Test de la Xiaomi Watch S1 : une montre sportive au design distingué

Montres/Bracelet Connectés • 2022

Xiaomi Watch S1
Bon
7 /10

Note de la rédaction

Ce test est valable pour les variantes suivantes :

Points positifs de la Xiaomi Watch S1
  • Bonne autonomie
  • Écran Amoled de bonne facture
  • Design raffiné
  • Appels téléphonique de bonne qualité
  • Suivi GPS efficace
Points négatifs de la Xiaomi Watch S1
  • Prix plutôt élevé
  • Pas d'applications tierces
  • Fonctions limitées
 

Avec sa Xiaomi Watch S1, le constructeur chinois propose une montre dotée de tout ce qu'on peut attendre d'une toquante sportive, mais dans un écrin particulièrement soigné.

La Xiaomi Watch S1
La Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

Après sa première montre connectée, Mi Watch, lancée l’an dernier, Xiaomi propose désormais davantage de modèles, en plus de ses smartwatch Redmi, plus axées sur l’entrée de gamme. C’est le cas de sa nouvelle Xiaomi Watch S1, ainsi que de la Watch S1 Active, dont elle partage les caractéristiques, mais avec un design plus sobre, moins sportif. De quoi concurrencer les montres connectées plus classiques ? C’est ce qu’on va voir dans ce test complet.

Fiche technique

Modèle Xiaomi Watch S1
Taille d'écran 1.43 pouces
Technologie AMOLED
Définition de l'écran 466 x 466 pixels
Format écran Circulaire
Wi-Fi Wi-Fi 4 (n), Wi-Fi 4 (n)
Dimension 46.5 mm
Poids 52 grammes
Batterie 470 mAh
Capteur de rythme cardique Oui
Analyse du sommeil Oui
Accéléromètre Oui
Capteur de lumière ambiante Oui
Indice de protection 5ATM, 5ATM
Prix 229 €
Fiche produit

La montre de ce test nous a été fournie par Xiaomi.

Design

De prime abord, la Xiaomi Watch S1 n’a rien à envoyer aux montres haut de gamme des autres constructeurs. On pourrait ainsi facilement la confondre avec une Samsung Galaxy Watch 4, une Huawei Watch 3 ou une Amazfit GTR3 Pro.

Il faut dire que la nouvelle Xiaomi Watch S1 joue la carte de la sobriété. Pas de grosse lunette autour de l’écran, mais pas de gros boutons non plus et un format relativement contenu de 46,5 x 46,5 x 10,9 mm pour un poids de 52 grammes sans le bracelet. La Xiaomi Watch S1 est ainsi proposée en format unique.

La Xiaomi Watch S1 au poignet
La Xiaomi Watch S1 au poignet // Source : Frandroid

Le bracelet justement, parlons-en. La Xiaomi Watch S1 est fournie d’emblée avec deux jeux de bracelets : un bracelet en cuir brun clair avec surcouture et un bracelet en silicone, plus adapté à une utilisation sportive. Il s’agit par ailleurs de bracelets standards de 22 mm de largeur qui peuvent être facilement remplacés par des modèles classiques en horlogerie à l’aide d’une pompe de 22 mm. Notons cependant que les cornes du boîtier — là où est accroché le bracelet — sont assez courtes et que Xiaomi a prévu, par conséquent, des bracelets légèrement taillés sur les côtés pour leur permettre de s’intégrer au mieux à la montre.

Le bracelet en cuir de la Xiaomi Watch S1
Le bracelet en cuir de la Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

Le boîtier en lui-même est lui aussi particulièrement sobre. On a droit à un écran rond de 1,43 pouce de diamètre dont la surface en verre saphir de prolonge jusque sur les bords du cadran, en dehors de l’écran. Le reste du boîtier est conçu en acier inoxydable 316L avec du plastique à l’arrière. Justement, sur le dos du boîtier, on va retrouver quelques cavités. Il s’agit des emplacements du micro et du haut-parleur.

Sur la droite, la Xiaomi Watch S1 intègre deux boutons pression. Pas de marquage de couleur ou de mention de leur usage ici, mais ils vont permettre de naviguer dans l’interface en plus de l’écran tactile, comme on le verra plus tard.

Les boutons de la Xiaomi Watch S1
Les boutons de la Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

Notons que Xiaomi annonce que sa montre est étanche jusqu’à 5ATM et qu’elle peut donc être utilisée à faible immersion, par exemple dans un bain ou dans une piscine à faible profondeur.

À l’utilisation, on a affaire ici à une montre élégante qui se fera assez discrète à votre poignet et ne jurera pas davantage qu’une montre horlogère classique.

Écran

Pour l’écran de sa Watch S1, Xiaomi a intégré une dalle Amoled de 1,43 pouce de diagonale, comme on l’a vu plus tôt. Celle-ci permet de profiter d’une définition de 466 x 466 pixels pour une densité de 326 pixels par pouce. Plus concrètement, cela signifie qu’on a non seulement droit à un écran de belle taille, mais également que les pixels sont suffisamment fins à l’écran pour ne pas paraître visible et profiter d’un affichage bien défini. À moins de coller son œil sur la montre, impossible de distinguer les pixels individuellement.

L'écran Amoled de la Xiaomi Watch S1
L’écran Amoled de la Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

On notera également l’efficacité de la dalle Amoled proposée par Xiaomi. L’utilisation de cette technologie d’écran — absente sur la Redmi Watch Lite — rend le contraste de l’affichage imperceptible à l’œil nu. Les zones noires du cadran restent parfaitement noires, même lorsqu’il est consulté dans le noir avec la luminosité au maximum. Surtout, la dalle Amoled va permettre d’intégrer au mieux l’écran au reste du boîtier et à la bordure annotée de l’affichage. Les deux sont protégées par une surface en verre saphir — un matériau absent de la Xiaomi Watch S1 Active.

La Xiaomi Watch S1 étant dotée d’un capteur de luminosité, l’affichage saura s’adapter automatiquement à la luminosité ambiante. Il reste cependant possible de gérer manuellement l’éclairage de l’écran avec cinq paliers proposés.

En plein jour en extérieur, l’écran de la montre de Xiaomi est suffisamment efficace pour pouvoir la consulter confortablement sans être gêné par les reflets. Dans l’obscurité, c’est bien évidemment le contraire qu’on va lui demander pour éviter d’être ébloui par la toquante. Fort heureusement, la Watch S1 s’en tire là aussi convenablement.

L'affichage de la Xiaomi Watch S1
L’affichage de la Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

Il faut dire que la montre de Xiaomi profite également d’une gestion automatique de l’écran grâce à son mode ne pas déranger programmable. Vous pouvez le configurer à certains horaires et il va non seulement se charger d’éviter les notifications pendant la nuit, mais pourra également désactiver automatiquement l’allumage automatique de l’écran lorsque vous tournez le poignet. Une fonction bien pratique qui nécessite parfois, chez certains constructeurs, deux réglages distincts.

En plus de ce mode ne pas déranger programmable, la Xiaomi Watch S1 profite d’un mode always-on. Si vous ne voulez pas avoir un simple rond noir au poignet, vous pouvez ainsi paramétrer la Watch S1 pour qu’elle affiche en permanence l’heure avec une faible luminosité en tirant profit de la technologie Amoled. Là aussi, ce mode est programmable et peut être activé uniquement la journée pour s’éteindre la nuit. Bref, du tout bon sur ce point.

La Xiaomi Watch S1 profite d'un écran always-on
La Xiaomi Watch S1 profite d’un écran always-on // Source : Frandroid

Concernant les cadrans, Xiaomi en propose sept d’emblée préinstallés sur la montre avec des styles classiques, colorés, sportifs avec des jauges ou cartoon avec un astronaute. Un seul peut cependant être personnalisé pour afficher les complications que vous souhaitez.

Au sein de son application Mi Fitness, Xiaomi propose cependant bien plus de cadrans avec plus de 120 modèles disponibles au moment de ce test. Surtout, tous sont proposés gratuitement. En plus des cadrans formels ou inspirés des montres mécaniques ou à cristaux liquides, on retrouve des modèles plus originaux inspirés de vieux jeux vidéo, des mires des téléviseurs ou créés par des artistes partenaires de Xiaomi. On peut même créer son cadran original en utilisant une photo comme fond d’écran. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Usage et application

Pour le système d’exploitation de sa Watch S1, Xiaomi a utilisé un système d’exploitation ouvert, bien connu des utilisateurs de montres Amazfit, Zepp ou OnePlus : RTOS. Il faut dire que le constructeur s’est rapproché de Zepp dans le domaine des wearables, allant jusqu’à rebaptiser son application Mi Fit en Zepp Life.

Du côté de la navigation dans l’interface, plusieurs choix sont proposés aux utilisateurs à partir du cadran d’accueil. On peut ainsi :

  • balayer vers le haut pour ouvrir les paramètres rapides
  • balayer vers le bas pour ouvrir les notifications
  • balayer vers la gauche ou la droite pour accéder aux widgets
  • appuyer longuement pour changer de cadran

Enfin, deux boutons présents sur la droite du boîtier vont être utilisés pour ouvrir la liste des applications installées — avec le bouton du haut — ou pour lancer un entraînement — avec le bouton du bas.

Du côté de l’interface de navigation, la Xiaomi Watch S1 joue donc la carte du classicisme. Elle ne brille pas par son originalité, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. L’interface est simple à appréhender et reprend les bases de ce que l’on va retrouver sur les montres d’autres constructeurs comme Huawei, Samsung ou Fossil.

Signalons cependant que, du côté des widgets, il ne s’agit pas là de proposer un écran par application, mais bel et bien d’un affichage simplifié avec plusieurs informations affichées sur chaque écran. On va ainsi pouvoir apercevoir, sur le même affichage, la batterie, la lecture de musique et le nombre de pas. Un autre écran va quant à lui donner le nombre de calories dépensées, la météo, la saturation en oxygène dans le sang ou l’activation d’un entraînement.

Les applications de la Xiaomi Watch S1
Les applications de la Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

Malheureusement, si la Xiaomi Watch S1 propose déjà un certain nombre d’applications préinstallées, il n’est pas possible d’en télécharger davantage. Ou plutôt si, mais dans un nombre très limité. À l’heure d’écrire ce test, l’application Mi Fitness propose trois applications au téléchargement : My Tuner, Scientific Calculator et NumPuzzle. Autant dire qu’on a vite fait le tour. Surtout, on regrettera de ne pas y trouver ses applications de suivi d’entraînement favorites comme Strava, Runkeeper ou Runtastic.

Parmi les applications proposées de base, signalons tout de même la présence d’un lecteur de musique, une application météo, une fonction pour localiser son téléphone en le faisant sonner, une lampe torche, une alarme, un journal d’appels ou une boussole. Au titre des regrets, si la Xiaomi Watch S1 est bel et bien dotée d’une puce NFC, aucune fonctionnalité ne permet encore de l’utiliser avec le paiement sans contact. Notons cependant que, pour l’écoute de musique, il est possible d’appairer des écouteurs ou un casque Bluetooth à la montre.

L’application Mi Fitness

Pour gérer la Xiaomi Watch S1, le constructeur invite à utiliser non pas l’application Zepp Life, mais Mi Fitness, anciennement connue sous le nom de Xiaomi Wear. Autant dire qu’en Mi Fitness, Mi Fit, Zepp Life et Xiaomi Wear, on commence doucement à s’y perdre.

L’application est cependant plutôt simple à utiliser et se compose de quatre onglets : santé, entraînement, appareil et profil. Bien évidemment, c’est la troisième rubrique qui va nous intéresser ici.

Grâce à Mi Fitness, vous allez pouvoir aller un peu plus loin dans la configuration de la montre en téléchargeant des cadrans supplémentaires, en configurant les applications autorisées à vous notifier à votre poignet, en autorisant les appels entrants. C’est là aussi que vous pourrez paramétrer une carte bancaire pour la lier à Xiaomi Pay… du moins en théorie, le service ne semblant pas fonctionnel en France.

Dans l’ensemble, on a ici une application assez facile à utiliser et qui a l’avantage de ne pas nous perdre dans de trop nombreux menus.

Fonctionnalités de santé

Du côté du suivi de santé, la Xiaomi Watch S1 se montre là aussi plutôt complète. Elle est en effet capable de mesurer votre fréquence cardiaque, mais également votre saturation en oxygène dans le sang (SpO2) ainsi que, bien évidemment, le nombre de pas parcourus dans la journée.

Point positif, la SpO2, comme la fréquence cardiaque, peut être mesurée au continu, tout au long de la journée, en plus des mesures manuelles uniquement ou seulement pendant le sommeil. Il est ainsi possible de choisir entre des mesures toutes les 30 minutes ou toutes les dix minutes. Pour accompagner ces différentes mesures, la montre de Xiaomi propose également un capteur barométrique et une boussole qui vont aider lors de longues excursions pour des randonnées par exemple.

La Xiaomi Watch S1 est également équipée d’un GPS double-bande. De quoi permettre un suivi précis de vos déplacements durant des sessions d’activité pour retrouver votre tracé a posteriori et mieux analyser votre allure, les calories dépensées ou la distance parcourue. Les entraînements peuvent par ailleurs se déclencher automatiquement — lorsque la montre détecte que vous marchez un certain temps — même si, compte tenu de la longue durée avant la détection d’activité — de 5 à 10 minutes — on préférera passer par la création manuelle d’entraînements.

