200 km et moins de 5000 € : cette moto électrique change la donne

 

Le constructeur chinois Dayi dévoile sa nouvelle E-Odin 2.0, une moto électrique équivalent 125 cc à bas prix pouvant parcourir jusqu'à 200 kilomètres en une seule charge. Déjà disponible en France, elle coûte moins de 5 000 euros.

Après les voitures, c’est au tour des motos de passer à l’électrique. Un créneau de plus en plus prisé par les constructeurs historiques, tels que Harley Davidson ou encore Kawasaki, mais également pris d’assaut par des marques plus jeunes, telles que Zero Motorcyles, qui vient de dévoiler sa nouvelle DSR/X pouvant parcourir jusqu’à 357 kilomètres en une seule charge. Mais dans la plupart des cas, il faut avoir un budget assez large pour espérer pouvoir rouler en moto électrique. Mais voilà qu’un constructeur a décidé de changer la donne.

Une fiche technique prometteuse

Il s’agit de la marque chinoise Dayi, spécialisée dans la fabrication de scooters et motos électriques depuis 2013. En 2018, celle-ci avait enregistré l’équivalent de pas moins de 8 millions d’euros de chiffre d’affaires, comme elle l’explique sur son site web. Encore en plein développement, la firme a dévoilé il y a quelques jours sa toute dernière création, qui n’est pas totalement inconnue. Baptisée E-Odin 2.0, cette nouvelle venue dans la gamme est en réalité une mise à jour de la E-Odin, déjà présente dans la gamme. Classée dans la catégorie des roadsters, cette moto électrique profite donc d’une fiche technique revue et améliorée.

En effet, la puissance a été augmentée, puisque le moteur intégré à la roue arrière passe alors à 6 kW, soit l’équivalent de 8 chevaux, et donc 125 cc niveau réglementation. Ainsi, la E-Odin 2.0 se rapproche de la version Pro, qui développe quant à elle 10 kW. Cette nouvelle mouture est également capable d’atteindre une vitesse maximale de 100 km/h comme le détaille sa fiche technique sur le site du constructeur.

Mais ce n’est pas tout. En effet, la capacité de la batterie au lithium 120 Ah et 72 V a également été revue à la hausse, passant de 3,6 à 7,2 kWh comme le rapporte le site Cleanrider. Une augmentation qui profite bien sûr à l’autonomie, affichée à 210 kilomètres en mode Eco. On ne sait en revanche pas s’il s’agit d’une valeur issue du cycle chinois CLTC ou du WLTP européen.

Un prix abordable

Affichant un style inspiré de la BMW S1000R, cette nouvelle Dayi E-Odin 2.0 voit donc sa fiche technique s’améliorer, au détriment de son poids, qui passe désormais à 187 kilos, contre 164 kilos pour l’ancienne version. Par ailleurs, la recharge est quant à elle bien plus longue, puisqu’elle nécessite désormais 10 heures, contre 5 jusqu’à présent. La moto est équipée d’une boîte de vitesse à trois rapports et se dote d’une fourche inversée, d’un mono amortisseur Dapeng ainsi que d’un double disque de frein avant.

Mais ce qui devrait surtout lui permettre de sortir du lot face à ses rivales, c’est son prix. Commercialisée en France par Billy Scooters, cette nouvelle version est affichée à partir de 5 079 euros. Un prix qui ne prend pas en compte le bonus écologique de 900 euros, qui lui permet alors d’être abaissé à 4 279 euros seulement. La moto est livrée de série avec des jantes de 17 pouces, ainsi qu’un écran LCD et se décline en quatre couleurs, à savoir gris, noir, rouge et bleu.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.