Volkswagen : le début de la fin des voitures thermiques dès 2024, mais pas en France

 

Volkswagen va arrêter de vendre des voitures thermiques à partir de 2024 en Norvège. Dès le 1er janvier 2024, les clients norvégiens du constructeur allemand devront donc se tourner vers l'offre 100 % électrique.

Volkswagen ID. Buzz
Volkswagen ID. Buzz

En Europe, les constructeurs automobiles devront uniquement proposer à la vente des voitures 100 % électriques à partir de 2035. Mais la Norvège veut aller plus vite, et a déjà annoncé l’an dernier vouloir bannir les voitures thermiques et hybrides dès 2025. À partir de cette date, seules les voitures électriques à batterie et à hydrogène auront le droit d’être commercialisées dans le pays. Mais Volkswagen souhaite électrifier plus rapidement son offre en Norvège.

L’importateur local, Ulf Tore Hekneby, averti, via le média Tek, qu’à partir du 1er janvier 2024, seuls les modèles 100 % électriques de Volkswagen seront proposés aux clients. C’est-à-dire les ID.3, ID.4, ID.5, ID. Buzz et e-up! On apprend que depuis janvier 2022, 81 % des voitures Volkswagen vendues en Norvège sont dotées d’une motorisation 100 % électrique. Pour Audi, ce chiffre grimpe même à 97 % et plus de 90 % chez les concurrents Hyundai et Kia.

La TVA de retour sur les voitures électriques en Norvège

C’est une décision forte puisque celle-ci signe la fin des Golf, Passat, Tiguan, Touran ou encore Passat. Le constructeur allemand souhaite aller plus vite sur l’électrification afin de mieux gérer la prochaine réglementation norvégienne. En effet, dès le 1er janvier 2023, l’exemption de TVA sur les voitures électriques va être en partie supprimée, avec une application graduelle du taux selon le prix de vente de la voiture, à partir de 600 000 couronnes (environ 56 000 euros).

Les vans devront aussi passer à l’électrique dès 2025

Sur le marché du van, la situation est un peu plus délicate, puisque ces véhicules devront être commercialisés en motorisation 100 % électriques à partir de 2025, alors que l’offre est peu étoffée. Dans le pays, la part de marché des vans électriques est de seulement 17 % pour 2022 contre 78 % pour les voitures électriques. On imagine donc que le Volkswagen ID. Buzz devrait faire un carton dans le pays comme le prouvent d’ailleurs les premiers chiffres de réservation.

Après le Parlement européen, la Comission européenne a acté la fin de la vente de voitures thermiques en 2035 en Europe. À quelques exceptions près…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.