On a jeté un œil au Xiaomi Mi Mix Fold : c’est oui pour la techno photo, c’est non pour le design

Vivement le prochain modèle !

Xiaomi Mi Mix Fold
- /10

Note de la rédaction

- /10

Note de la rédaction

Où acheter le
Xiaomi Mi Mix Fold au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

 

On a pu essayer le Xiaomi Mix Fold au MWC 2022. Sorti l'année dernière en Chine, le smartphone pliable utilise une lentille liquide pour être polyvalent en photo. C'est enthousiasmant, malheureusement le design ne suit pas.

Prise en main Xiaomi Mi Mix Fold une
Le Xiaomi Mi Mix Fold // Source : Anthony Wonner – Frandroid

En 2021, Xiaomi a présenté en grande pompe le Xiaomi Mi Mix Fold, son premier smartphone pliable commercialisé. Disponible à la vente uniquement en Chine, l’appareil était exposé au MWC 2022 à Barcelone et forcément il a piqué notre curiosité.

D’une part, car on se doute que Xiaomi a envie d’aller jouer les poils à gratter dans ce secteur particulier des smartphones pliables et que l’Europe devrait finir par être concernée à moyen ou long terme. D’autre part, car l’appareil photo du Mi Mix Fold profite d’une innovation technologique qui, sur le papier, a un énorme potentiel. On va en effet s’intéresser à la lentille liquide de ce module.

Xiaomi Mi Mix Fold prise en main aaaa
L’écran interne déplié du Xiaomi Mi Mix Fold // Source : Frandroid

Une lentille liquide, comme son nom l’indique, est composée d’au moins un liquide. Avec un courant électrique bien dosé, celle-ci peut donc prendre différentes formes (concave, convexe…) — ce qui n’est évidemment pas le cas d’une lentille solide traditionnelle. La lumière ne va donc pas entrer de la même manière dans le capteur et la focale peut varier du tout au tout.

La lentille liquide pour de la macro

Xiaomi a donc réussi la belle prouesse d’utiliser cette technique sur l’une des trois caméras de son Mi Mix Fold. En plus de la caméra principale de 108 mégapixels et de l’ultra grand-angle, le smartphone est équipé d’un capteur dédié à la fois aux prises de vue en zoom x3 optique (x30 numérique) et au macro.

Notons que cette lentille liquide permet aussi au téléobjectif de réduire drastiquement la distance de mise au point pourtant habituellement assez grande sur cette distance focale.

Prise en main Xiaomi Mi Mix Fold lentille liquide ok
Le téléobjectif du Xiaomi Mi Mix Fold a une lentille liquide // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Ce n’est pas commun du tout. Normalement, sur smartphone, le mode macro est géré soit par l’ultra grand-angle (et ça fonctionne bien généralement) soit par un capteur dédié spécifiquement à cette option (et ça ne fonctionne pas bien généralement). Et vous allez voir que laisser cette tâche au téléobjectif a des conséquences intéressantes à analyser.

Petit rappel au passage : faire de la macro signifie que l’on exploite le rapport de grossissement plus élevé. Ce mode de prise de vue sert donc à voir des éléments plus grand que ce que ne peut percevoir l’œil humain.

Un usage convaincant, mais perfectible

Nous avons pu nous amuser un peu avec ledit appareil photo pour en tester les capacités. Dans un premier temps, il y a eu quelques ratés : à cause d’une espèce de bug, le traitement logiciel de l’image gâchait littéralement les clichés en appliquant un lissage franchement malvenu.

Heureusement, le souci a fini par disparaître après quelques manipulations — après tout, il s’agissait d’un modèle d’exposition. À partir de là, les images que nous avons pu capturer étaient bien plus convaincantes, car plus nettes et agréables à regarder.

