L’Allemagne va supprimer le bonus écologique : pourquoi c’est une grave erreur

 

L'Allemagne prévoit d'abaisser le bonus écologique sur les voitures électriques et de supprimer l'aide pour les véhicules hybrides rechargeables.

Charge électrique

À l’heure actuelle, la plupart des pays européens proposent des aides et autres incitations fiscales afin d’inciter les automobilistes à passer à l’électrique. Des petits coups de pouce très variables d’un pays à l’autre, tandis que certains n’en proposent pas. C’est notamment le cas de la Belgique et du Danemark, tandis que d’autres n’en offriront bientôt plus. En effet, alors que les ventes de voitures électriques s’accélèrent un peu partout, certains pays souhaitent abaisser le montant des aides.

Une forte hausse des ventes de voitures électriques…

C’est notamment le cas en France, même si cette baisse est reportée à la fin de l’année pour les voitures électriques. Mais notre pays n’est pas le seul à choisir cette stratégie. Comme le soulignent nos confrères d’Automotive News, l’Allemagne prévoit aussi de réduire le montant de l’indemnité accordée aux acheteurs de voitures branchées, qu’elles soient électriques ou hybrides. Une décision qui s’explique par la hausse des ventes, comme l’a déclaré le ministre de l’Économie Robert Habeck. « Les véhicules électriques deviennent de plus en plus populaires et n’auront plus besoin de subventions gouvernementales dans un avenir proche ».

En effet, les ventes de voitures électriques ont quasiment doublé dans le pays en 2021 par rapport à 2022, alors qu’elles sont plus de 600 000 actuellement en circulation, pour plus d’un million d’hybrides. Cette baisse s’appliquera dès le début de l’année prochaine. Une mesure déjà contestée par l’association automobile VDA, qui est l’équivalent de notre CCFA français. Celle-ci critique notamment la suppression totale de l’aide pour les véhicules de société.

Et une forte baisse du bonus

Le bonus écologique passera ainsi à 4 500 euros contre 6 000 euros actuellement pour les véhicules de moins de 40 000 euros. À partir de 2023, ce montant descendra à 3 000 €. Les voitures coûtant plus de 40 000 euros verront la prime baisser à 3 000 euros au début de l’année prochaine, contre 5 000 euros présentement. À noter que le bonus disparaîtra pour les autos de plus de 45 000 euros à partir de 2024 contre 65 000 euros aujourd’hui.

Comme dit plus tôt, l’aide pour les voitures de société sera supprimée, de même que celle pour les hybrides rechargeables, dès la fin de l’année. Une décision motivée par le scepticisme vis-à-vis des vertus en faveur de l’environnement de cette motorisation. Rappelons que l’Europe veut plus ou moins mettre un terme aux hybrides rechargeables du fait d’une fiscalité qui devrait être revue.

Vers une suppression totale du bonus

Enfin, les aides versées aux acheteurs de voitures électriques disparaîtront totalement lorsque le gouvernement aura dépensé l’intégralité du budget de 3,4 milliards d’euros alloué aux incitations à destination des véhicules électriques. L’Allemagne suit donc la voie du Royaume-Uni qui a, pour sa part, entièrement supprimé le bonus écologique depuis quelques semaines.

On espère que cette décision de l’Allemagne ne donnera pas des idées semblables à la France. En effet, la transition énergétique nécessite un passage massif à la voiture électrique et le bonus écologique permet d’accélérer le mouvement. D’autant plus que les prix des voitures électriques ne sont pas encore abordables pour tous les foyers. L’avenir de la planète passe par les voitures électriques, comme l’a rappelé le GIEC dans son dernier rapport, mais aussi par les autres moyens de transport, comme les transports en commun, le vélo ou la marche. Alors soutenons cette transition avec de véritables mesures, et pas une baisse ou la suppression du bonus.

Mis en place en 2011, le bonus écologique pour les voitures électriques est désormais supprimé au Royaume-Uni. Et la décision a du mal à passer.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles