Lei Jun, le fondateur et PDG de Xiaomi, vient d’annoncer que les gammes Mi Note et Mi Max n’auraient pas de nouveau représentant cette année. Ces deux gammes avaient pourtant un certain nombre de fans.

En France, Xiaomi s’est forgé sa réputation avec ses gammes Mi, Redmi et Redmi Note, et Mi Mix. La dernière sert essentiellement l’image de marque, mais les trois autres s’écoulent en quantité.

Si ces smartphones sont les plus populaires de la marque, le catalogue du constructeur chinois en contient d’autres, ce qui a tendance à le rendre difficilement lisible, et ce n’est pas la multiplication des noms de marque qui nous fera penser le contraire. Mais une simplification est à venir.

En effet, Lei Jun, le fondateur et CEO de Xiaomi, s’est exprimé sur Weibo pour mettre à plat toutes les gammes de smartphones de la marque. Il explique donc que les Mi sont les smartphones principaux, que les Mi Mix sont là pour le côté artistique et que les CC seront là pour coller aux tendances et attirer les jeunes. Il cite également toute la marque Redmi, concentrée sur le rapport qualité/prix et la vente en ligne.

Lei Jun sur Weibo (Google Traduction) / Screenshot FrAndroid

Dans l’histoire, il précise qu’il n’y a pour le moment aucun successeur de prévu cette année pour les gammes Mi Max et Mi Note.

Un trou dans la gamme

Le format Mi Note était particulièrement apprécié, mais peinait de plus en plus à justifier son positionnement avec l’élargissement constant des écrans. Il n’est donc plus très difficile à remplacer par l’un des nombreux autres smartphones du catalogue de Xiaomi.

La gamme Mi Max en revanche se démarquait également par son autonomie légendaire. Dommage donc pour ceux que cela pouvait intéresser.

Toujours est-il que Lei Jun ne parle pas d’abandon total pour le moment, mais juste de ne pas en sortir « cette année ». Toujours à l’écoute de sa communauté, la marque pourrait bien revoir ses plans dès l’année prochaine si la volonté populaire se fait assez entendre.