Xiaomi Mi Mix : quels sont les intérêts d’une lentille « liquide »

Qu'est-ce qu'une lentille liquide ?

 

Xiaomi compte lancer le 29 mars un nouveau Mi Mix avec une lentille liquide. Cette technologie se montre particulièrement attrayante pour nos smartphones, on vous explique pourquoi.

Xiaomi a confirmé qu’une conférence aura lieu le 29 mars prochain afin de dévoiler de nouveaux produits. Alors que l’on s’attend à y voir des versions Pro et Ultra du Mi 11, un autre produit fera également son apparition : un nouveau Mi Mix. L’information a été confirmée sur Twitter par Agatha Tang, responsable presse de Xiaomi.

La gamme Mi Mix a pour habitude d’intégrer des technologies innovantes, bousculant les carcans habituels du marché, et ce nouveau modèle (qui n’a pas encore dévoilé son nom officiel, mais il pourrait s’agir du Mi Mix 4) compte créer l’effet « wahou » avec son appareil photo, et plus particulièrement sa lentille liquide.

The new @Xiaomi #MiMix is going to feature liquid lens tech, an infinitely-variable design factor. More info in just 4 days! pic.twitter.com/czfUavcGW6

— Daniel D (@Daniel_in_HD) March 25, 2021

Qu’est-ce qu’une lentille liquide ?

Vous le savez certainement, un appareil photo comporte différents éléments, donc les plus importants sont le capteur et la lentille qui sert à concentrer la lumière sur le capteur en question. Généralement en verre (ou en plastique sur nos smartphones), la lentille est généralement montée sur un mécanisme permettant de gérer la distance focale et la mise au point.

Une lentille liquide est, comme son nom l’indique, composée d’un liquide sur une surface hydrophobe ou de deux liquides non miscibles (comme l’eau et l’huile) pouvant donc se déformer et modifier leur courbure par différents procédés (généralement par l’application d’un courant électrique). Le dioptre changeant ainsi modifie alors la mise au point sans déplacement mécanique. Cela permet ainsi à la lentille de fonctionner un peu comme l’œil humain.

Fonctionnement de la technologie Corning Varioptic

Fonctionnement de la technologie de lentille liquide Corning Varioptic

Quels avantages pour une lentille liquide ?

Une telle technologie possède de nombreux avantages, notamment pour des smartphones dans lesquels la taille est limitée. Vous l’aurez compris, une lentille liquide peut se déformer d’elle-même et donc se passe d’un mécanisme complexe pour faire bouger la lentille. C’est non seulement plus fiable à long terme, mais aussi plus compact et plus léger. C’est en outre théoriquement plus rapide et plus précis qu’une lentille traditionnelle.

Pouvoir ainsi gérer la focale d’un objectif sans mécanisme permet également de gérer la mise au point avec davantage de finesse et surtout à des distances bien plus rapprochées. Agatha Tang indique ainsi que le téléphoto, déjà plus compact, peut aussi servir pour réaliser des photos macro. Habituellement, les fabricants utilisent soit un module dédié, souvent de piètre qualité, soit le module ultra grand-angle, dont la lentille permet une mise au point plus rapprochée.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

On pourrait imaginer que la course ridicule au nombre de capteurs sur smartphones pourrait également s’arrêter, laissant place à un seul et même capteur de grande qualité surmonté d’une lentille liquide pouvant s’adapter à tous les besoins, offrant une vision grand-angle ou « zoomée » selon la situation et les désires de l’utilisateur. Ce serait à nouveau un gain de place considérable pour nos téléphones.

Dernier point particulièrement important pour nos smartphones : la consommation d’énergie. Les lentilles n’ayant plus besoin d’activer un mécanisme pour bouger, l’énergie nécessaire pour modifier leur longueur focale est bien moindre. Ce n’est clairement pas l’élément qui consomme le plus lors de la capture d’une photo avec un téléphone, mais chaque amélioration en ce sens est bonne à prendre.

Enfin, les données du gyroscope peuvent facilement être utilisées pour guider le liquide au sein de la lentille et ainsi contrebalancer les mouvements de l’appareil. Une lentille liquide est donc bien plus facile à stabiliser.

Un concept qui n’est pas tout neuf

Ce n’est pas la première fois pourtant que l’on entend parler des lentilles liquides dans le monde de la téléphonie mobile. En 2005 déjà, Samsung signait un partenariat avec l’entreprise française Varioptic pour intégrer de tels produits dans ses produits. Si ce procédé ne s’est pas généralisé, on imagine que cela peut avoir un lien avec la complexité d’intégration… ou avec des résultats moins efficaces que l’on espère corrigés par Xiaomi si tel est le cas.

Les derniers articles