Le Xiaomi Mi 10 restera au frais avec un système de refroidissement au graphène

Bobard marketing ou vraie nouveauté ?

 

Pour garder ses composants au frais, le Mi 10, prochain flaghsip de Xiaomi, usera d'un système de dissipation « tridimensionnel ». La piste d'une exagération marketing n'est pas à écarter, mais ce système pourrait aider à une meilleure dispersion de la chaleur produite, notamment, par le SoC.

Xiaomi présentera le 13 février prochain son nouveau flagship : le Mi 10. Si l’appareil a récemment dévoilé ses courbes au travers d’un visuel publié sur Weibo et qu’il lorgnera assez franchement sur Samsung et ses Galaxy S en termes de courbes, ce nouveau mobile pourrait se distinguer sur le plan de la dissipation thermique.

C’est en tout cas ce qu’a promis très récemment Xiaomi sur les réseaux sociaux chinois, en évoquant ce qui est décrit comme un système de refroidissement « tridimensionnel ». Un terme un brin pompeux sur le papier, mais qui pourrait cacher une bonne surprise au bout du compte… d’autant que le groupe miserait sur une technique et des matériaux de pointe.

Une nouveauté à la croisée des techniques pour le Mi 10

Dans un bref communiqué relayé par GizChina, Xiaomi en dit un peu plus sur ce qui se cache derrière ce fameux système. « Nous avons conçu un système de dissipation occupant l’ensemble du châssis du Xiaomi Mi 10, avec des matériaux adéquats : Super VC, graphite et graphène sont au cœur du mobile », explique la marque, avant de poursuivre en indiquant que « l’IA ajuste dynamiquement le design thermique pour une gestion plus précise des températures, en passant d’un seul point de contrôle à cinq ». Il faudra attendre deux jours pour en savoir plus… et surtout avoir une première idée de l’efficacité de ce système, par exemple en jeu.

Rappelons pour le reste que le Mi 10 de Xiaomi sera le premier smartphone à embarquer de la mémoire DRAM LPDDR5, livrée par l’américain Micron. Cette dernière sera couplée à un Snapdragon 865, tandis que la partie stockage sera basée sur de la mémoire UFS 3.0. Côté photo, le nouveau smartphone haut de gamme de Xiaomi sera équipé d’un capteur principal de 108 Mpx, complété de modules de 48, 12 et 8 Mpx respectivement, tous alignés verticalement dans le quart supérieur gauche du dos de l’appareil.

Comme nous l’indiquions dans notre dossier complet sur la question, Xiaomi compte parmi les constructeurs à avoir maintenu leur présence au MWC. Le salon barcelonais ouvrira ses portes le 24 février prochain, ce qui devrait donner l’occasion au fabricant chinois de présenter son mobile sous toutes les coutures aux journalistes occidentaux. Et pour cause, la version internationale du Mi 10 sera dévoilée en amont du salon, le 23 février.

Les derniers articles

  • Microsoft passe Swiftkey et OneNote au mode sombre

    Microsoft

    Microsoft passe Swiftkey et OneNote au mode sombre

    15 février 202015/02/2020 • 11:00