Windows 11 et Qualcomm supportent une techno pour booster votre Wi-Fi en jeu

Ils invoquent le Wi-Fi Dual Station !

 

Microsoft a récemment annoncé que Windows 11 prendrait en charge le Wi-Fi Dual Station. Et ça tombe bien, parce que Qualcomm le supporte désormais lui aussi. Pour quoi faire ? Pour nous proposer une connexion wifi aussi stable et réactive que de l’Ethernet, notamment lorsque l’on joue.

Parmi la myriade de nouveautés offertes par Windows 11, le support du Wi-Fi Dual Station pourrait être l’un des ajouts les plus intéressants pour les joueurs

Parmi la myriade de nouveautés offertes par Windows 11, le support du Wi-Fi Dual Station pourrait être l’un des ajouts les plus intéressants pour les joueurs // Source : Microsoft

Ouvert au grand public depuis hier, Windows 11 prend en charge le Wi-Fi Dual Station. Une technologie que Qualcomm a annoncé dans la foulée supporter lui aussi, au travers du Qualcomm FastConnect 4-stream Dual Band Simultaneous (DBS) proposé par la firme. Cette nouveauté promet de réduire copieusement la latence d’une connexion wifi.

L’objectif ? « Permettre aux équipementiers PC et aux acteurs de l’industrie du gaming d’offrir sans effort une fiabilité et une latence équivalente à une connexion Ethernet »… mais avec une connexion wifi, explique Qualcomm. La marque ajoute qu’en la matière, son écosystème est déjà utilisé par Acer, AMD, Lenovo, Microsoft, mais aussi par Valve et les plateformes Snapdragon Compute.

Microsoft et Qualcomm veulent booter le wifi des joueurs

La technologie DBS à quatre flux de Qualcomm permet pour rappel d’exploiter simultanément plusieurs bandes et antennes pour offrir des performances améliorées en wifi ainsi qu’une connexion marquée par une faible latence et de hauts débits. Ce système peut par exemple exploiter simultanément les bandes Wi-Fi 2,4 et 5 GHz (voire 6 GHz) pour assurer une connexion très fiable en jeu ou sur certaines applications.

De manière concrète, Dota 2 et Counter-Strike : Global Offensive sont dès à présent éligibles à cette connexion améliorée. À condition toutefois qu’ils soient lancés sur un PC équipé de Windows 11 et d’un modem compatible avec l’environnement Qualcomm FastConnect.

XDA Developpers rappelle judicieusement que les avantages d’un recours à cette technologie vont au-delà du gaming. Elle devrait en effet s’avérer très intéressante dans un contexte professionnel et dans le monde de l’entreprise pour améliorer la prise en charge du trafic bidirectionnel. Une bonne façon également d’améliorer la stabilité des échanges en appel vidéo, mais aussi celle d’outils de gestion à distance, ou encore l’efficacité de certaines applications de collaboration avancées.

Les derniers articles