fournit ce jeu Tetris et attend actuellement une réponse de sa part.

Ensuite, Bruno Onésime signale que l’immense majorité des utilisateurs touchés possèdent une carte SIM Free et n’exclut donc pas la possibilité que le souci vienne de l’opérateur. À cet égard, il rappelle que l’espace client de Free propose une option permettant de bloquer les SMS surtaxés et invite chacun à l’activer.

Quoi qu’il en soit, « le téléphone n’était pas en défaut », selon Wiko. Autrement dit, le souci des SMS surtaxés viendrait du prestataire du jeu ou de l’opérateur mobile, mais pas du téléphone en lui-même.

Quid du numéro 61071 ?

Wiko reconnait encore un « flou » autour du numéro 61071 destinataire des SMS surtaxés. La marque ne sait pas encore qui se cache derrière.

Un tour sur le site Numéro inconnu ou Signal-Arnaques permet de voir que ce numéro a priori frauduleux semble surtout viser des propriétaires de Wiko F100 ou du modèle équivalent de Logicom.

Les SMS frauduleux sont malheureusement très nombreux et visent à peu près tout le monde, car un nombre important de personnes ne sont pas suffisamment sensibilisées à ces dangers. Voici donc quelques petits conseils pratiques…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles