Xiaomi voit son bénéfice mondial bondir de 12,8 % en 2020

+86.2 % en France...

 

Une année très profitable pour la marque qui enregistre près d'1,685 milliard d'euros de bénéfice. La firme pékinoise tient 62 % de ses revenus des smartphones, et 27 % des objets connectés.

Système de refroidissement du Xiaomi Poco F3

Le Xiaomi Poco F3 // Source : Xiaomi

Dans une année 2020 qui a vu le marché des smartphones s’effondrer au deuxième trimestre, un acteur se porte bien, et même très bien. Il s’agit de Xiaomi, troisième constructeur mondial de smartphones, qui a plutôt bien profité de l’année.

En témoigne son rapport annuel qui rend publics ses résultats financiers. On y apprend par exemple que l’entreprise pékinoise a réalisé en 2020 un bénéfice net de 13,006 milliards de yuans, soit 1,685 milliard d’euros. Cela représente donc une hausse à deux chiffres par rapport à 2019, d’environ 12,8 %

Pour dégager un tel bénéfice, la marque s’appuie sur un chiffre d’affaires de 245,865 milliards de yuans, soit 31,862 milliards d’euros, lui aussi en hausse par rapport à 2019 d’un insolent 19,4 %.

Si on regarde plus précisément le quatrième trimestre de 2020, il vient achever en beauté une année très profitable pour la marque, avec un chiffre d’affaires en hausse de 24,8 %, par rapport à la même période de l’année précédente, et un bénéfice net qui bondit lui aussi de 36,7 % d’une année sur l’autre.

Smartphone et domotique en ligne de mire

Les revenus de Xiaomi ont augmenté dans à peu près tous les secteurs. Dans son cœur de métier, les smartphones, la hausse de revenus est de 24,6 %, pour 152 milliards de Yuans, environ 62 % du chiffre d’affaires.

La domotique quant à elle, deuxième poste de revenus de la marque, possède un chiffre d’affaires de 67 milliards de yuans (environ 27 % des revenus de la firme). Peut-être un signe que les objets connectés sont en train de gagner du terrain dans les foyers : Xiaomi affirme avoir recensé près de 324 millions d’objets connectés sur sa plateforme de domotique. Un chiffre à reconsidérer lorsque la marque affirme quelques lignes plus loin que 6,2 millions d’utilisateurs posséderaient 5 objets connectés ou plus.

Top 5 dans 54 pays

Les résultats financiers de Xiaomi permettent aussi de situer l’entreprise par rapport à ses concurrents, et à travers le Monde. Xiaomi réalise en effet 49,8 % de ses ventes à l’étranger.

D’après l’analyste financier Canalys, cité directement dans le rapport de Xiaomi, pendant le dernier trimestre de 2020, la marque se situait dans le top 5 des vendeurs de smartphones dans 54 pays, sur les 100 où elle est présente.

En Europe, Xiaomi enregistrait fin décembre une part de marché de 15,3 %, se plaçant troisième, probablement derrière Samsung et Apple. Toujours en s’appuyant sur Canalys, le Pékinois affirme être numéro un en Europe de l’Est et en Europe centrale, avec 24,7 % de parts de marché. Par chez nous, en Europe de l’Ouest, elle se situerait plutôt autour des 10,9 %, toujours pour le dernier trimestre.

Si on zoome encore, ses ventes  auraient d’ailleurs augmenté de 86,2 % en France, de 61,1 % en Italie, et de 139,8 % en Allemagne.

Perdus dans la jungle des smartphones Xiaomi ? On a débroussaillé tout cela pour vous aider à choisir le meilleur téléphone Xiaomi.
Lire la suite

Les derniers articles