Comme on l’a vu, c’est en passant par le bouton du bas que l’on va pouvoir lancer automatiquement un entraînement avec 117 modes de sports proposés au total. Dans les faits, seuls 19 modes sont cependant détaillés comme la course à l’extérieur, la course en sentier, la nage libre, le vélo en salle, le yoga, la corde à sauter, le tennis ou le basketball. Il est cependant possible de paramétrer ce bouton dans l’application Mi Fitness pour l’attribuer à une activité en particulier, comme la course en extérieur par exemple.

Pour tester le suivi du GPS de la Xiaomi Watch S1, j’ai lancé deux exercices en simultané. Le premier avec la montre connectée et le second sur mon smartphone, avec l’application Strava. Le GPS du smartphone étant plus précis, il m’a ainsi servi de référence pour évaluer la qualité du suivi de la montre.

 Xiaomi Watch S1Smartphone
Distance6,26 km6,37 km

Dans l’ensemble, on a affaire ici à une différence marginale, mais néanmoins notable entre les deux suivis d’activité. La montre de Xiaomi n’a finalement retiré que 110 mètres par rapport à la mesure faite sur Strava avec le Google Pixel 6 Pro. C’est une différence de moins de 2 % sur l’ensemble de la course. Notons cependant que la montre de Xiaomi est un peu lente avant de faire le fix sur les satellites de géolocalisation et qu’il faut généralement patienter de 30 secondes à une minute avant de se lancer dans sa course.

Test de la Xiaomi Watch S1 : une montre sportive au design distingué
Test de la Xiaomi Watch S1 : une montre sportive au design distingué

Lorsqu’on observe le détail des tracés, on constate en fait que la montre de Xiaomi a tendance à prendre des raccourcis sur la géolocalisation. Comme si elle prenait le suivi toutes les 5 à 10 secondes et non pas en temps réel. Sur le suivi, cela se traduit par un tracé moins anguleux, et donc moins précis que le suivi GPS au smartphone.

Bon point pour Xiaomi, même si le constructeur ne propose pas d’application Strava, Runkeeper ou Runtastic sur sa montre, il est possible d’exporter automatiquement ses entraînements vers Strava après avoir lié les deux comptes depuis le menu « applications connectées » sur Mi Fitness. Sur iPhone, une connexion à Apple Santé est également proposée.

Enfin, toujours dans le domaine du suivi de santé, la Watch S1 embarque les impondérables de toutes les montres du genre avec le rappel d’activité toutes les heures, le suivi du stress, les exercices de respiration, le suivi automatique du sommeil ou le suivi du cycle menstruel, à condition de renseigner ses informations dans l’application.

Autonomie

Du côté de la batterie, Xiaomi a intégré un accumulateur de 470 mAh dans sa Watch S1. De quoi permettre, selon la marque chinoise, une autonomie de 12 jours en utilisation dite « normale », jusqu’à 24 jours en mode économie d’énergie, et 30 heures avec le GPS activé, pendant un trail par exemple.

De mon côté, en activant la mesure de la fréquence cardiaque en continu, la mesure de la SpO2 toutes les heures, avec l’écran always on, le mode « ne pas déranger » activé la nuit et une course de 45 minutes avec suivi GPS, j’ai cependant pu tenir un peu moins longtemps, avec 116 heures d’utilisation continue, soit un peu moins de cinq jours. Certes, on n’arrive pas aux 12 jours annoncés par Xiaomi — il faut dire que le mode always on et les mesures de santé ont tendance à réduire l’autonomie, — mais la Xiaomi Watch S1 n’a pas à rougir non plus.

Il faut dire que la plupart des montres connectées haut de gamme, qu’il s’agisse des modèles de Samsung, d’Apple ou de celles dotées de Wear OS de Google, proposent une autonomie limitée à un, voire deux jours d’utilisation dans le meilleur des cas. Ici, l’autonomie proposée par la toquante de Xiaomi va tout de même permettre de mesurer le sommeil la nuit sans avoir besoin de la recharger sur sa table de chevet.

Le dos de la Xiaomi Watch S1
Le dos de la Xiaomi Watch S1 // Source : Frandroid

Pour la recharge, la Xiaomi Watch S1 est fournie avec une base de charge sans fil Qi. Ici, il n’est pas question de proposer une base avec des connecteurs magnétiques et pour cause : la montre est compatible avec le standard de charge sans fil. Vous pourrez donc la recharger avec votre propre base Qi si vous en avez une, voire avec la batterie de votre smartphone s’il est compatible avec la charge sans fil inversée. Pour une charge complète avec la base fournie — sans bloc secteur — il faudra compter sur un peu plus de deux heures.

Appel et communication

Si la Xiaomi Watch S1 n’est pas dotée d’une puce eSIM — et nécessite donc d’être connectée à votre téléphone — elle peut néanmoins être utilisée pour passer des appels vocaux. Vous pouvez ainsi répondre directement depuis votre poignet et utiliser le haut-parleur et le microphone de la toquante pour discuter avec vos proches.

La montre s’en sort plutôt correctement dans cet usage. Dans un environnement calme, elle permettra de bien restituer le son de votre voix à votre interlocuteur, avec une qualité sonore assez proche de celle d’un smartphone milieu de gamme. Mais c’est surtout dans un cadre bruyant, avec des véhicules qui circulent ou un robinet d’eau qui coule pendant que vous faites la vaisselle par exemple, que la montre s’en sort le mieux. Elle parviendra à filtrer efficacement les bruits ambiants sans pour autant sacrifier la qualité de votre voix.

La Xiaomi Watch S1 est doté de micro et de haut-parleur pour les appels vocaux
La Xiaomi Watch S1 est dotée de micro et de haut-parleur pour les appels vocaux // Source : Frandroid

En revanche, on pourra regretter un volume sonore assez limité sur les haut-parleurs de la montre. Si votre interlocuteur n’aura aucun mal à vous entendre dans un environnement bruyant, vous pourriez avoir plus de difficultés en raison du faible volume sonore maximal.

En plus de la possibilité d’utiliser la Xiaomi Watch S1 comme micro et haut-parleur Bluetooth pour passer des appels, la montre est bien évidemment compatible Bluetooth 5.2. Elle est également dotée d’une connectivité Wi-Fi 802.11 b/g/n 2,4 GHz et est dotée d’une puce NFC.

Pour la géolocalisation, on l’a vu, la Xiaomi Watch S1 est compatible GPS double-bande pour une précision accrue lors du suivi de vos entraînements. Elle est également compatible avec les systèmes de géolocalisation Glonass, Galileo, Beidou et QZSS.

Prix et date de sortie

La Xiaomi Watch S1 est disponible en deux versions, avec boîtier noir et bracelet en cuir noir, ou avec boîtier argent et bracelet en cuir brun. Les deux versions sont également fournies avec un bracelet en silicone noir ou gris. La montre est proposée en France au prix de 269,99 euros. Notons qu’une déclinaison Active, avec uniquement un bracelet en silicone, un aspect plus sportif, sans charge sans fil et sans verre saphir, est proposée au prix de 199,99 euros.

Note finale du test
Bon
7 /10
Xiaomi propose ici une montre connectée de bonne facture. La Xiaomi Watch S1 a le mérite de proposer un suivi de santé plutôt complet, avec mesure de la saturation en oxygène, de la fréquence de pas, de la qualité du sommeil et peut même se targuer d'un GPS plutôt précis. Surtout, elle fait tout ça avec des allures de montres au design à la fois sobre et élégant. Les finitions sont particulièrement soignées et l'écran Amoled de bonne qualité vous permettra de consulter son affichage confortablement.

En plus de ça, la Xiaomi Watch S1 peut se vanter de dépasser la plupart des montres Wear OS du marché en termes d'autonomie... et pour cause. En fait, la montre ne vous permet pas d'installer tout un tas d'applications tierces. Il faudra donc vous contenter des logiciels préinstallés ou des trois proposés par Xiaomi au téléchargement. Autant dire qu'on est loin de l'expérience logicielle proposée par les montres de Samsung, d'Apple ou de Fossil.

Néanmoins, si cette contrainte ne vous effraie pas, surtout compte tenu du prix, la Xiaomi Watch s'avère une montre connectée à la fois efficace, taillée pour le sport et proposant un design passe-partout.

Points positifs de la Xiaomi Watch S1

  • Bonne autonomie

  • Écran Amoled de bonne facture

  • Design raffiné

  • Appels téléphonique de bonne qualité

  • Suivi GPS efficace

Points négatifs de la Xiaomi Watch S1

  • Prix plutôt élevé

  • Pas d'applications tierces

  • Fonctions limitées

Les derniers articles