Tesla Model Y : son prix pourrait drastiquement baisser dans les prochains mois

 

Avec les cellules 4680, Tesla pourrait baisser le prix du Model Y de 5 500 dollars. Mais tout n'est pas si simple et ne se déroule pas comme prévu.

Tesla Model Y Wall Connector
Une Tesla Model Y en charge sur le connecteur mural Tesla // Source : Tesla

La route pour faire de la Tesla Model Y la voiture la plus vendue au monde est encore longue. Et cela passera par une grosse baisse du prix grâce à la technologie des cellules 4680 dans les batteries. Mais face à certains problèmes de production, elles mettent plus de temps que prévu à arriver.

Si vous ne le saviez pas encore, ce qui coûte le plus cher dans une voiture électrique, c’est sa batterie. Les technologies les concernant évoluent à vitesse grand V, le but étant évidemment de les rendre plus efficientes, mais également moins chères. Et c’est notamment l’un des postes clés pour Elon Musk pour faire de sa Tesla Model Y la voiture la plus vendue du monde.

Un Model Y à 45 000 euros ?

Il y a quelques jours, Tesla a présenté la version la moins chère du SUV, lequel s’est révélé, à la surprise de tous, être moins cher qu’une berline Model 3 équivalente. Si le prix de 47 990 euros en France est canon (sans option, bonus de 2000 euros déduit), il faut se dire qu’il aurait pu être encore plus bas !

Et que selon certains experts, il est encore possible de faire baisser de 5 500 dollars le prix de la voiture. Et cela grâce aux nouvelles cellules de batteries, les fameuses 4680.

Batterie 4680 de Tesla
Batterie 4680 de Tesla

Juste pour remettre en contexte, sur un Model Y à 49 990 euros, la batterie à elle seule vaut 19 920 euros. Soit près de 40 % du prix total. Grâce aux nouvelles cellules 4680 — dont la production a démarrée — qui sont plus grandes, et à un nouveau procédé d’industrialisation, Tesla pourrait diviser par deux le coût d’une batterie de Model Y.

Certains experts cités par Reuters expliquent que cela permettrait d’économiser jusqu’à 8 % sur le prix le plus bas aux États-Unis. Oui, mais un Model Y à 45 990 euros, ce n’est pourtant pas pour demain.

Il faut aussi nuancer avec le fait que la Tesla Model Y Propulsion est basée sur une batterie LFP, moins chère à produire que les batteries 2170 de Tesla que l’on trouve dans les versions Grande Autonomie et Performance. Est-ce que Tesla réussira à faire encore moins chère que la technologie LFP ?

Une mise en production difficile

Pour l’heure, le plus grand défi est l’industrialisation de ces batteries. En effet, les cellules 4680 nécessitent un revêtement à sec des électrodes, par opposition au revêtement humide qui était utilisé jusqu’alors. Et la technique pour le moment n’est pas encore éprouvée.

Donc la production ne peut pas suivre pour le moment, puisqu’à fin juillet, le constructeur produisait de quoi équiper seulement 1 000 voitures par semaine contre une production de voiture d’environ 35 000 unités hebdomadaires. Par conséquent, Tesla ne serait qu’à la moitié du chemin qui le mène au point où les économies se font réellement sentir.

Reuters s’est entretenu avec douze experts, parmi lesquels neuf sont très proches de Tesla, et trois ont pu avoir accès au montage des nouvelles batteries et ont pu comparer cette nouvelle technologie avec les technologies actuelles ou passées.

Et selon eux, Elon Musk s’est montré un peu optimiste en août lorsqu’il a annoncé que de gros volumes de batteries 4680 seraient atteints dès la fin 2022. Ainsi, 2023 serait sans doute plus réaliste.

Tesla Model Y Austin Gigafactory
La Tesla Model Y fabriquée à la Gigafactory d’Austin au Texas // Source : Tesla

Dans le secret de la 4680

Sans rentrer trop dans les détails, les batteries actuelles de Tesla ont des cellules 2170. Les 4680 sont beaucoup plus grandes, 5,5 fois. Ce qui permet évidemment d’en avoir beaucoup moins, et donc de limiter aussi les étapes de fabrication.

Puisque l’on est dans les chiffres, les batteries 2170 avaient besoin de 4 400 cellules (dans un Model Y), et 17 600 points de soudure (soit quatre par cellule). Là où le nouveau pack de batterie 4680 n’embarque que 830 cellules et 1 660 points de soudure. D’où les économies.

Tesla Battery Day
Le projet Roadrunner enfin dévoilé !

La batterie 4680 nécessaire pour franchir un cap

Si Elon Musk a récemment dit qu’il n’y aurait pas besoin des batteries à cellules 4680 pour achever ses objectifs de vente de cette année, en revanche, il en aura bel et bien besoin pour franchir un nouveau cap dans la production, de la même manière qu’il aura besoin de la Giga Press dans le processus de fabrication du châssis du Model Y.

Pour le moment, cette dernière est uniquement utilisée pour la partie arrière, mais la partie avant de la Model Y doit attendre les 4680 pour en faire un pack structurel permettant de relier l’avant et l’arrière du châssis.

Si le Cybertruck attend justement ces batteries 4680 pour aller plus loin, le futur et très attendu Model 2 à 25 000 dollars en aura également besoin pour faire baisser les coûts au maximum. Et qui sait, atteindre l’objectif de vendre 20 millions de voitures en 2030 ?


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles