Ce SUV électrique de luxe arrive en Europe et copie Rolls Royce pour quatre fois moins cher

 

Après Nio, Xpeng et BYD, c'est au tour du constructeur chinois Hongqi de se développer en Europe. Son premier modèle électrique, le E-HS9, arrive en Europe !

Depuis quelques mois, les annonces de constructeurs chinois souhaitant investir le marché européen se multiplient. On pense notamment à XPeng, qui s’apprête à lancer sa P5 sur le Vieux Continent mais également à Nio, qui a déjà implanté des stations d’échange de batteries en Norvège. Plus récemment, c’est BYD qui a annoncé sa volonté de venir chez nous, avec pas moins de trois modèles, à savoir deux SUV et une berline électriques. Mais ce n’est pas tout, puisqu’une autre marque chinoise s’apprête également à débarquer sous peu en Europe

Un grand SUV électrique

Il s’agit de Hongqi, un constructeur spécialisé dans les véhicules haut de gamme fondé en 1958 et appartenant au groupe chinois FAW. Déjà lancée en Norvège en début d’année, la firme asiatique s’apprête à faire son arrivée aux Pays-Bas au cours des prochaines semaines. Celle-ci a en effet signé un accord avec le groupe de distribution Stern Premium Car, comme le confirme ce dernier sur son site.

Les clients pourront donc découvrir l’E-HS9, un grand SUV électrique pouvant accueillir six ou sept personnes à son bord. Celui-ci adopte un style quelque peu ostentatoire, qui pourrait rappeler celui du Rolls-Royce Cullinan. Logique, quand on sait que le designer derrière son dessin est le même que pour le SUV britannique.

Long de 5,34 mètres, le nouveau Hongqi E-HS9 est donc un beau bébé, affichant des dimensions légèrement supérieures à son rival, le Nio ES8. Logiquement, le grand SUV devrait se montrer plutôt spacieux, mais surtout très technologique. Et pour cause, celui-ci se dote d’une immense planche de bord numérique, composée de trois écrans, à savoir un combiné numérique, une dalle tactile et un affichage pour le passager. Une configuration qui n’est pas sans nous rappeler ce que propose la Mercedes EQS avec son Hyperscreen d’1,40 mètre de large. L’ambiance se veut alors luxueuse et fait la part belle aux matériaux haut de gamme, tels que le cuir, le bois ou encore l’aluminium. Le coffre affiche un volume allant de 510 litres à 1 400 litres.

Deux motorisations disponibles

Comme le précise le site du distributeur néerlandais, le nouveau Hongqi E-HS9 se décline en deux versions 100 % électriques. La première embarque une batterie de 84 kWh permettant de parcourir jusqu’à 396 kilomètres selon le cycle WLTP, tandis que la seconde reçoit un pack de 99 kWh, offrant une autonomie de 465 kilomètres. Quelle que soit la variante choisie, il est possible de profiter de la recharge rapide CCS2 avec une puissance maximale de 108 kW. Le SUV électrique est uniquement disponible avec deux moteurs et quatre roues motrices, et se décline en deux niveaux de puissance, à savoir 429 et 543 chevaux selon la finition choisie. La version la plus performante réalise alors le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes.

L’autonomie de cet énorme engin est décevante et la consommation ultra-élevée, handicapée par la hauteur du véhicule et par son énorme calandre, avec un coefficient de trainée très élevé (0,35 Cd) et un poids de… 2,7 tonnes ! L’autonomie devrait fondre sur autoroute !

Si les tarifs néerlandais ne sont pas encore connus, le Hongqi E-HS9 est affiché à partir de 619 900 NOK en Norvège, soit environ 64 000 euros selon le taux de change actuel. Un tarif auquel il faut ajouter la TVA (puisque la Norvège en est exemptée pour le moment), et qui atteindrait donc approximativement 77 000 euros. C’est toujours moins cher que les 340 000 euros réclamés pour devenir propriétaire d’une Rolls-Royce Cullinan avec son gros V12 thermique.

Pour l’heure, rien n’a encore été évoqué quant à une arrivée en France, mais cela reste évidemment tout à fait possible, alors que la marque chinoise prévoit de commercialiser ses véhicules dans d’autres pays européens.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.