Prise en main Xiaomi Mi Mix Fold bague
Le mode macro du Xiaomi Mi Mix Fold offre une bonne qualité // Source : Anthony Wonner – Frandroid

En plaçant nos doigts devant les différents objectifs, nous avons pu vérifier que c’était bel et bien le même capteur qui était utilisé pour le zoom classique et le mode macro grâce à la fameuse lentille liquide. En outre, pour les images macro, il n’y avait pas besoin de s’approcher trop près de l’élément photographié pour faire correctement le point.

Par ailleurs, les photos en macro faites avec le Mi Mix Fold proposent des rendus qui varient sensiblement de ce que font d’autres smartphones avec leur ultra grand-angle, il y a notamment moins de distorsion et un effet bokeh plus marqué en arrière-plan (à taille de capteur et à ouverture identiques). Rien de bien surprenant puisque nous avons affaire des longueurs focales différentes — c’est la même raison pour laquelle votre nez peut être plus ou moins gros sur une photo.

Xiaomi Mi Mix Fold prise en main app photo
L’interface de l’appareil photo du Xiaomi Mi Mix Fold // Source : Anthony Wonner – Frandroid

L’atmosphère qui se dégage du mode macro change donc radicalement en fonction de la solution utilisée. Quant à savoir laquelle est la meilleure, il s’agit là de considérations artistiques dans lesquelles je ne m’aventurerais pas dans ce papier.

Cela dit, la technologie de lentille liquide prouve ici qu’elle a un gros potentiel et qu’il peut s’agir d’une piste à explorer sérieusement pour réduire le nombre de capteurs sur nos smartphones tout en les rendant plus polyvalents en photo.

Dans le cas du Xiaomi Mi Mix Fold, la démonstration reste limitée malheureusement, car elle ne permet pas vraiment de réduire l’encombrement du module photo. Le mode macro pouvant être géré par l’ultra grand-angle (même si le résultat sera un peu différent), on ne fait pas vraiment d’économie.

Xiaomi Mi Mix Fold prise en main bbb
Le Mi Mix Fold est le premier smartphone pliable de Xiaomi // Source : Frandroid

Par contre, cette innovation pourrait briller de mille feux quand elle permettra de gérer, avec une seule caméra, le grand-angle et l’ultra grand-angle — ou n’importe quels modes qui, à l’heure actuelle, nécessitent inévitablement de doubler le nombre de capteurs.

Les défauts du Xiaomi Mi Mix Fold

Se dessinent donc des perspectives d’avenir enthousiasmantes et on attend avec impatience de voir les prochains modèles que sortira Xiaomi. Hélas, cette impatience de voir les futurs smartphones pliables du trublion chinois est aussi motivée par de sérieux défauts du Mi Mix Fold qu’il faut corriger.

Xiaomi Mi Mix Fold prise en main
Le Xiaomi Mi Mix Fold plié et ses larges bordures // Source : Frandroid

En effet, l’écran externe du Xiaomi Mi Mix Fold a un ratio très allongé, un peu à la manière du Samsung Galaxy Z Fold 3. Cependant, les bordures très (trop) épaisses autour de la zone d’affichage donnent l’impression que la dalle est particulièrement étriquée et que les finitions sont un peu bâclées.

En outre, la charnière n’est pas agréable à manipuler puisqu’elle a une sorte de ressort qui empêche d’utiliser le smartphone en mode assis. Quel que soit le niveau de pliure, le Mi Mix Fold se rouvre forcément.

Xiaomi Mi Mix Fold prise en main ccc
Le Xiaomi Mi Mix Fold n’a pas une charnière agréable // Source : Frandroid

Enfin, le Xiaomi Mi Mix Fold n’a pas de capteur photo dans le grand écran interne. C’est pourtant une intégration qui peut s’avérer pratique pour des visioconférences par exemple. Autant d’éléments qui nuisent considérablement au confort d’utilisation mine de rien. On ne doute pas que le constructeur est déjà en train de se pencher sur toutes ces questions.

Les derniers articles