D’ici peu, vous ne verrez plus d’Aston Martin 100 % thermiques en magasin

 

Aston Martin s’appuiera sur un catalogue totalement électrifié (électrique et hybride) à partir de 2026, comme l’a annoncé son patron Lance Stroll au Financial Times.

Aston Martin
Source : Tyler Clemmensen via Unsplash

Au Royaume-Uni, la vente de véhicules essence et diesel sera bannie à partir de 2030. Les constructeurs automobiles ont donc tout intérêt à anticiper cette échéance et à transformer en profondeur leur future offre. C’est exactement ce qu’entreprend Aston Martin, qui va donc s’adapter aux nouvelles règles de son marché natal.

Le patron du groupe, Lance Stroll, a en effet affiché ses ambitions dans les colonnes du Financial Times (via Autocar). La feuille de route les mènera ainsi à un catalogue totalement électrifié à partir de 2026 : entendez par là que son offre se composera de voitures à la fois hybrides et électriques uniquement. En revanche, le thermique sera mis au placard.

Une feuille de route définie

Cela ne veut pas dire que les Aston Martin non électrifiées n’auront plus le droit de rouler, mais que leur commercialisation sera stoppée. Bien évidemment, les propriétaires d’un modèle thermique acheté antérieurement pourront toujours faire vrombir leur moteur. Mais ce qui est sûr, c’est qu’ils seront de plus en plus rares au fil des années.

Aston Martin
Source : Thibaut Nagorny via Unsplash

Cette transition progressive débouchera sur un premier véhicule hybride rechargeable à partir de 2024. Deux ans plus tard, tout le parc d’Aston Martin épousera ce type de motorisation. Pour le 100 % électrique, il faudra attendre la seconde moitié de la décennie pour en voir débarquer une.

Cette feuille de route implique forcément des investissements et une nouvelle stratégie. C’est pourquoi Aston Martin s’est entourée d’une toute nouvelle équipe d’ingénieurs spécialisée dans l’électrique. Le but : la recherche et le développement, pour se désolidariser technologiquement parlant de certains partenaires.

Indépendance technologique

Comme le rappelle Híbridos y Eléctricos, la firme d’outre-Manche « a signé un accord avec Mercedes-AMG qui assure son approvisionnement en moteurs électriques jusqu’en 2027 ». On imagine qu’au terme de ce contrat, Aston Martin espère atteindre une forme d’indépendance grâce à ses nouvelles ressources humaines et techniques.

La vente de voitures thermiques va de toute façon être interdite à partir de 2035 en Union européenne, poussant les constructeurs à définir une nouvelle vision axée sur l’électrification de leur catalogue. Renault, par exemple, vise l’année 2030 pour complètement faire la bascule.

Si les voitures thermiques occupent encore une place de choix en 2021, la donne devrait considérablement changer dans les années à venir. Une pléiade de constructeurs a en effet décidé de franchir le cap d’un…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles