Comment la BYD Seal veut détrôner la Tesla Model 3

 

BYD ouvre les commandes de sa nouvelle berline électrique Seal en Chine. Rivale de la Tesla Model 3, celle-ci se décline en trois versions.

byd-seal

Il y a quelques années encore, Tesla était bien seule sur le marché des voitures électriques, ses rivales pouvant alors se compter sur les doigts de la main. Une époque désormais révolue, alors que les constructeurs se lancent tous sur ce segment, pressés par les normes environnementales et les pouvoirs publics, qui souhaitent voir disparaitre la voiture thermique dans les prochaines années.

De nouveaux acteurs font donc leur arrivée sur le marché, venus notamment de Chine. C’est tout particulièrement le cas de BYD, une entreprise spécialisée dans la production de batteries, qui s’est ensuite diversifiée dans l’automobile en 2003. Proposant toute une gamme de modèles sur son marché natal, la firme lance aujourd’hui une rivale de la Tesla Model 3, baptisée BYD Seal.

D’abord en Chine

Si la berline ne devrait pas arriver en Europe pour l’instant, il ne serait pas étonnant que la firme s’exporte sur le Vieux Continent un peu plus tard, comme l’a fait MG ou encore Lynk & Co. Quoi qu’il en soit, elle ne ferait absolument pas tâche sur nos routes, affichant des lignes très modernes et plutôt séduisantes, qui pourraient plaire aux clients européens.

byd-seal

Néanmoins, on sait que ces derniers ne sont pas forcément friands de la silhouette tricorps. Reposant sur la plateforme 3.0 de la firme chinoise, qu’elle partage avec les Dolphin et Yuan Plus, cette nouvelle BYD Seal se distingue néanmoins de ces dernières en termes de style. Aucune photo de l’intérieur n’a cependant été montrée pour l’instant par le constructeur.

Trois versions dans la gamme

Au total, et comme l’annoncent nos confrères d’InsideEvs, ce ne sont pas moins de trois variantes qui sont proposées aux clients. Les deux premières sont en propulsion et développent des puissances de 204 et 313 chevaux, tandis que la troisième est équipée d’une architecture quatre roues motrices. La berline est notamment équipée de deux moteurs électriques, un à l’avant de 218 ch et un à l’arrière développant 204 équidés.

La capacité de la batterie ainsi que l’autonomie ne sont pas encore connues, mais nous devrions avoir de nouvelles informations très rapidement. La berline électrique devrait en tout cas afficher un prix de départ tournant autour de 220 000 yuans, soit environ 31 500 euros. C’est un tarif relativement agressif sur le papier, qui pourrait en attirer plus d’un.

En face, la Tesla Model 3 est vendue 290 000 yuans en Chine, soit environ 41 000 euros. Cet écart considérable est un argument fort pour BYD. Mais encore une fois, il conviendra de connaître l’autonomie de sa berline pour véritablement comparer les deux modèles.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles